Eygun – Lescun (64)

EDF. Les travaux de réparation de la centrale en cours d’achèvement

Prise en charge par un hélicoptère

Prise en charge par un hélicoptère

Les travaux de réparation de la conduite forcée de la centrale hydroélectrique d’Eygun-Lescun sont en cours, avec le remplacement d’une partie de la conduite forcée alimentant les groupes de production.

Héliportage sur le site

Héliportage sur le site

Le directeur du GEH Adour et Gaves, Christian Caussidéry, revient sur l’incident qui s’est produit en 2012 : « Le 26 avril 2012, suite à une surpression due à une fermeture rapide de l’alimentation de la turbine du Groupe 4 de la chute de Lescun, la conduite forcée s’est rompue au niveau du massif béton M2. Immédiatement l’installation a été mise en sécurité grâce aux protections en place. Ainsi la vanne de tête, qui est l’organe de protection contre ce type d’incident, s’est refermée, coupant ainsi l’arrivée d’eau afin de protéger les installations situées en contrebas. L’eau contenue dans la partie haute de la conduite forcée s’est écoulée vers la rivière jouxtant l’usine entraînant une coulée de boue « .

Remplacement de la conduite forcée

Remplacement de la conduite forcée

Les différentes analyses et investigations sur les causes de la rupture de la conduite forcée ont permis de comprendre le dysfonctionnement à l’origine de la surpression, à savoir la fermeture instantanée de l’alimentation de la turbine. Pour éviter qu’un tel incident ne se reproduise, de nouvelles parades sont mises en place tant au niveau des groupes de production que des automatismes. Enfin, une partie de la conduite forcée est remplacée sur une longueur de 7 mètres. Le joint de dilatation et le massif béton directement concernés par cet incident sont également réhabilités. Le redémarrage de la chute de Lescun est prévu pour la fin du printemps 2013.

La centrale d’Eygun – Lescun

Mise en service en 1931, cette concession a été renouvelée en 2007 pour une durée de 40 ans. Deux chutes indépendantes sont regroupées dans la même centrale :
· La chute de Lescun, d’une hauteur de 318m, d’une puissance de 15mW (2 groupes Pelton)
· La chute d’Eygun, d’une hauteur de 186m d’une puissance de 12 mW (1 groupe Francis)
La production annuelle en énergie renouvelable de la centrale d’Eygun-Lescun correspond à la consommation domestique annuelle d’une ville de près de 50 000 habitants.

Publicités