Hautes-Pyrénées (65).

Le Pic du Midi de Bigorre fête ses coupoles !

Les prochaines Journées du Patrimoine, les 14 et 15 septembre, seront l’occasion pour le grand public de découvrir le Pic du Midi « de l’intérieur ».

L’Université Paul Sabatier, l’Observatoire Midi-Pyrénées et le Pic du Midi vont en effet célébrer le centenaire du Télescope 60 cm et le demi-siècle du Télescope 1m et à cette occasion ouvrir les portes de ces deux coupoles.
Depuis le début de l’été, les coupoles T60 et T1M suscitent l’intérêt et la curiosité des visiteurs. L’équipe de graffiti 65ers (« soixantecinqueurs ») de Tarbes les a décorées, le T60 en stormtrooper et le T1M en igloo, leur redonnant ainsi une nouvelle jeunesse, l’image du graffiti étant associée à la modernité, à la jeunesse ou encore aux défis.
Les 14 et 15 septembre prochains entre 15h et 19h, le grand public pourra exceptionnellement découvrir l’intérieur de ces coupoles. Des scientifiques de l’Observatoire Midi-Pyrénées seront présents pour expliquer le fonctionnement et l’histoire de ces deux coupoles. En outre, des animations scientifiques ouvertes à tous sont prévues samedi et dimanche à 14h.
Deux conférences de 30 minutes sont ainsi organisées : la première donnée par Jean-Christophe Sanchez racontera l’histoire du T1M et du T60 ; la deuxième portera sur les sciences modernes et sera donnée par François Colas.
Afin de fêter dignement l’événement, 150 ballons biodégradables seront lâchés à midi depuis les terrasses du Pic du Midi (50 ballons pour le 1m et 100 ballons pour le T60).

Trois ânes en vedette, véritable bête de l’impossible…

Les ânes des Pyrénées.

Les ânes des Pyrénées.

L’association Midi-Pyrénées des Éleveurs d’Ânes et de Mulets des Pyrénées présentera sur les terrasses du Pic, l’espèce qui a largement contribué au développement et à la renommée du Pic du Midi de 1774 à 1952. En effet, été comme hiver, c’est à dos d’ânes que les porteurs acheminaient les matériaux de construction et instruments d’observation. L’arrivée du 1er téléphérique en 1952 a signé la fin de ces pionniers. C’est donc un véritable hommage que le Pic du Midi et son observatoire propose au grand public.

Deux soirées exceptionnelles…

A l’occasion des Journées du Patrimoine, le Pic du Midi organise également deux soirées exceptionnelles les samedi et dimanche. Outre les conférences de Christophe Sanchez et François Colas, la Compagnie des Musiques Télescopiques donnera un concert au sommet. Un concert où la musique est spatiale sans être inaccessible, où l’on peut reconnaître des influences des Pink Floyd et de jazzman comme Miles Davis, où la musique fait corps avec la nature afin de suggérer à l’auditeur l’observation de ce qui l’entoure, un concert enfin où l’attention du public se porte sur le spectacle de la voute céleste plutôt que sur celui des musiciens…
Si le samedi soir est déjà complet, il reste encore des places pour la soirée du dimanche soir.

Un tarif privilégié !

Moins 30% seront appliqués sur les tarifs individuels en journée. C’est ainsi qu’une journée pour un adulte sera au prix de 24 € les 14 et 15 septembre, les enfants de moins de 12 ans payeront quant à eux 15,50 €. Enfin, il en coûtera 62 € pour une famille (2 adultes et 2 enfants de moins de 18 ans).

Site : http://www.picdumidi.com

Publicités