Tarascon sur Ariège (09). Parc de la Préhistoire.

Le retour des Géants de l’Age de glace !

Le lion des cavernes à la chasse.

Le lion des cavernes à la chasse.

Mammouth laineux, bison des steppes, cerf mégacéros ou encore lion des cavernes sont de retour ! C’est à Tarascon sur Ariège, dans les Pyrénées, au Parc de la Préhistoire qu’il sera possible de les découvrir dès le dimanche 13 avril prochain.

Installés au cœur de leur milieu naturel, la force et la présence de ces animaux préhistoriques depuis longtemps disparus de la surface de la terre, sont parfaitement représentées. Tous les sens sont mis en éveil… même l’odorat ! La visite s’annonce riche en émotions.

Une immersion totale…

Après l’exposition « L’art des origines, origine de l’Art ? », le Parc de la Préhistoire de Tarascon sur Ariège présente un nouvel espace « Les Géants de l’Âge de Glace ». Sur une surface de 500 m², il retrace de manière très réaliste les milieux dans lesquels vivaient la grande faune préhistorique en période glaciaire en Europe (de moins 30 000 à moins 10 000 avant notre ère).
Conçu pour satisfaire la curiosité des enfants, « Les Géants de l’Âge de Glace » permet de mieux connaître l’environnement des hommes et femmes qui habitaient près de la Grotte de Niaux dans laquelle ils ont réalisé des dessins d’animaux mondialement connus. Sur un sentier au cœur d’un paysage reconstitué de grande steppe glaciaire, le visiteur déambule et découvre les espèces emblématiques de la Préhistoire dont la seule évocation fait travailler l’imaginaire. Des reproductions très réalistes d’un lion des cavernes, d’un bison des steppes, d’un cerf mégacéros et d’un mammouth laineux et son petit ont été réalisées. Leur taille réelle est imposante, ils semblent plus vrais que nature…
Chassés pour leur viande, leur fourrure ou leurs os, admirés, craints, sources d’inspiration pour les hommes de Cro-Magnon ou tout simplement côtoyés dans une relative indifférence, ces « Géants de l’Âge de Glace » permettent de se mettre, l’espace d’une visite, à la place de nos ancêtres et de donner à voir l’environnement qu’ils côtoyaient au quotidien. L’espace est composé de quatre zones distinctes. Dès l’entrée, l’œil du visiteur se pose immédiatement sur un immense cerf mégacéros placé dans un environnement de steppe. C’était l’un des plus grands cervidés de tous les temps dont la taille des bois mesurait jusqu’à 3,50 m d’une extrémité à l’autre. Ce dernier a vécu vers 20 000 ans avant notre ère.

Femelle mammouth suivie de son petit.

Femelle mammouth suivie de son petit.

Dans une alcôve se trouve la reproduction d’un lion des cavernes en train de bondir sur une proie. En parallèle, vidéos et éléments d’arts pariétaux et mobiliers, en lien avec chaque animal représenté, sont mis en avant. Une deuxième alcôve présente deux reproductions d’un animal mythique de la Préhistoire : un mammouth laineux femelle suivi de son petit, le tout mis en valeur dans un environnement de steppe glaciaire. En vis à vis, est installé le squelette reconstitué du mammouth de Baulou, découvert par des ouvriers construisant la voie de chemin de fer entre Foix et Saint-Girons en 1901.
Impossible de terminer la visite sans admirer le bison des steppes, plus haut et plus massif que les bisons actuels, une espèce particulièrement représentée dans les grottes préhistoriques des Pyrénées et notamment dans celle de Niaux. Le bison des steppes était apprécié des chasseurs qui outre la viande, se servaient de sa fourrure, ses os et ses dents pour fabriquer des vêtements et des outils.
Mais en cherchant bien, le visiteur peut également apercevoir un renard polaire, un lièvre variable, une belette, un lagopède, une hermine et un spermophile digne de Scrat, le célèbre rongeur de l’Age de Glace !
Réalisé en collaboration avec le SESTA, le Service Patrimoine et Musée du Conseil général, l’Université de Toulouse-le-Mirail et avec les laboratoires spécialisés du CNRS, ce nouvel espace présente également des fac-similés de parois de grottes, des objets préhistoriques originaux, gravés et sculptés prêtés par le Musée d’archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye et issus des plus grandes collections d’art préhistorique (bison gravé sur dent de cétacé, pierre et os, lionnes sur os, mammouth sur ivoire, propulseur sculpté en bois de renne…).

Venez défier les Géants de l’Age de glace !

Les dirigeants du Parc de la Préhistoire de Tarascon sur Ariège le savent : c’est en touchant, manipulant et en vivant les choses que les enfants assimilent le mieux l’Histoire. C’est pourquoi un espace ludo-scientifique, le « Défi des Géants », clôture la visite et incite les jeunes visiteurs comme les plus âgés, à se confronter à ces animaux mythiques.
Au travers de différents jeux et tests aussi ludiques que pédagogiques, le public peut faire l’expérience des différences entre lui et ces espèces, connaître leurs spécificités ou encore leur capacité d’adaptation au milieu froid dans lequel ils évoluaient. Plonger ses bras dans un vivarium à -14°, défier à la course un lion des cavernes, comparer les habits préhistoriques aux actuels, faire un bras de fer avec un bison, reconnaître à l’aveugle bois, corne et défense… autant d’animations qui permettent de se plonger dans un univers encore bien méconnu.
D’un coût global de 450 000 €, « Les Géants de l’Âge de Glace » a été conçu pour que les enfants vivent une nouvelle expérience, une expérience à prolonger en visitant le Parc de la Préhistoire dans son ensemble ainsi que l’une des grottes préhistoriques de l’Ariège qui se trouve à proximité, la Grotte de Niaux.

Renseignements
Tél. 05 61 05 10 10 – http://www.grands-sites-ariege.fr. Ouvert tous les jours du 13 avril 2014 au 11 novembre 2014. En été de 10h à 20h.
Tarifs : 10,80 €/adulte – 8,30 €/jeune de 13 à18 ans – 6,90 €/enfant de 5 à 12 ans – 32 €/ Famille (2 adultes 2 enfants).

Publicités