Montagne Pyrénées. Tradition et culture.

Samedi 06 juin 2015, c’est la 19ème Fête de la Transhumance au Lac d’Estaing, dans le Val d’Azun (65) !

Arrivée de la Transhumance au Lac d'Estaing.

Arrivée de la Transhumance au Lac d’Estaing.

C’est une tradition dans les Pyrénées, le printemps est synonyme de transhumance des troupeaux qui ont passé l’hiver au chaud et qui prennent la route vers les estives. Et la transhumance, ça se fête, principalement dans le Val d’Azun le samedi 06 juin.

Depuis de nombreuses années, les éleveurs valléens ont souhaité faire partager au grand public le départ des bêtes en refaisant la transhumance à l’ancienne, au départ de chaque village, pour un énorme rassemblement de brebis jusqu’au lac d’Estaing. Pari gagné, car ce sont plus de 600 personnes, venus des régions Midi-Pyrénées et Aquitaine, qui participent à cette tradition.
Dès la veille, l’effervescence va régner dans les bergeries d’Arcizans-Dessus, de Gaillagos, de Bun et d’Estaing. Les animaux, très énervés, sentent que le moment est venu de partir pour plus de trois mois, en toute liberté, dans les estives. Dès 8 h, le samedi, c’est le grand départ !
À chaque traversée de village, les bergers et leurs troupeaux de brebis se rejoignent pour former, en prenant la direction du lac d’Estaing, une immense colonne sur les chemins et la petite route longeant le gave.

Plus de 1 200 brebis sur la route !

Tout au long de ce parcours d’une vingtaine de kilomètres, les randonneurs ou curieux, positionnés au bord du circuit emprunté, se joignent au fur et à mesure aux bergers afin de les suivre jusqu’au lac d’Estaing. Cette énorme concentration s’entend de loin grâce aux cloches attachées au cou des animaux. Plus de 1200 brebis participent à cette transhumance, bariolées de couleurs différentes signifiant à qui elles appartiennent. Trois races sont représentées dans le Val d’Azun : la tarasconnaise, la lourdaise et la berrichonne.
Entre 12 h et 13 h, c’est l’arrivée au lac après un « ravitaillement» au village d’Estaing. À retenir, le travail remarquable des chiens de bergers avec leurs maîtres pour rassembler et parquer les bêtes. Puis, bergers et accompagnateurs festoient sur place, soit en prenant un repas au centre d’accueil du lac d’Estaing, soit en pique-niquant. Le tout animé par des chants pyrénéens. La bénédiction des troupeaux a lieu vers 14 h 30, avant le grand départ pour les estives. Certains tiennent compagnie aux bergers pour la dernière montée vers les estives.
La journée se termine en beauté par un repas et une animation musicale, dans une ambiance rappelant un peu le banquet de fin d’aventure d’un certain petit village gaulois !

Mais d’où vient cette tradition ?…

Pour comprendre il faut remonter à la création du village d’Estaing en 1836. En effet, avant cette date, la commune actuelle était composée de 2 principaux hameaux, celui du Labat de Bun (rive droite du gave) et celui du Labat d’Aucun (rive gauche du gave).
Ces terrains étaient attribués aux enfants cadets des familles, puis en 1836 Louis Philippe créera la commune d’Estaing au détriment des communes de Bun et Aucun. Mais ces communes ont gardé leurs droits de pâture dans la vallée d’Estaing, c’est cette tradition que l’on célèbre lors de la fête de la Transhumance et qui continue à se perpétuer de nos jours.

Programme

7h-7h30 : Rassemblement des bergers et de leurs troupeaux au village d’Arcizans-Dessus,
8h : Départ du village d’Arcizans-Dessus,
10h30-11h : Passage au village d’Estaing avec pause « ravito » pour les bergers,
12h : Arrivée au Lac d’Estaing : casse-croûte avec grillades ovines (côtelettes/merguez et saucisse d’agneau) frites et salade/fromage/gâteau basque/vin/café : 13€),
14h30 : Bénédiction des troupeaux et départ vers les estives du lac. Les visiteurs emboîtent le pas des bergers jusqu’aux estives où les brebis passeront tout l’été. Les tintements des sonnailles et les sifflements des bergers donnent le rythme à la marche, et les chiens tournent et cherchent à l’affût d’une éventuelle brebis égarée.
En fin d’après-midi, les bergers sont de retour, les bêtes sont installées dans leur résidence où elles passeront tout l’été.
19h : Apéritif au chapiteau,
20h : Repas bigourdan avec chants bigourdans à côté de la salle des fêtes.
Menu : Garbure bigourdane, Côtelettes de mouton du Val d’Azun/haricots tarbais, Fromage du Val d’Azun, tarte aux myrtilles, café. Tarif : 20€/Adulte, 10€/Enfant.

Inscriptions : Comité des Fêtes d’Estaing au 06.89.35.20.61 ou 06.45.47.66.93.

Advertisements