Gavarnie (65)

Parc national des Pyrénées. Exposition Géorgie du Sud

La Géorgie du Sud, île du Royaume-Uni située dans le sud de l’océan Atlantique, se dévoile jusqu’au 30 avril à la maison du Parc national de Gavarnie.

De gigantesques glaciers...

De gigantesques glaciers…

Les clichés en noir et blanc de Jean-Marc Pic révèlent « Une île de démesure sauvage, où l’homme n’a pas sa place… ». Ce confetti de 170 km de long sur 30 km de large à son maximum, est un concentré de toutes les montagnes du monde ! Les glaciers, vastes et plats ou suspendus aux parois, disputent le terrain aux milliers de pics acérés, dressés vers le ciel comme des canines givrées. La partie centrale est la « plus épaisse » et la plus variée au niveau relief.
Sa côte nord abrite une enfilade de sommets rocheux peu élevés (800 – 1 200 m maximum), reliés par de belles combes enneigées, souvent raides. En arrière-plan, l’impressionnante chaîne de l’Allardyce. Ses hauts sommets s’envolent à 3 000 mètres au-dessus de l’océan, et semblent « garder le temple »…
Tout au long de la côte de gigantesques glaciers « vêlent dans l’eau », entaillés de profondes crevasses, hérissés de séracs chaotiques. Les somptueuses baies où la glace a disparu sont maintenant le royaume des animaux, qui par centaine de milliers, annexent toutes les plages pendant la période de reproduction…
Une île où l’engagement est total car pas de secours, pas de carte ni d’infos précises, pas de météo fiable… Chaque jour apporte sa part d’incertitude et de découverte.
La Maison du Parc national de Gavarnie est ouverte du lundi au vendredi, de 9 heures à 12 heures et de 13 h 30 à 18 heures. Entrée gratuite.

Advertisements