Pyrénées Atlantiques (64). Environnement.

Le dernier né des ouvrages de franchissement piscicole de Puyo.

La dévalaison construite à l'usine EDF de Puyo.

La dévalaison construite à l’usine EDF de Puyo.

La recherche d’un partage équilibré de la ressource en eau alliant respect de la vie piscicole et hydroélectricité a donné naissance au 3ème ouvrage de franchissement de l’usine de Puyoo sur le Gave de Pau, au cœur du Béarn.

Cet aménagement hydroélectrique, déjà équipé de plusieurs dispositifs dédiés à la libre circulation des poissons, est doté d’un système de dévalaison et de montaison pour toutes les espèces piscicoles, complété d’un radier recouvert de macro-rugosités facilitant le passage des anguilles.
Plus de 750 000 euros de travaux ont été consacrés à ce projet qui voit le jour aux portes du printemps propice à la période de migration de la plupart des espèces piscicoles. Ces travaux s’inscrivent dans un partenariat avec l’Agence de l’eau et l’ONEMA pour l’amélioration de la continuité écologique déjà engagée sur le Gave de Pau, notamment à l’amont, sur les ouvrages de franchissement de l’usine EDF de Baigts.
Le maintien de cette continuité piscicole est une priorité pour la Production Hydraulique EDF Sud-Ouest qui concentre ses efforts sur l’amélioration continue des dispositifs de franchissement parfois réservés à des espèces aux comportements spécifiques tels que les anguilles. En permanence, elle s’attache à répondre aux exigences écologiques pour préserver la biodiversité.

Advertisements