Hautes-Pyrénées (65)

Les Archives départementales des Hautes-Pyrénées s’enrichissent de cent ans d’aviation.

MS utilisé par Brindejonc des Moulinais en 1914

MS utilisé par Brindejonc des Moulinais en 1914

Le Conseil Général, Daher-SOCATA et l’Association des amis du patrimoine historique Morane-Saulnier et SOCATA ont signé la convention précisant les modalités de dépôt des archives de l’entreprise Daher-SOCATA, héritière de Morane-Saulnier, aux Archives départementales.

Ce dépôt a pour but d’assurer une préservation optimale des archives et leur communication aisée au public. A noter que c’est à Louey, dans les Hautes-Pyrénées, que se situe la plus ancienne société d’aéronautique encore en activité au monde, ce que beaucoup de gens ignorent.

Signature de la convention avec Michel Pélieu, président du Conseil Général des Hautes-Pyrénées

Signature de la convention

Le président du Conseil Général, Michel Pélieu, a déclaré : « Les archives de Morane-Saulnier vont apporter des informations sur l’histoire de l’aviation, mais aussi sur l’histoire industrielle des Hautes-Pyrénées, sur celle des ouvriers de l’aéronautique. La SOCATA fait partie du patrimoine industriel vivant de notre département. Et il nous appartient de le faire partager à tous, parce que c’est tout à la fois l’histoire et l’avenir de l’industrie aéronautique des Hautes-Pyrénées. C’est à Louey, à côté de Tarbes, que se situe la plus ancienne société d’aéronautique encore en activité au monde ».

Diffuser et sauvegarder le patrimoine industriel vivant des Hautes-Pyrénées

Estampe du modèle M 406

Estampe du modèle M 406

L’entreprise Morane-Saulnier devenue SOCATA en 1966 est aujourd’hui propriété du groupe Daher. Elle est l’héritière en ligne directe d’une longue tradition de construction aéronautique créée avec l’ouverture par Robert Morane et Raymond Saulnier en 1911 des usines de Puteaux, en région parisienne. Cette entreprise installée sur le site de Louey depuis 1941 est à l’origine de nombreuses premières de l’histoire de l’aviation avec une vocation particulière pour la formation des pilotes français et le développement d’avions nouveaux.
Dans ses locaux, Daher-SOCATA conserve notamment de nombreuses archives techniques relatives à son activité de construction. Tout en restant propriétaire de ses archives, elle en a confié la gestion à l’Association des amis du patrimoine historique Morane-Saulnier et SOCATA. Le souci premier de celle-ci est de transmettre tous les éléments de patrimoine de la société afin de faire connaître et de valoriser l’histoire de cette importante entreprise aéronautique.
Par cette convention de dépôt, l’entreprise Daher-SOCATA préserve donc ses archives historiques en les confiant à une institution spécialisée et contribue à enrichir le patrimoine du département tout en permettant un accès aux chercheurs.

Des archives historiques accessibles à tous

Tout ceci a pour but de les rendre accessibles pour les chercheurs en salle de lecture ou éventuellement, s’il y a un intérêt, à les numériser sur Internet. L’intérêt historique des archives privées dépasse en effet souvent le simple cadre de leurs propriétaires. En l’occurrence, les archives de Morane-Saulnier vont apporter des informations sur l’histoire de l’aviation, mais aussi sur l’histoire industrielle des Hautes-Pyrénées, sur celle des ouvriers de l’aéronautique. Tout comme celles de la fonderie Fabre de Maubourguet, prises en charge par les Archives départementales en 2008, en apporteront sur les objets quotidiens (les plaques de cheminée, les poêles) ou sur les pièces de machines que cette usine a façonnées pour toutes les industries du Sud-Ouest…
C’est pourquoi, ce patrimoine mérite d’être préservé, identifié et porté à la connaissance du plus grand nombre.

Advertisements