Montagne Pyrénées. Vertige assuré !

Highline entre deux téléphériques du Pic du Midi de Bigorre (65) !

Le funambule en action. Ph. F. Marie

Le funambule en action. Ph. F. Marie

Paulo, Gautier… tous membres de l’association Pyrénaline, tous funambules de l’extrême ont fait le rêve de rejoindre les deux téléphériques entre le Taoulet et le Pic du Midi en marchant dans les airs.

Un rêve devenu réalité aujourd’hui jeudi 28 mai au matin… Highline, tel est le nom de cette nouvelle pratique sportive version aérienne de la Slackline, qui consiste à marcher sur une sangle molle, large comme un pouce à une hauteur supérieur de 5 mètres du sol…
Pour ne pas tomber, il faut avancer sans s’arrêter et se servir de ses bras comme d’un balancier… Pour ce nouvel exploit, les funambules de l’extrême ont choisi de relier les deux cabines du Pic du Midi sur une distance de 25 mètres et un aplomb d’environ 250 mètres… Mousquetons, baudriers, poulies, goujons, élingues, sangles… autant de matériel qui auront été nécessaires pour sécuriser leur marche. Les plus téméraires se sont servis de la sangle pour danser et faire des figures acrobatiques !

Advertisements