Montagne. Grand Tourmalet (65).

Grande finale de la N’PY Cup les 8 et 9 février !

Le Grand Tourmalet côté La Mongie

Le Grand Tourmalet côté La Mongie.

Après Piau et Gourette, RDV au Grand Tourmalet côté La Mongie. Pour sa troisième édition, la N’PY Cup King For a Day réunit un public jeune autour de la musique, des sports de glisse et des animations ludiques et festives.

Après deux étapes sur une journée à Piau et Gourette avec plus de 300 compétiteurs, la grande finale sur deux jours se tiendra les samedi 8 et dimanche 9 février au Grand Tourmalet versant La Mongie. Forte de son succès, la N’PY CUP grandit et est pleine de surprises pour le plus grand bonheur des étudiants, des jeunes, des enfants et de leurs parents.
Au programme, un événement sportif et décalé accessible aux amateurs comme aux professionnels, un espace réservé aux enfants avec de nombreux ateliers, une zone Chill Out, un village gourmand, mais aussi des DJ sets et une soirée. Le village test comprendra une quinzaine de marques ambassadrices des sports de glisse telles que Nitro, Gnu, Pipolaki, Fisher ou encore Blackcrows pour n’en citer que quelques unes… Elles mettront à la disposition du public leurs dernières nouveautés et même pour certaines la future gamme 2014/2015.
Le Banked slalom, succession de virages relevés dans un tracé naturel avec modules gonflables, igloos et autres surprises (épreuve individuelle accessible à tous) permettra de se confronter aux vainqueurs des précédentes éditions. En outre quelques-uns des meilleurs riders locaux viendront s’affronter sur le Big Air. Les amateurs pourront quant à eux s’essayer au meilleur saut, sans danger, sur le Big Air Bag.
Pour les moins sportifs, la N’PY Cup réservera une zone Chill Out tout confort avec bars à bière, vin chaud, transats et village gourmand pour des dégustations de produits originaux (Saké, agneau de lait, huitres, sushis, gâteau à la broche, vin de Madiran et fromage du pays). Le tout sur un fond musical Rap et Electro.
N'PY-CP N'PY CUP-08-02-14Pendant que les parents s’amuseront, la Kid Area proposera aux enfants de 2 à 10 ans des ateliers créatifs et récréatifs sur neige (Snow Skate, parcours de snow golf…). Point d’orgue de l’évènement, la soirée du samedi à la Salle Horizons accueillera un large public avec une belle programmation musicale. Après Dj Falcon, Brodinski, Club Cheval et Monsieur Monsieur, cette année Dj Pone (Birdy Nam Nam), Victor Aime (Because) et Naughty J (NTM) se partageront l’affiche.
Un cocktail détonnant pour cet événement associant sports de glisse, fête et musique… Rendez-vous est donné au Grand Tourmalet les 8 et 9 février !

Inscriptions et renseignements: http://www.n-py.com

Montagne. Gavarnie (65).

La première dameuse hybride des Pyrénées à l’essai à Gavarnie.

La dameuse hybride sur les pistes de Gavarnie.

La dameuse hybride sur les pistes de Gavarnie.

Afin de rentrer dans une nouvelle ère et grâce à une réduction des émissions de carbone, un accord a été passé entre la communauté de communes Gavarnie-Gèdre, la société PGI France, gérant le domaine skiable et l’entreprise Prinoth afin que dès cet hiver et pour la première fois dans les Pyrénées une dameuse hybride de leur modèle Husky soit opérationnelle.

La Husky trace les pistes de ski de fond et de skating aussi bien qu’il dame les petites pistes de ski alpin, les zones «débutants », les pistes de montée de téléskis ou les pistes de luge. Le moteur Diesel Mercedes, robuste mais néanmoins respectueux de l’environnement, satisfait largement aux normes d’émission, pour un impact minimal sur l’environnement. La machine est équipée d’une génératrice et de moteurs d’avancement électriques qui remplacent les traditionnels moteurs hydrauliques, ce qui génère une diminution de la consommation en carburant.

Le devenir de Gavarnie-Gèdre sera durable.

La communauté de communes Gavarnie-Gèdre a entamé une large réflexion sur son schéma de développement touristique pour les 15 prochaines années : celui-ci a pour objectif de s’inscrire dans une démarche de développement durable mettant en valeur les labels et systèmes de protection du territoire : Patrimoine mondial de l’UNESCO, Grand Site Midi-Pyrénées, Parc national des Pyrénées. Parmi les pistes de travail à l’étude les déplacements « doux » et la réduction des émissions carbone sur le territoire.

Montagne. Cauterets (65).

La Station de Cauterets fête son 50ème anniversaire !

Les pistes de ski de la station de Cauterets.

Les pistes de ski de la station de Cauterets.

L’année 2014 marque un rendez-vous important pour Cauterets, dans les Hautes-Pyrénées. La station de ski, Cauterets-Cirque du Lys, inaugurée en 1964 avec l’ouverture du 1er téléphérique, fête ses 50 ans.

De nombreuses animations autour de la glisse sont programmées, tout au long de l’hiver, pendant les vacances scolaires mais également en dehors des périodes de congés. Pas un seul jour sans un nouveau défi pour les skieurs-participants ! Descente en slalom, jeux de piste, ski freestyle, mix-party les planches au pieds et en musique, découverte du domaine en avant-première en compagnie d’un pisteur secouriste, course de luges, bataille de boules de neige, lancers de Freesbee dans les champs de neige… autant de rendez-vous ludiques, à savourer en famille ou entre amis, sur les espaces du Lys et du Plateau Clot au Pont d’Espagne, au cœur du Parc naturel des Pyrénées.

Grand week-end festif les 1er et 2 février…

Parmi tous les rendez-vous de l’hiver, le week-end du samedi 1er et dimanche 2 février marque l’un des principaux temps forts de cette saison-anniversaire. Au menu : des show freestyle, une exposition passionnante à la Maison de la montagne (place de la mairie) sur la création de la station, en présence d’acteurs qui y ont participé. La Grande Fête des 50 ans se déroulera le samedi soir, avec un concert gratuit de Yodelice et de Don Remini sur l’esplanade du Casino, dès 19h00. Un feu d’artifice, assorti d’un spectacle laser sur les sommets environnants, enflammera le village. Ce week-end très festif veut montrer à quel point, au fil des années et des aménagements, Cauterets s’est imposé comme une référence dans les Pyrénées, pour son dynamisme et son développement constant.

Retrouvez le programme complet sur
http://www.cauterets.com/50-ans-cauterets et http://www.facebook.com/cauterets.

La Rando du P’tit Pyrénéen. Autour de Lourdes (65).

Le balcon du Pibeste.

Vallée de Batsurguère - Ph. CDRP65.

Vallée de Batsurguère – Ph. CDRP65.

A quelques pas de la ville de Lourdes qui accueille chaque année cinq millions de visiteurs, la vallée de Batsurgère reste pourtant méconnue. Mais ses atouts sont nombreux à commencer par un patrimoine naturel très riche protégé par une Réserve Naturelle Régionale.

Niveau : moyen
Durée : 3h45
Dénivelé : 360 m
Situation : Ségus, à 7km au sud-ouest de Lourdes par les N21 et D13
Parking : dans le village
Balisage :
1 à 2 : blanc-rouge
2 à 7 : jaune
7 à 1 : blanc-rouge

L'itinéraire.

L’itinéraire.

> Accès depuis Lourdes (pont de la Cité Saint-Pierre) par le GR101 (balisage blanc-rouge) pour rejoindre le point 7 (1h aller-retour)

> Les chiens doivent être tenus en laisse dans la Réserve Naturelle du Pibeste

1. Du point d’information, se diriger vers l’église, la contourner par la gauche, suivre la route et dépasser le réservoir.

2. Dans le virage, quitter la route et continuer tout droit par le chemin. Au niveau de la colonie, partir à droite puis, après un captage d’eau, tourner à gauche et atteindre l’orée du bois.

3. Le sentier monte à gauche, traverse une lande à fougères, s’oriente au sud et, toujours à flanc, arrive dans une zone humide marquée par un bosquet de saules (801 m).

> Variante : possibilité de descendre directement à Ossen (45 mn ; balisage jaune) par le sentier à gauche (voir tracé en tirets sur la carte)

4. Continuer par le sentier en balcon dans la lande (points de vue) jusqu’à une intersection.

> Accès au pic d’Alian (1h30 aller-retour) à droite (point de vue sur la vallée des gaves)

5. Poursuivre tout droit et atteindre un abreuvoir. Le chemin descend dans un bosquet puis arrive à Viger. Gagner le bas du village et continuer par le sentier qui dessine un lacet puis rejoint la D313.

6. La suivre à gauche sur 800 m. Après la colonie, prendre le chemin à gauche. Couper la D13, poursuivre par la route en face sur 500 m jusqu’à la ferme Coudet.

> Accès pour Lourdes : à la ferme Coudet, suivre le GR101 tout droit

7. Avant la ferme Coudet, monter par le chemin à gauche et parvenir à la croix de Houssat. Utiliser à gauche le chemin goudronné qui conduit à Ossen, traverser le village et passer devant la maison de la Vallée. Poursuivre sur cette petite route qui monte et rejoint la D13. La suivre à droite pour retrouver le centre de Ségus.

logo CDRandonn-e 65 (2)Itinéraire présenté dans le topo-guide « Midi-Pyrénées à pied » (Ed. FFrandonnée – Réf.RE02 ) – En vente en librairie.

Peyragudes (65).

Coupe d’Europe FIS de Snowboardcross les 7, 8 et 9 février !

Montée d'adrénaline sur les pistes de Peyragudes.

Montée d’adrénaline sur les pistes de Peyragudes.

Pour la 2ème année consécutive, la station de Peyragudes a été retenue par la Fédération Internationale de Ski (FIS) pour recevoir la Coupe d’Europe de Snowboardcross.

La station et le club de snowboard, engagés depuis toujours dans le développement du snowboard, mettront en œuvre les moyens les plus efficaces pour accueillir cet évènement sportif de tout premier ordre.
L’hiver dernier l’association « Pyrénées Snowboard Tour » et la station de Peyragudes ont démontré leur capacité à organiser des compétitions internationales en gérant au mieux les 120 représentants venus de 12 nations. Pour cette deuxième édition, l’élite européenne de snowboard (Suisse, Autriche, Allemagne, Italie, Espagne, Pologne, Andorre) sera à nouveau présente dans les Pyrénées en compagnie de représentants issus de Russie, d’Argentine, du Kazakhstan. Les compétitions auront lieu du 7 au 9 février et seront une vitrine idéale pour faire connaître au grand public cette discipline spectaculaire.
Le Pôle Espoir de l’Equipe de France (masculin et féminin) a confirmé sa présence. A noter la venue des compétiteurs Pyrénéens Nathan Birrien et Ambroise Pujo. Membres du Pôle Espoir Français, eux aussi sont également passés par le circuit de formation « Pyrénées Snowboard Tour ».
Le vendredi 7 février se déroulera l’après-midi la phase d’entraînement des équipes. Le samedi 8 et dimanche 9 février place aux deux Coupes d’Europe Fis. Du grand spectacle pour ces 2 jours de compétition de haut niveau accessible pour les spectateurs en pied de piste, un boardercross étant créé au niveau du télésiège débrayable du Sérias, versant Peyresourde.
Épreuve proche du motocross sur un parcours jalonné d’obstacles tels que bosses, virages relevés et tables, le snowboardcross est une discipline où les compétiteurs s’affrontent par poule de 4 après une qualification chronométrée. Grand spectacle et frissons garantis !
Le samedi 8 février, lors de la remise des prix, un hommage sera rendu à Vincent Borla, récemment disparu, champion de France de snowboardcross en 2000, vainqueur de la Coupe de France en 2000-2001 et entraîneur du club de Snowboard de Peyragudes.

EDF. Crue du Gave de Pau.

Une gestion maîtrisée des barrages grâce à la mobilisation des hydrauliciens EDF.

Le barrage des Gloriettes pendant la crue.

Le barrage des Gloriettes pendant la crue.

En juin 2013, la hausse des températures et des précipitations abondantes ont fait fondre le manteau neigeux exceptionnel et généré une cure historique dans les Pyrénées…

Cette crue a été plus que centennale sur la Garonne amont (dès la frontière franco-espagnole) et très forte dans le Gave de Pau? Ces crues ont eu pour conséquences des dégâts majeurs sur les biens. Les aménagements hydroélectriques d’EDF ont été également touchés.
Les équipes d’EDF avaient anticipé ce risque plusieurs mois à l’avance et ont pu gérer ces crues sans que ses installations n’aient d’impact. Immédiatement après les crues, les équipes étaient à pied d’œuvre pour effectuer les travaux urgents dans la rivière, en lien avec l’Administration, et pour assurer la surveillance et la sûreté des centrales et barrages situés sur ce territoire. Tous les ouvrages ont joué leur rôle en matière de sûreté. A rappeler qu’un barrage ne peut en aucun cas accentuer les conséquences de la crue naturelle.

Stocker de l’eau pour produire de l’électricité…

Lors d’un point presse, Laurent Isabel, directeur du GEH Adour et Gaves, s’est expliqué :  » La fonction des barrages est de stocker de l’eau pour produire de l’électricité. En aucun cas ils ne peuvent aggraver une crue naturelle : le débit d’eau maximum sortant du barrage n’est jamais supérieur à celui qui y entre. Même si nos barrages n’ont pas vocation à écrêter les crues, ils peuvent, si leur niveau de remplissage le permet, stocker partiellement le volume de la crue et lisser les débits relâchés à l’aval « .
Il faut savoir que les barrages EDF ont été dimensionnés (résistance mécanique et capacité à transiter les débits) dès leur conception pour résister aux crues. Des évacuateurs de crues, situés en sommet ou en fond de barrages, permettent le passage de débits extrêmes sans mettre en cause la tenue de ces ouvrages.
Dans le Pays des Gaves, le barrage des Gloriettes, principal aménagement concerné par cette crue, a fait l’objet d’importants travaux en 2009 et 2010 avec la construction d’un nouvel évacuateur de crues en « touches de piano » qui a permis de doubler sa capacité totale d’évacuation portée dorénavant à 150 m3/s.
En conclusion, Laurent Isabel a souligné que  » les consignes d’exploitation en crue des barrages EDF sont définies en accord avec les pouvoirs publics (DREAL et préfectures) et sont intégrées aux plans de formations des hydrauliciens « .