Région Midi-Pyrénées.

Crue du siècle… La solidarité régionale pourrait atteindre 15 M€ !

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées

« Dans ce contexte exceptionnel », a déclaré Martin Malvy à l’issue de la réunion de ce jeudi 11 juillet, « et comme je l’avais annoncé dès le 27 juin, le montant de notre aide d’urgence sera adapté aux besoins. D’ores et déjà, les premières réunions des comités de suivi nous laissent penser que la Région devra porter son effort des 5 millions d’euros initialement annoncés à environ 15 millions d’euros. C’est un effort considérable, mais la solidarité régionale sera évidemment présente à ce rendez-vous ».

Le 27 juin dernier, les élus régionaux avaient décidé, sur proposition du président Martin Malvy, une première dotation de 5 M€ pour marquer la solidarité régionale avec les sinistrés des inondations subies par les vallées pyrénéennes quelques jours plus tôt et pour permettre à l’économie locale de redémarrer le plus rapidement possible. En quelques jours, en coordination avec l’État, les élus et les acteurs locaux réunis en cellules de crise et comités de pilotages, la Région a défini les modalités concrètes de la mobilisation de cette aide. Ce jeudi 11 juillet, les élus régionaux réunis en Commission permanente exceptionnelle ont adopté 6 premiers dispositifs d’intervention de la Région en direction des Communes– 127 communes dont 81 dans les Hautes-Pyrénées et 46 en Haute-Garonne – et entreprises situées dans le périmètre reconnu en état de catastrophe naturelle.
logo-region-midi-pyreneesCes 6 dispositifs régionaux interviendront aux côtés des autres financements publics de l’État, des conseils généraux et éventuellement de l’Europe. Ils seront diffusés dans les jours qui viennent aux collectivités, aux acteurs économiques et sociaux concernés. Les Services de la Région accompagneront les sinistrés dans le montage des dossiers qui seront suivis par un interlocuteur unique, Bruno Guillemot, affecté spécialement à cette mission et chargé d’en suivre l’instruction.

Versement de 3 premières aides… 

 

Ce jeudi 11 juillet, les élus régionaux ont voté, sur proposition du président Martin Malvy, le versement de trois premières aides. La première concerne les éleveurs des vallées pyrénéennes. Des mesures urgentes sont nécessaires en faveur de l’approvisionnement en fourrage et en paille des exploitations sinistrées. Pour financer le transport de 9 000 tonnes de fourrage, des crédits ont été immédiatement débloqués par les élus régionaux, à hauteur de 100 000 euros pour la Fédération des associations cantonales de vulgarisation agricole du Comminges (Haute-Garonne) et 150 000 euros pour l’Association Agri Solidarité 65 (Hautes-Pyrénées). Ils pourront être abondés par la suite, en fonction des besoins, pour un total de 300 000 euros.

Par ailleurs, la Région a validé sa participation à hauteur de 25 % à une intervention d’urgence visant à rétablir un accès routier à Luz-Saint-Sauveur depuis la commune de Barèges, accès indispensable à la desserte de quatre villages actuellement totalement isolés des voies de communication habituelles.

 

Enfin, Martin Malvy a proposé aux élus, qui l’ont adopté, une subvention de 100 000 euros au Secours populaire pour contribuer aux aides immédiates de solidarité apportées par cette association aux particuliers confrontés à des situations particulièrement critiques.

 

Ces mesures sont les premières concrétisations des 6 dispositifs d’intervention de la Région en direction des Communes et entreprises sinistrées, dont les critères ont été validés ce jeudi par les élus régionaux.

 

 

Publicités