Montagne. Faune des Pyrénées.

Aucun dans le Val d’Azun (65). L’aigle royal retrouve sa liberté !

Lâcher de l'aigle royal trouvé à Aucun (65). Ph. R. Cothias France 3 Midi-Pyrénées.

Lâcher de l’aigle royal trouvé à Aucun (65). Ph. R. Cothias France 3 Midi-Pyrénées.

Une belle histoire de sauvetage. Un aigle royal des Pyrénées affamé et dénutri à la suite des fortes chutes de neige avait été retrouvé dans un poulailler à Aucun où il cherchait sa pitance.

Le propriétaire du poulailler Jacques Izallier, et aussi président de la Société de chasse d’Aucun, avait alors fait appel aux agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage pour le prendre en charge.
L’aigle a été examiné à la clinique vétérinaire de Juillan (65) puis transféré en convalescence au centre de sauvegarde Hegalaldia, spécialisé dans le soin des animaux sauvages. Après un séjour de trois semaines, l’aigle royal a repris 400g en se nourrissant des lapins lâchés dans la volière. Le plus important pour ses soigneurs était d’éviter que l’animal ne s’imprègne (c’est à dire qu’il s’habitue à la présence humaine). Il ne pouvait donc pas être gardé plus longtemps au risque de lui faire perdre ses instincts sauvages.

Aigle royal.

Aigle royal.

Ce jour là, en début d’après-midi, l’aigle royal a été relâché depuis le col de Couraduque dans le Val d’Azun pour un retour à sa vie normale. Il faut savoir que trois couples d’aigles sont recensés dans ce secteur des Hautes-Pyrénées. Ils font l’objet d’une surveillance régulière par les gardes-moniteurs du Parc national des Pyrénées.

Publicités