Région Midi-Pyrénées. Culture.

L’abbaye de Sylvanès dans l’Aveyron (12), premier site de Midi-Pyrénées labellisé « Centre Culturel de Rencontre » !

L'Abbaye de Sylvanès, dans le sud de l'Aveyron.

L’Abbaye de Sylvanès, dans le sud de l’Aveyron.

Alors qu’il avait soutenu la démarche de l’Abbaye de Sylvanès auprès de la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, pour obtenir la labellisation de « Centre Culturel de Rencontre », Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, s’est félicité de la sélection de cette candidature.

« Je tiens à souligner la reconnaissance nationale et européenne ainsi accordée à l’Abbaye de Sylvanès, qui devient le premier site de Midi-Pyrénées labellisé Centre Culturel de Rencontre », a déclaré Martin Malvy.
La Région Midi-Pyrénées avait participé au financement de l’étude préalable en vue de l’obtention du label, pour appuyer la candidature de l’abbaye, intégrée au Grand Site « Viaduc de Millau ». La candidature, déposée par la commune de Sylvanès, avait pour ambition de reconnaitre et de renforcer le rayonnement de ce lieu d’exception du Sud du département de l’Aveyron ; dont l’attractivité et la richesse culturelle sont accentuées chaque année par le Festival de musiques sacrées, régulièrement soutenu par la Région. La qualité de sa programmation a en effet permis à ce festival, au fil des années, de s’imposer comme un des plus importants de Midi-Pyrénées.

Publicités

Montagne Pyrénées. Festival Image Nature Montagne.

1er Festival de l’image nature et montagne à Cauterets (65).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La richesse de la biodiversité pyrénéenne et la passion pour la photo naturaliste développée dans les Pyrénées depuis plusieurs décennies se rencontreront à Cauterets, du 11 au 13 septembre 2015, à l’occasion du premier Festival de l’image nature et montagne.

Organisé par la ville de Cauterets, le Parc national des Pyrénées, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage et Pyrénées Magazine, cet événement accueillera les grands noms de la photographie naturaliste rassemblés pour la première fois dans les Pyrénées, parmi lesquels Louis-Marie Préau, Jean-Christophe Moudens, Carole Reboul, Jacques Loset, Jean-François Marsalle et bien d’autres.

Des animations pour toute la famille

Tout au long du festival, le grand public pourra découvrir l’exposition des magnifiques images de montagne, de faune et de flore, des plus grands photographes de nature, mais aussi découvrir des techniques photographiques et une approche de la nature propres à cet art exigeant.
Projections de films et un cycle de conférences – histoire de la photo animalière, le retour du bouquetin dans les Pyrénées, les milieux aquatiques en Pyrénées occidentales – seront proposés à tous.
Curieux ou initiés pourront également participer à des sorties naturalistes accompagnées sur le terrain par les gardes-moniteurs du Parc national des Pyrénées et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage.

Un concours ouvert à tous

A l’occasion du Festival Image nature montagne, Pyrénées Magazine lance, en partenariat avec EDF, la ville de Cauterets, le Parc national des Pyrénées et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, le premier concours de photo de nature pyrénéen.
Que vous soyez professionnel ou amateur, ce concours vous est ouvert gratuitement. Vous photographiez la faune, la flore, les paysages, vous vous intéressez aux relations entre la nature et l’homme, vous arpentez la nature la nuit, vous êtes un jeune photographe passionné, ce concours est pour vous !
Les plus belles images dans chacun des thèmes proposés (faune, flore, paysages, nuit, nature « junior », reportage en 10 photos) seront primées par un jury composé de professionnels de l’image et feront l’objet de tirages exposés lors du Festival de l’Image nature montagne. Le grand public décernera un prix spécial du public.

Date limite des inscriptions : dimanche 14 juin 2015.
Informations et inscription : http://www.concours.pyreneesmagazine.com

Montagne Pyrénées. Sport.

Samedi 6 juin 2015 à Beille, en Ariège (09)… Un avant-goût de Tour de France !

La montée vers le Plateau de Beille.

La montée vers le Plateau de Beille.

Le 16 juillet prochain, Beille accueillera pour la 5ème fois le Tour de France cycliste. Comme à chaque fois, les plus grands cyclistes seront au RDV et le spectacle sera très certainement grandiose pour cette étape considérée comme l’une des plus difficiles du Tour de France.

Samedi 6 juin, un avant-goût de cette course mythique est proposé à des centaines de cyclistes amateurs. Organisée par le Conseil départemental de l’Ariège, la Fête du Tour en Ariège est l’occasion pour le département de célébrer son amour du vélo.
De la place des Cabannes au Plateau de Beille, ce sont 16 kilomètres de montée qui attendent les cyclistes. Les encore plus courageux pourront grimper en courant… A l’arrivée, tous seront récompensés de leurs efforts par une « photo finish », véritable témoignage de leur performance. Le tout dans un cadre grandiose !
Mais c’est avant tout une journée familiale et ludique qui est proposée. De nombreuses animations sont ainsi prévues avec notamment des concerts, des démonstrations et initiations aux différentes disciplines à pratiquer sur deux roues, des dégustations de Brespail (sandwich 100% ariégeois) et de produits locaux. Un jeux concours permettant d’assister à l’arrivée du Tour de France sur les Champs Élysées le 26 juillet prochain sera même proposé.

Programme
Samedi 6 juin RDV place des Cabannes
9h30 : départ des cyclistes
10h : départ des coureurs pédestres et des marcheurs

Plus d’infos sur http://www.beille.fr

Montagne Pyrénées. Vertige assuré !

Highline entre deux téléphériques du Pic du Midi de Bigorre (65) !

Le funambule en action. Ph. F. Marie

Le funambule en action. Ph. F. Marie

Paulo, Gautier… tous membres de l’association Pyrénaline, tous funambules de l’extrême ont fait le rêve de rejoindre les deux téléphériques entre le Taoulet et le Pic du Midi en marchant dans les airs.

Un rêve devenu réalité aujourd’hui jeudi 28 mai au matin… Highline, tel est le nom de cette nouvelle pratique sportive version aérienne de la Slackline, qui consiste à marcher sur une sangle molle, large comme un pouce à une hauteur supérieur de 5 mètres du sol…
Pour ne pas tomber, il faut avancer sans s’arrêter et se servir de ses bras comme d’un balancier… Pour ce nouvel exploit, les funambules de l’extrême ont choisi de relier les deux cabines du Pic du Midi sur une distance de 25 mètres et un aplomb d’environ 250 mètres… Mousquetons, baudriers, poulies, goujons, élingues, sangles… autant de matériel qui auront été nécessaires pour sécuriser leur marche. Les plus téméraires se sont servis de la sangle pour danser et faire des figures acrobatiques !

Région Midi-Pyrénées. Prix d’écriture Claude Nougaro.

La Région Midi-Pyrénées récompense 20 jeunes talents !

Les lauréats entourant Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées. Ph. L. Lecarpentier.

Les lauréats entourant Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées. Ph. L. Lecarpentier.

Mercredi 27 mai 2015, le président de la Région Midi-Pyrénées, Martin Malvy, a remis les Prix d’écriture Claude Nougaro 2015 à l’Hôtel de Région de Toulouse (31), aux côtés de Jean-Louis Tripp, parrain de cette 9ème édition, scénariste et dessinateur de bande dessinée.

En ouverture de la cérémonie, Martin Malvy s’est réjoui « qu’une fois de plus la Région offre un tremplin à de nouveaux talents qui émergent chaque année grâce à ce prix, et dont certains anciens lauréats connaissent un début de carrière prometteur ».
Créé en 2006 par la Région Midi-Pyrénées, ce prix vise à encourager les jeunes, de 15 à 25 ans, dans leur créativité et à faire découvrir de nouveaux talents en Midi-Pyrénées.
Il récompense des auteurs dans les catégories : « Écriture de fiction », « Scénario de court-métrage », « Bande dessinée » et « Chanson ».
Dans chaque catégorie, quatre prix sont remis dont un premier prix « Découverte », pour les 15-18 ans, et un premier prix « Tremplin », pour les 18-25 ans. Les 2ème et 3ème prix sont sans distinction d’âge. Un jury de professionnels composé d’écrivains, réalisateurs, dessinateurs, paroliers, éditeurs et professionnels de l’audiovisuel, a étudié les œuvres présentées par les jeunes auteurs de toute la région. Pour la première fois, les auditions des candidats de la catégorie « Chanson » étaient également ouvertes au public !
Depuis sa création, plus de 2 000 jeunes ont candidaté au Prix d’écriture Claude Nougaro.
Les jeunes talents de 2015 suivront certainement les pas d’artistes découverts par le Prix Claude Nougaro, comme Laurine Estrade, Emmanuelle Fleytoux ou Bigflo et Oli !

Le Palmarès… Lire la suite

Montagne Pyrénées. Réintroduction du Bouquetin dans les Pyrénées.

De nouveaux bouquetins attendus par… leurs congénères !

Lâcher d'un des bouquetins. PNP L. Nedelec.

Lâcher d’un des bouquetins. PNP L. Nedelec.

Lundi 25 mai 2015, sur le site du Clôt, au-dessus du Pont d’Espagne à Cauterets (65), sept nouveaux bouquetins ibériques, en provenance de la Sierra de Guadarrama près de Madrid, sont venus conforter la population de 24 adultes déjà relâchés depuis juillet 2014, sur le territoire du Parc national des Pyrénées.

Ce complément de 5 femelles et de 2 mâles, était particulièrement attendu afin de poursuivre le développement de la population. Un cabri né la semaine passée et la mort d’un mâle durant l’hiver portent désormais l’effectif à 31 individus. Un comité d’accueil sans pareil attendait ces nouveaux venus : quatre bouquetins d’un précédent lâcher étaient réunis sur le site. Ce lâcher s’est passé sans encombre. Les animaux, très vifs, ont rapidement pris du champ.
Cet événement a réuni une cinquantaine de spectateurs et de personnalités ainsi que des agents du Parc national des Pyrénées et de l’ONCFS des Hautes-Pyrénées.
A noter que les financeurs de ce programme de réintroduction sont l’Europe, l’État, la Région Midi Pyrénées, le Commissariat au massif des Pyrénées, le département des Hautes-Pyrénées, EDF, le parc animalier des Pyrénées et le Parc national des Pyrénées.

Le choix des sites de réintroduction… Lire la suite

Tourisme. Contrat de destination.

Martin Malvy, Président de la Région Midi-Pyrénées, a déclaré : « Pyrénées et Dordogne, deux belles « destinations » pour l’international » !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laurent Fabius, Matthias Fekl et Carole Delga ont informé Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, de la sélection des candidatures des Pyrénées et de la vallée de la Dordogne dans le cadre du second appel à projets « Contrats de destination » lancé en janvier dernier.

Le président de Région a notamment précisé : « Ces contrats, respectivement portés par la Confédération Pyrénéenne du Tourisme et l’Etablissement Public Territorial du Bassin de la Dordogne (EPIDOR), vont nous permettre d’agir collectivement et plus efficacement pour la promotion de ces deux destinations majeures, en direction des marchés internationaux. La démarche impulsée par le Gouvernement avec cet appel à projets va dans le bon sens. L’enjeu est de renforcer ensemble, avec les acteurs privés, en Europe et au-delà de ses frontières, ces deux marques que nous partageons avec six départements et deux régions pour les Pyrénées, trois régions et six départements pour la vallée de la Dordogne. En matière de promotion touristique – le succès de la politique des Grands Sites en atteste – agir groupé est une nécessité pour exister, d’autant plus à l’international ».
Soulignant le soutien commun des Régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon à la candidature Pyrénées, Martin Malvy a rajouté : « Avec la mer, les Pyrénées constitueront un atout majeur de la nouvelle région dont le tourisme sera un des principaux secteurs économiques avec plus de 30 millions de touristes accueillis chaque année, représentant 14 milliards d’euros de consommation ».