Ski. 1er bilan d’ouverture des stations de ski N’PY.

Des vacances de Noël assurées !

Le Cirque du Lys à Cauterets. Ph. M. Pinaud.

Le Cirque du Lys à Cauterets. Ph. M. Pinaud.

Malgré un enneigement difficile, les stations N’PY des Hautes-Pyrénées (Peyragudes, Piau-Engaly, Grand Tourmalet, Luz-Ardiden et Cauterets) ont pu tirer leur épingle du jeu depuis le début de la saison.

Après avoir bénéficié d’une très belle chute de neige fin novembre, elles ont su conforter et renforcer leur manteau neigeux grâce à des techniques innovantes et à la mobilisation de leurs équipes. Niveau investissement, des choix stratégiques ont été réalisés ces dernières années avec par exemple l’installation d’enneigeurs permettant de produire des volumes importants de neige lorsque les fenêtres météo -souvent furtives- l’autorisent. Ou encore avec l’installation de barrières à neige en bois, solution écologique et efficace qui piège la neige transportée par le vent. Côté fonctionnement quotidien, les progrès technologiques ont également permis d’optimiser l’enneigement par l’utilisation de GPS et de sonars embarqués dans les dameuses pour une répartition stratégique des quantités de neige sur le domaine. Ces innovations et la grande implication des équipes ont permis de proposer de bonnes conditions de ski durant les vacances de Noël. Il est intéressant de rappeler qu’il n’y a pas si longtemps, en 1989/1990, des conditions de neige similaires n’avaient pas permis l’ouverture des domaines skiables et contraint les saisonniers au chômage technique.

280 000 journées ski enregistrées…

Au global, ce sont 280 000 journées ski qui ont été consommées depuis l’ouverture des stations (-26% par rapport à la saison précédente). Peyragudes et le Grand Tourmalet enregistrent des baisses respectivement de 10% et 20%, Piau une augmentation de 35% ainsi que Cauterets (3%).
A noter que les domaines skiables des Pyrénées-Atlantiques ont eu moins de chance lors des chutes de neige de fin novembre, Gourette n’ayant pu ouvrir son domaine et la Pierre Saint-Martin ayant dû le refermer après les vacances espagnoles de l’Immaculée Conception. Afin de satisfaire leurs clients, ces 2 stations ont proposé de nombreuses activités aux vacanciers : tubbing, cani rando, escalade, randonnées…
Si certaines stations ont donc pâti de cette situation, l’économie des territoires ne s’en est pas ressentie puisque des reports de consommations ont été enregistrés durant ces vacances de Noël : les vacanciers ont fait moins de ski mais ont davantage consommé des activités annexes. Les restaurants et bars ont fait le plein, le Pic du Midi a enregistré sur les vacances une augmentation de sa fréquentation de 45%… Il est bon de rappeler que sur 7€ dépensés lors d’un séjour au ski, seul 1€ est consacré à la pratique du ski. Les enquêtes menées durant les 15 jours de vacances sur les domaines skiables montrent une grande satisfaction des skieurs étonnés par la qualité du ski et ravis du soleil omniprésent.
Côté réservations, peu d’annulations ont d’ailleurs été constatées sur les stations ouvertes. Le site npy.com qui permet de réserver et payer en quelques clics l’ensemble de son séjour ski (forfaits hébergement -18 000 lits commercialisés-, cours de ski, matériel…) a enregistré des taux de remplissage équivalents à ceux de l’année précédente : 74% (contre 73%) la semaine de Noël, 95% (égal) la semaine du 1er de l’an. Les réservations d’hébergements sur le site n-py.com sont en progression de 43% par rapport à la saison 2014/2015.

Les perspectives pour janvier et février…

Les chutes de neige en cours et le retour du froid annoncé ces prochains jours laissent augurer un mois de janvier dans la normalité. Gourette et La Pierre Saint Martin devraient envisager leur ouverture dans le courant de la semaine pour le week-end prochain. Les taux de remplissage pour les semaines à venir montrent que les skieurs n’ont pas été découragés par ce démarrage compliqué :
Semaine du 2 au 9 janvier : 86% ;
Semaine du 9 au 16 janvier : 64% ;
Semaine du 16 au 23 janvier : 65% ;
Semaine du 23 au 30 janvier : 82% ;
Semaine du 30 janvier au 6 février : 83%.

Entre promos et animations…

Des offres attractives sont proposées aux skieurs qui peuvent se permettre des escapades en janvier, et ce dans toutes les stations N’PY : en formule week-end (Week-ends Givrés à 99€ par personne -2 jours de ski + 2 nuits base 4- disponibles les 7, 14 et 21 janvier), en formule semaine complète (Semaine Givrée à 150€ par personne -hébergements en base 4 et forfaits de ski- du 9 au 16 janvier). Les stations proposent également l’offre « hébergement offert » qui permet, grâce à une mécanique de réduction du tarif de l’hébergement et des forfaits de ski de compenser le prix de l’hébergement dans le package. Toutes ces offres sont disponibles sur le site n-py.com.
Côté événements, rendez-vous est donné aux skieurs pour la 1ère étape de la N’PY Cup qui se tiendra à Cauterets le week-end du 16/17 janvier. Au programme de ces deux jours : un parcours de cross déjanté, une initiation au freestyle, des massages sur les pistes, des animations, un village test, un concert…

Toutes les infos sur http://www.n-py.com

Advertisements