Hautes-Pyrénées (65).

Le Pic du Midi tout près des étoiles !

Le Pic du Midi domine la chaîne des Pyrénées. Ph. P. Compère.

Le Pic du Midi domine la chaîne des Pyrénées. Ph. P. Compère.

En 2011, le Pic du Midi de Bigorre s’est engagé dans une démarche d’amélioration continue. Trois axes fondamentaux et quatre grands projets en sont ressortis. Tout est désormais en ordre de marche pour que ses projets voient le jour. Il en va de l’avenir du Pic et de tout un territoire.

Un véritable projet d’entreprise

Cette démarche de définition du projet et de la stratégie de la Régie du Pic du Midi a été conduite par les administrateurs, l’encadrement et les salariés de l’entreprise avec la participation des représentants du personnel. 17 groupes ont été constitués et 42 salariés (sur une équipe de 50 personnes) ont été associés à la définition du projet d’entreprise. Ils ont construit un plan d’actions déclinant par services les axes stratégiques de l’entreprise, s’engageant ainsi dans une démarche commune de développement de la qualité et de la performance.
De cette démarche, un enseignement majeur ressort : au-delà de tous les mots, les salariés sont fiers de faire partie de l’histoire du Pic. Pour eux, son activité est un véritable défi, un combat de tous les jours contre les éléments. Ce challenge quotidien se double d’une exigence d’exemplarité, le Pic du Midi en tant que moteur économique du territoire et de part sa notoriété, étant en permanence sous le feu des projecteurs.

Voir toujours plus haut…

Au-dessus de la mer de nuages. Ph. N. Bourgeois.

Au-dessus de la mer de nuages. Ph. N. Bourgeois.

Entreprise dynamique en constante amélioration, le Pic du Midi n’a de cesse d’évoluer. Ces trois dernières années ont notamment vu le réaménagement du restaurant gastronomique et de la boutique souvenirs, le développement des soirées étoilées et des nuits au sommet, le réaménagement des chambres et la création d’une nouvelle salle de séminaire.
Tout doit être désormais mis en œuvre pour accompagner l’autonomie financière du Pic du Midi mais également sa capacité de décision, de développement et d’innovation. 3 axes fondamentaux ont été définis : le développement commercial (accroître la fréquentation et créer de nouveaux produits), l’excellence de l’accueil (maintenir un haut niveau de qualité quelles que soient la fréquentation et la clientèle, formaliser les prestations pour garantir leur qualité), la cohésion et la communication interne (structurer la communication interne, entretenir et développer l’esprit d’équipe et de solidarité).
Après une année 2012 en forte progression tant au niveau du nombre de visiteurs que du Chiffre d’Affaires, le Pic du Midi enregistre actuellement une année extrêmement délicate. Les évènements climatiques dramatiques (chutes de neige en janvier/février et inondations en juin ayant obligé la fermeture de l’accès par le Col du Tourmalet) associés à 9 semaines de fermeture du site pour permettre la révision totale des téléphériques, impliquent une baisse du CA de 13% au 31 septembre 2013.

En route pour la Labellisation !

Le dossier de demande de labellisation de la Réserve Internationale de Ciel Étoilé (RICE) du Pic du Midi a été déposé le 23 septembre dernier. Il répond à tous les critères d’éligibilité du label IDA. Il n’y a désormais plus qu’à attendre… La réponse étant espérée pour la fin de l’année.
Cette labellisation sera la concrétisation d’un travail collaboratif et participatif exemplaire. Guidé par le Pic du Midi et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, un véritable territoire a pu émerger et se structurer pour protéger le ciel étoilé et engager une dynamique de développement durable. Protéger le ciel n’est plus simplement une question d’étoiles. Collectivités, acteurs du territoire, le SDE, EDF, le Parc National des Pyrénées… ont parfaitement saisi les enjeux de la future RICE du Pic du Midi : protection de l’environnement nocturne, économie d’énergie, qualité de vie, développement touristique…Et chacun d’eux s’est engagé à renforcer et faire exister ce nouveau territoire qui vit avec les étoiles.
Le Pic du Midi devrait ainsi devenir le symbole de la plus grande réserve au monde. Une fois labellisée, la RICE du Pic du Midi deviendra un argument touristique au service des Hautes-Pyrénées.

Un rêve accessible …

La montée au Pic du Midi. Ph. P. Compère.

La montée au Pic du Midi. Ph. P. Compère.

Le Pic du Midi classait au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO… rêve ou réalité ? Un classement du Pic du Midi par l’UNESCO représenterait un énorme impact au niveau international. Il serait une reconnaissance ultime avec à la clef une visibilité et une crédibilité dans le monde entier.
Cette inscription apporterait de nombreux avantages au Pic du Midi et notamment l’appartenance à une communauté internationale qui sauvegarde les biens d’importance universelle, un prestige qui joue souvent un rôle de catalyseur dans la sensibilisation à la préservation du patrimoine, l’accès au Fonds du patrimoine mondial… Les élus du Pic du Midi en concertation avec les élus du territoire concernés ont décidé de se lancer dans cette aventure qui s’annonce d’ores et déjà longue, difficile et coûteuse. Le Pic du Midi s’est donc inscrit dans la démarche en vue de son classement. La labellisation de la RICE devrait être un atout supplémentaire, le Pic du Midi étant cité par l’UNESCO comme exemple remarquable de paysage céleste nocturne…

L’Hostellerie des Laquets… Une « annexe » du Pic du Midi

L’été dernier, le Cabinet Deloitte a remis au Pic du Midi les résultats de la 2ème étude de faisabilité concernant la remise en service de l’Hôtellerie des Laquets dont la gestion serait confiée au Pic du Midi.
L’objectif serait d’en faire une annexe du Pic du Midi avec possibilité de faire dormir sur place près de 30 personnes chaque soir. En hiver, la restauration serait mutualisée avec celle du Pic du Midi. L’été un bar et un service restauration seraient proposés sur place. La privatisation du lieu serait possible. Afin de garantir son succès été comme hiver, l’installation d’une remontée mécanique entre les Laquets et le Pic du Midi serait nécessaire. Le budget prévisionnel total est de 5 M€ dont 3M€ pour la remontée mécanique et 2M€ pour la réhabilitation de l’Hostellerie. Le Comité Syndical du Pic du Midi du 6 octobre dernier a émis un avis favorable à la poursuite du projet. Les équipes attendent désormais le business plan d’ici la fin du mois pour ensuite mener les études de financement.

Chamonix, La Grave, le Pic du Midi …

A l’instar de ses grands frères des Alpes, La Grave et Chamonix, Le Pic du Midi offre un espace 100% freeride avec 1 700 m de dénivelé et une descente de 10 kilomètres pour les skieurs et snowboarders expérimentés. Des 1ers contacts ont été pris avec les deux grands domaines alpins. L’hiver dernier, des visites des trois sites en ont découlé avec la mise en commun des expériences de chacun. La création d’une association devrait se faire très prochainement et donc déboucher sur des actions communes.
Les projets ne manquent pas. Les élus et salariés du Pic du Midi se retroussent une nouvelle fois les manches pour faire du Pic du Midi l’emblème de tout un territoire…

Advertisements