Montagne Pyrénées. Séisme du 29 avril 2014 dans les Hautes-Pyrénées (65).

Aucun impact sur les barrages exploités par EDF !

Le barrage des Gloriettes vers Gavarnie.

Le barrage des Gloriettes vers Gavarnie.

A la suite du séisme de magnitude 4,7 ressenti le 29 avril 2014 dans la région de Lourdes, les techniciens d’EDF Hydraulique Adour et Gaves ont lancé le contrôle des ouvrages hydrauliques prévu dans ces circonstances et confirment que les barrages EDF n’ont subi aucun impact.

Le risque sismique est pris en compte systématiquement lors de la construction d’un barrage. Les exploitants, les ingénieurs et les équipes de maintenance d’EDF surveillent, contrôlent et auscultent régulièrement tous les composants des ouvrages hydrauliques. De plus, ces ouvrages sont équipés de capteurs et appareils de mesures télé surveillés en temps réel par les centres EDF de télé auscultation de Grenoble et Toulouse.

Pendule de surveillance d'un barrage EDF.

Pendule de surveillance d’un barrage EDF.

Le personnel d’EDF Hydraulique Adour et Gaves a été immédiatement informé du séisme qui est survenu ce 29 avril et a lancé toutes les opérations de contrôle et de surveillance prévues. L’ensemble des contrôles et mesures ont permis de s’assurer de l’intégrité des ouvrages et de confirmer que ces séismes n’ont eu aucun impact sur les barrages exploités par EDF.

Montagne Pyrénées. Faune.

 » La Haute-Bigorre, terre de Milans royaux ! « 

Un Milan royal en vol. Ph. R. Riols.

Un Milan royal en vol. Ph. R. Riols.

La prochaine conférence, entrant dans le cadre des animations de l’exposition  » Becs et Ongles « , se tiendra à la salle des fêtes de Campan (65), le 26 avril à 21 heures, par Aurélie de Seynes de la LPO Pyrénées.

Pour ce magnifique rapace aux couleurs chatoyantes et au ballet aérien léger, les Pyrénées constituent un bastion important et notamment la Haute-Bigorre. Pour cette espèce menacée au niveau européen, les Pyrénées accueillent 70% de la population hivernante en France et une part importante des oiseaux nicheurs. A l’automne, les passages migratoires de cette espèce ravissent les randonneurs et les observateurs…
La population de Milan royal se concentre seulement dans 6 pays européens. La France abrite la 2ème population européenne et a, à ce titre, une lourde responsabilité de préservation. Malgré l’existence d’un premier plan national d’actions, en cours de renouvellement, ses effectifs chutent de manière vertigineuse. En France, entre 2002 et 2008, la population nicheuse a diminué de 20%, alors même que l’espèce avait déjà connu une chute drastique de ses effectifs par le passé. Les causes sont notamment le changement des pratiques agricoles, le tir illégal, et l’emploi de la bromadiolone (cependant, non autorisé dans les Hautes-Pyrénées) ou autres produits toxiques utilisés dans la lutte contre les campagnols terrestres, principale source de nourriture du Milan royal. Venez en apprendre un peu plus sur ce joyau pyrénéen !

Plus d’infos sur : http://www.becsetongles.fr

Montagne Pyrénées. Ski de fin de saison.

Ski dans les Pyrénées… Des conditions encore optimales !

Les pistes de Cauterets.

Les pistes de Cauterets.

Neige, soleil et peu de monde sur les pistes… Des conditions idéales pour ce dernier mois de ski !

Alors que les vacances de Bordeaux viennent tout juste de démarrer, les skieurs peuvent encore profiter des plaisirs de la montagne et d’un enneigement exceptionnel pour un mois d’avril. C’est ainsi que Cauterets enregistre actuellement 4 mètres de neige au sommet (3,40 m en bas de la station) et La Pierre Saint Martin 1,80 m en haut et 0,70 en bas. De quoi faire encore de belles descentes !
Le Grand Tourmalet (Barèges/La Mongie), Gourette et La Pierre Saint-Martin sont ouverts jusqu’au lundi 21 avril compris. Piau et Cauterets ferment dimanche 27 avril. Le Pic du Midi quant à lui ferme son espace freeride le dimanche 11 mai.

Des tarifs privilégiés…

Les 71 000 abonnés à la carte NO SOUCI peuvent skier le week-end au même tarif que la semaine avec ainsi 30% de réduction par rapport au tarif public. En outre, les journées du 21 et 27 avril sont gratuites pour eux (journée offerte dans chaque station pour la fermeture).
Les stations N’PY présentent aussi une offre « spécial Pâques » et invitent les enfants à venir skier. Pour tout achat d’un forfait 6 jours adulte acheté, le forfait 6 jours enfant est offert. Les tarifs dans les domaines sont revus à la baisse : Piau (30,60 €/adulte), Grand Tourmalet (35 €), Cauterets (29,50 €), Gourette (28 €) et La Pierre Saint Martin (24 €). Enfin, le Pic du Midi propose un forfait famille 2 adultes + 2 enfants de moins de 18 ans au prix de 65 € (au lieu de 92 €).

Des évènements pour terminer la saison…

Les stations N’PY font encore le plein d’évènements :
– 21 avril à la Pierre Saint Martin : La Pierre Saint-Martin organise « La der des ders ! ». Toute la journée, des animations seront organisées autour des télésièges du Mailhné et du Soum Couy qui vivront leurs derniers instants… Renseignement : 05 59 66 20 80
– 26 avril à Cauterets : Pour clôturer les festivités autour de son cinquantenaire en beauté, Cauterets organise les EPO, une compétition de surf des neiges inédite. Le soir, un concert gratuit « Garosnow » sera donné par Yodelice et DJ Popof à partir de 21h.
– 27 avril à Piau : grande descente en OGNIs (Objet Glissants Non Identifiés). Une dernière descente dans la bonne humeur à pratiquer sur une bouée (crocodile, canard géant, tortue…), un bateau gonflable ou tout autre engin de sa propre conception ! Ce sera également l’occasion de se lâcher et de tenter la traversée du Waterslide (bassin d’eau installé en pied de pistes).

Enneigement :
Piau : 340 cm en haut – 200 cm en bas / Grand Tourmalet : 310 cm en haut – 105 cm en bas Cauterets : 410 cm en haut – 310 cm en bas / Gourette : 320 cm en haut – 15 cm en bas
La Pierre Saint Martin : 180 cm en haut – 70 cm en bas

Plus d’infos sur http://www.n-py.com

Montagne Pyrénées. Le Pic du Midi de Bigorre (65).

Le Pic du Midi au sommet !

On l'appelle aussi le vaisseau des étoiles. Ph. P. Compère.

On l’appelle aussi le vaisseau des étoiles. Ph. P. Compère.

Si 2012 aura été marquée par une forte progression du chiffre d’affaires du Pic du Midi et un nombre de visiteurs en forte croissance, 2013 restera dans les esprits comme l’année des grands évènements.

Évènements climatiques tout d’abord avec de très fortes chutes de neige en janvier et des inondations en juin qui ont notamment entrainé la fermeture du Col du Tourmalet durant l’été. Évènement pour les skieurs avec la création du 1er espace 100% freeride des Pyrénées. Évènement enfin pour les amoureux de nature avec la labellisation du Pic du Midi comme Réserve Internationale de Ciel Étoilé.
Désormais, les regards se tournent vers l’avenir, en particulier vers deux sujets fondamentaux pour le futur du Pic du Midi : la rénovation de l’Hôtellerie des Laquets et le lancement de la démarche visant à classer le Pic du Midi au Patrimoine Mondial de l’UNESCO dans la catégorie « Naturel et culturel ».

L’Hôtellerie des Laquets en ordre de marche !

Les Laquets sous la neige. Ph. Th. Duhagon.

Les Laquets sous la neige. Ph. Th. Duhagon.

En mars dernier, le Comité Syndical du Pic du Midi a donné son accord sur le positionnement et le financement de l’Hôtellerie des Laquets. L’idée est d’en faire un hébergement de haute montagne de qualité relié au Pic du Midi par un téléphérique. Avec un taux de fréquentation annuelle des nuitées au Pic du Midi de 92%, il permettra de répondre à une forte demande qui ne peut à ce jour être contentée sur certaines périodes. L’objectif est d’offrir une prestation d’hébergement différente du Pic du Midi pour ne pas créer une concurrence directe (hébergement de qualité avec une décoration chaleureuse de type chalet de montagne)
Les périodes d’ouverture de l’Hôtellerie des Laquets seront calquées sur celles du Pic du Midi. 12 chambres (dont une chambre réservée aux personnes en situation de handicap) et 2 duplex composés de deux chambres chacun sont prévus. Chaque chambre disposera de sa propre salle de bain. L’ensemble permettra d’accueillir 32 personnes chaque soir. Un salon cosy avec cheminée et bar sera aménagé. Il donnera sur une véranda chauffée qui permettra la contemplation des étoiles et du panorama… bien au chaud.
L’hiver, l’accueil se fera uniquement la nuit. Tous les clients qui viendront dormir au Pic du Midi dîneront à l’Hôtellerie des Laquets dans un restaurant de 70 places qui proposera une cuisine de qualité orientée produits du terroir. L’été, le bar et un service snack (tartines, assiettes composées, sandwichs élaborés) seront accessibles en journée. Une terrasse de 80m² permettra de se reposer face à la chaîne des Pyrénées.
Un téléphérique (va ou vient) assurera la liaison entre l’Hôtellerie des Laquets et le Pic du Midi. Il sera accessible uniquement aux clients nuit. Les marcheurs et les skieurs ne pourront y accéder. A ce jour, le tarif moyen envisagé sera de 330 € pour une chambre double, 260 € pour une personne et 540 € pour un duplex (4 personnes). Le montant total de l’investissement est de 6,1 M€ dont 2,8 M€ pour les travaux de réhabilitation et d’extension de l’Hôtellerie et 3,3 M€ pour la construction du téléphérique. La recherche de financement a démarré. L’objectif est de débuter les travaux au cours de l’été 2015.

Inscription du Pic du Midi à l’UNESCO : 1ères démarches… Lire la suite

Montagne Pyrénées. Faune.

Enquête desmantifique plus vraie que nature à Gèdre (65) !

Les écoliers de Gèdre ont mené l'enquête autour de la mort d'un desman des Pyrénées.

Les écoliers de Gèdre ont mené l’enquête autour de la mort d’un desman des Pyrénées.

Un desman mort a été retrouvé sur les berges du gave d’Héas. Trois brigades d’investigation ont été constituées (les crevettes, les écrevisses et les crabes) avec les jeunes écoliers de Gèdre pour en élucider la cause.

Il s’agit d’un décès imaginaire et d’une enquête desmantifique fictive, mais plus vraie que nature, qui vient d’être menée sur la commune de Gèdre. Encadrés des gardes-moniteurs du Parc national des Pyrénées, les jeunes inspecteurs de l’environnement, néophytes mais très motivés, ont mené leur enquête pendant tout un après-midi auprès des différents acteurs du territoire de la commune de Gèdre. La responsabilité de la mort du desman a finalement été attribuée à une prédation par le chat errant de la commune de Gèdre.
Le CPIE 65 a prêté le matériel pédagogique nécessaire à la première enquête desmantifique menée dans le pays Toy (65). Ont participé activement à cette action éducative à l’environnement : les animatrices Natura 2000, le maire de Gèdre, les chasseurs barégeois, l’office de tourisme de Millaris, plusieurs habitants de Gèdre, et, bien sûr, la directrice de l’école de Gèdre.

Pyrénées Atlantiques (64). Festival Hestiv’Oc.

« Clap de Lenga », 1ère édition du festival de cinéma occitan à Salies de Béarn (64) !

Le Festival va envahir Salies de Béarn (64) du 9 au 11 mai 2014.

Le Festival va envahir Salies de Béarn (64) du 9 au 11 mai 2014.

En 2010, le festival Hestiv’Òc programmait pour la première fois une après-midi de projections de films en occitan au théâtre Saint Louis. Une surprise pour certains, qui découvraient alors cet art qui sait aussi s’exprimer et imaginer en « lenga nosta » !

Cette proposition s’est répétée à chaque édition, puis amplifiée en 2012 et 2013 avec deux soirées de cinéma en plein air le mercredi, en préambule de la soirée d’ouverture du festival. Cette dynamique a permis rapidement de mettre en lumière la production audiovisuelle et cinématographique en occitan, et ses faiblesses : manque de lieux de diffusion pérennes, de visibilité, et de conditions favorables à la création. Des difficultés qui ne favorisent pas l’envie de réaliser et tourner en occitan…
En décembre 2012, l’association Accents du Sud a organisé les premières Rencontres Professionnelles de l’Audiovisuel et du Cinéma Occitans, à Salies de Béarn. L’occasion de mettre sur la table tous ces enjeux pour travailler ensemble. Quelques mois plus tard, un concours de scénarios de courts métrages en occitan est lancé par Accents du Sud, puis fin 2013, la société Òcprod dévoile la première chaine de télévision en occitan, « Òctele », conventionnée par le CSA, et diffusée sur internet.

Un festival d’images en occitan, du 9 au 11 mai 2014 !

2En 2014, Accents du Sud va encore plus loin et organisera le 1er festival de cinéma occitan : « Clap de Lenga », du 9 au 11 mai 2014 à Salies de Béarn. Un événement fort pour mettre à l’honneur la production cinématographique et audiovisuelle en occitan.
Les objectifs sont clairs et ambitieux : promouvoir la culture occitane par le prisme de la production audiovisuelle et cinéma, valoriser la création en « lenga nosta », faire connaître et découvrir ce pan artistique occitan encore trop méconnu du grand public, et proposer un nouveau rendez vous aux professionnels pour échanger et avancer ensemble. Plusieurs volets seront abordés pendant 3 jours : – La diffusion d’une vingtaine de films en tous genres (fiction, animation, documentaire, jeune public…) et de tous formats (court, moyen et long métrages).
– La sensibilisation et la médiation culturelle auprès des scolaires (projections de dessin animé en occitan, pratique vidéo en occitan, atelier de court;métrage…).
– Une masterclass, ouverte au public, avec un réalisateur et le parrain du festival.
– Des rencontres professionnelles : partages d’expériences et ateliers de travail avec les différents acteurs de la filière.
– Des apéros;concerts festifs et conviviaux qui rappelleront bien évidemment l’esprit du festival Hestiv’Òc.
Autour de ce nouvel événement, l’association Accents du Sud reste fidèle à ses valeurs : une programmation artistique ambitieuse, qui s’inscrit en dehors des sentiers battus, tout en étant accessible au plus grand nombre. Parce que le cinéma occitan touche à tout, du documentaire à la fiction, de diffusions régionales.

Plus d’infos sur : http://www.hestivoc.com

Pyrénées Atlantiques (64). Aviation.

Ryanair célèbre ses 15 ans à Biarritz (64) !

Un avion de Ryanair à l'atterrissage.

Un avion de Ryanair à l’atterrissage.

Depuis son tout premier vol de et vers Londres Stansted inauguré pour la saison été en 1999, Ryanair a déjà transporté 2,4 millions de passagers au départ de et vers son aéroport Basque.

Jonathan Brisy de Ryanair a déclaré : « Nous sommes ravis de célébrer aujourd’hui nos quinze ans à Biarritz avec 2,4 millions de passagers déjà transportés. Près de 200 000 passagers Ryanair transitent par l’aéroport chaque année dont plus de deux tiers sont des visiteurs à destination de Biarritz et la côte Basque. Les statistiques ACI** confirment le maintien de 200 emplois directs et indirects générés grâce à l’activité de Ryanair. Afin de célébrer notre quinzième anniversaire à Biarritz ainsi que le lancement officiel du programme estival avec quatre lignes vers Londres Stansted, Bruxelles-Charleroi, Stockholm Skavsta et Dublin, nous mettons en vente des billets à partir de 22,99€* pour voyager en mai et juin. Ces billets sont disponibles dès maintenant sur http://www.ryanair.com et sont à réserver avant lundi 7 avril minuit (24:00). »

*Aller-simple, taxes et frais d’aéroport compris. Soumis à disponibilités, termes et conditions. ** Airport Council International (ACI)

Au sujet de Ryanair…

Ryanair a récemment mis en place de nombreux nouveaux services afin d’améliorer davantage l’expérience de voyage. Un second petit bagage à main est maintenant autorisé gratuitement à bord, tous les sièges de l’avion sont alloués sur chaque vol et un nouveau site web entièrement remanié sera lancé ce jeudi 3 avril. Pour plus d’informations, veuillez svp visiter http://www.ryanair.com.
Ryanair est la compagnie low-cost préférée en Europe opérant plus de 1.600 vols par jour (plus de 500.000 par an). Le réseau de Ryanair est constitué de 65 bases, plus de 1600 lignes low-cost desservies dans 30 pays reliant 186 destinations et gère une flotte de plus de 300 nouveaux Boeing 737-800. Ryanair a récemment annoncé une commande d’avions avec 175 nouveaux Boeing qui seront livrés entre 2014 et 2018. Il emploie actuellement plus de 9000 personnes hautement qualifiées et a pour objectif de faire voyager plus de 81,5 millions de passagers cette année. La compagnie aérienne enregistre également un record de sécurité avec 29 années sans incident majeur.