Ski. N’PY Cup à Peyragudes (65).

Les 2 et 3 avril 2016, c’est la dernière étape de la N’PY Cup à Peyragudes !

Plaisir de la glisse à Peyragudes.

Plaisir de la glisse à Peyragudes.

Durant 2 jours, boarder cross et freestyle alterneront avec des moments festifs et de détente. C’est LE week-end à ne pas manquer dans les Pyrénées ! La N’PY CUP est un mix de sport, musique et moments détox, le tout accessible gratuitement dans une ambiance conviviale et détendue.

Place à la compétition et à la fête…

Samedi 2 avril, une nouveauté de cette année, le N’PY cross : 4 participants s’affrontent en même temps sur un parcours à effectuer le plus rapidement possible. Les premiers sont qualifiés pour les tours suivants. A Peyragudes, cette compétition se déroulera sur le tout nouveau Fun Cross du Sérias, très apprécié des skieurs pour ses whoops et virages relevés et son système « skie movie » qui permet d’être chronométré et filmé. Les inscriptions se font sur n-py.com. De nombreux lots sont à gagner : casques, masques, tenues de ski … L’après-midi, place au freestyle. Le concours du meilleur saut sera animé par la marque Onepiece.

Toute la journée, au pied des pistes, un village test d’une dizaine de marques offrira aux skieurs la possibilité d’essayer gratuitement du matériel. Des marques comme Atomic, Salomon, Icelantic et bien d’autres feront également tester le matériel de la saison prochaine. Dans le restaurant éphémère, des dégustations de burgers, sushis, huîtres, gâteau à la broche… seront proposées tout en écoutant de la musique, bien calé sur un transat.

Des artistes customiseront des casques de ski pendant que les skieurs découvriront les nouveaux vélos électriques sur neige ou testeront les voitures de la marque MINI sur la neige ! Le soir de 19h à 22h, un barbecue sera organisé en front de neige. L’After Ski Party sous chapiteau ouvrira ses portes à 22h jusqu’à 2h du matin. Aux platines : DJ Falcon (ami et producteur des Daft Punk), musique d’Apéritif, Sharky & Friends.

Journée relax et détente…

Dimanche 3 avril sera une journée pour se faire du bien ! On démarre par un brunch à base de jus bios, brunch salé et sucré et café chaud avant d’enfiler son maillot de bain et de plonger, un verre de vin chaud à la main, dans le jacuzzi installé pour l’occasion au cœur des pistes.

Après quelques descentes, les skieurs seront invités à participer à un tournoi de volley sur neige, de pétanque sur neige et de ping-pong. Les plus sportifs pourront découvrir les rudiments du Freestyle en toute sécurité à la N’PY Freestyle School ou participer à la compétition de sauts sponsorisée par Neff. Et bien sûr toujours le village test et ses pauses gourmandes en musique.

Pour pouvoir profiter à fond de ce week-end, un pack spécial N’PY CUP est proposé incluant 1 nuit en hébergement à Peyragudes (le samedi 2 avril) + 1 forfait 2 jours de ski + 1 entrée à la soirée N’PY CUP pour 99€ seulement. A réserver sur n-py.com.

Toutes les informations à retrouver sur http://www.n-py.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Faune des Pyrénées. Le Bouquetin sur la Toile.

Après avoir conquis les montagnes, le Bouquetin part à la conquête de la toile !

Page d'accueil du site.

Page d’accueil du site.

Arrivés pour les premiers en juillet 2014 dans les Pyrénées, les Bouquetins ibériques représentent les pionniers de cette nouvelle population sur le massif pyrénéen.

Disparus depuis 1910 des crêtes pyrénéennes françaises, ces animaux sauvages emblématiques font l’objet d’un programme de réintroduction associant le Parc national des Pyrénées et le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises. C’est leur histoire et leur actualité que les équipes du Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises et du Parc national des Pyrénées vous proposent désormais de suivre sur le site internet dédié : http://www.bouquetin-pyrenees.fr

Grâce à une approche privilégiant les visuels, cette vitrine vous permet de mieux connaitre les Bouquetins ibériques (leur histoire, leur quotidien, leur habitat et leur « carte d’identité »…), de comprendre le programme de réintroduction (d’où ils viennent, les acteurs, les sites de lâcher…), de s’impliquer dans la préservation de l’espèce et de disposer d’outils de sensibilisation et d’information pour le grand public et les scolaires.

C’est également une invitation à laisser libre cours à votre imagination en apprenant à reconnaître les bouquetins grâce à leur fiche d’identité et aux nombreuses photos, vidéos et fonds d’écran, en téléchargement. Vous pouvez contribuer à une meilleure connaissance de leurs déplacements en partageant vos observations et mème réaliser un don pour devenir parrain d’un bouquetin. Le site internet est adapté à tous les publics.

C’est une nouvelle histoire entre les Bouquetins ibériques et vous qui débute aujourd’hui. Alors à très vite sur http://www.bouquetin-pyrenees.fr

Ski et Gastronomie au Grand Tourmalet (65).

3ème édition des Toqués de N’PY !

Philippe Gomez et Grégory Bellard, les deux grands Chefs cuisiniers.

Philippe Gomez et Grégory Bellard, les deux grands Chefs cuisiniers.

C’est à une journée gastronomique que sont invités les skieurs et non skieurs pour cette 3ème édition au Grand Tourmalet des Toqués de N’PY, la manifestation gourmande des stations de ski.

Au programme du samedi 26 mars, des dégustations de produits du terroir sur les pistes et un dîner gastronomique. Marier la gastronomie aux Pyrénées, tel est le concept des Toqués de N’PY. Durant toute la journée, les skieurs pourront retrouver sur les pistes des dégustations de produits du terroir. Du Porc Noir de Bigorre AOC au Madiran en passant par la truite fumée de Lau-Balagnas ou le fromage de brebis, ce sont toutes les saveurs des Pyrénées qui seront à découvrir le 26 mars.

Deux grands Chefs aux fourneaux…

Le samedi soir, au restaurant d’altitude La Laquette à Barèges, la gastronomie sera à l’honneur. Philippe Gomez et Grégory Bellard reviennent pour la troisième fois au sommet. Ils seront aux manettes pour un dîner où ils revisiteront les produits du terroir dans une ambiance toute montagnarde. Verre de champagne dans une main, les visiteurs d’un soir pourront profiter du SPA sur neige qui sera installé pour l’occasion. Une dégustation de vin du terroir est également prévue. Le retour se fera à ski et à la lumière des flambeaux pour les plus courageux, en télésiège pour les autres !
Après 12 années à la tête de l’Étoile (et un bref passage par l’Unik), Philippe Gomez préside désormais aux fourneaux de la Renaissance de l’Ambroisie et apporte toute sa fraicheur à ce haut lieu de la gastronomie bigourdane. Grégory Bellard officie quant à lui à l’Embrun à Lannemezan depuis 2009. Un cadre intimiste et limité à 20 couverts pour un chef qui œuvre uniquement avec des produits locaux.
Les deux chefs ont commencé à réfléchir aux différents plats proposés lors de ce dîner qui s’annonce d’ores et déjà exceptionnel !

Plus d’infos…
Prix du repas : 60€/personne. Nombre de places limité. Réservation obligatoire.
Tarif spécial Toqués de N’PY à 92,50 € comprenant le forfait de ski journée et le dîner.
Toutes les informations à retrouver sur http://www.n-py.com

Parc national des Pyrénées. Faune.

Quiétude hivernale… Une affaire de survie !

Mâle Chant, Neige

Préserver la quiétude du Grand Tétras. Ph. C. Cuenin PNP.

Après une journée en montagne, l’hiver, quel plaisir de rentrer se réchauffer… La faune sauvage n’a pas cette chance. Pour survivre durant les mois d’hiver où le froid, la neige et la rareté de la nourriture se font oppressants, ils puisent dans les petites réserves de graisse accumulées durant les douces saisons.

Une randonnée en raquettes, ski de rando, peut, sans que nous le voulions, avoir de funestes conséquences : le bruit va déranger les animaux. Stressés, ils vont s’enfuir en puisant dans leurs réserves déjà justes suffisantes pour passer l’hiver. Quelques dérangements peuvent suffire à affaiblir les individus jusqu’à leur mort, augmenter leur vulnérabilité aux prédateurs ou au moins avoir des conséquences sur la reproduction printanière à venir.

Zones d’hivernage…

Afin de préserver la quiétude des galliformes notamment Grand tétras et Lagopèdes alpins, le Parc national a aménagé et signalé par des panneaux, trois zones de refuge afin d’apporter une quiétude sur ces zones d’hivernage :
– Au col du Somport, en vallée d’Aspe (64), à cheval sur la frontière franco-espagnole, la zone de quiétude s’étend sur les crêtes. Elle est constituée de deux zones de part et d’autre du col de Bessata sur une superficie de 20 hectares environ. L’habitat constitué d’une pineraie de pins à crochets leur est favorable.
– Au cirque de Gavarnie (65), deux zones de quiétude sont matérialisées aux abords des bois de Bourlic et de Bédérou.
– Dans la Réserve naturelle du Néouvielle (65), des panneaux d’information positionnés à Artigusse, aux lacs de l’Oule et d’Orédon, présentent des itinéraires à privilégier.
Par ailleurs, en vallée d’Aure (65), une formation sur le dérangement hivernal est dispensée par les gardes moniteurs aux professionnels de la montagne. Qu’ils soient guides, gardiens de refuge, accompagnateurs en montagne, instructeurs du Club Alpin Français, ils sauront reconnaître des endroits susceptibles d’accueillir les galliformes et comment les éviter. Ils pourront ainsi, à leur tour, sensibiliser leurs clients.

Pour plus d’infos…

Une plaquette sur le dérangement hivernal « A ski et raquettes, partez à la découverte du silence » est disponible dans les Maisons du Parc national des Pyrénées et en téléchargement sur http://www.parcpyrénées.com (www.parc-pyrenees.com/diffusion-des-donnees/cat_view/71-support-de-communicationdu-parc-national/83-fiches-dinformation.html ).
Découvrez sur le site internet du Parc national, le documentaire réalisé par le Parc national des Pyrénées qui revient en quelques minutes sur les recommandations et réflexes à prendre afin que randonner reste un plaisir pour tous… http://www.parc-pyrenees.com/clips/1307.html

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ski. Gourette (64) fête les enfants.

N’PY Kids, un évènement givré pour les enfants !

Animations à gogo à Gourette pour la N'PY Kids.

Animations à gogo à Gourette pour la N’PY Kids.

Fort du succès des N’PY Cup, N’PY crée N’PY Kids, un évènement familial fait pour les enfants. La station de Gourette, dans les Pyrénées-Atlantiques, accueillera cette 1ère édition les samedi 19 et dimanche 20 mars. Deux jours de folies où les enfants auront pour mission de devenir de supers héros !

Pensée pour les enfants et leurs parents, N’PY Kids va permettre de profiter gratuitement de nombreuses animations. L’occasion pour les jeunes de passer un week-end récréatif en faisant le plein de jeux et de cadeaux. Tout au long des deux jours, les enfants, après avoir récupéré leur « carte Superkids », pourront passer d’animation en animation pour faire valider leurs supers pouvoirs…

Le programme… Lire la suite

Montagne. Faune.

Des Chouettes effraies au secours des éleveurs !

Une chouette Effraie. Ph. D. Peyrusqué.

Une Chouette Effraie. Ph. D. Peyrusqué.

Petit rongeur herbivore, le Campagnol terrestre est la cause de dégradations importantes des prairies de moyenne altitude qu’il colonise. Il est également appelé souvent « rat taupier ».

Expulsant la terre sur son passage, il y crée de petits monticules de terre (tumulus) au fil d’un réseau de galeries pouvant atteindre 60 m. Il y consomme également quotidiennement son équivalent en poids de racines (pissenlits, légumineuses, bulbes et rhizomes). Sans parler de sa capacité de reproduction conséquente : la descendance d’un couple de campagnols sur une année peut atteindre plus d’une centaine d’individus.

Des dégâts notables…

La pullulation du Campagnol terrestre occasionne des pertes fourragères importantes avec un rendement fourrager chutant de 50 % en moyenne et pouvant aller jusqu’à – 80 %. La présence de terre dans les fourrages a des conséquences directes sur la qualité des fourrages. Sur la santé des éleveurs également, puisqu’ils inhalent la poussière de terre lors de la distribution du foin aux animaux. Les pertes financières sont indéniables compte tenu de la diminution de l’autonomie fourragère des exploitations, de la nécessaire remise en état des prairies et l’usure prématurée du matériel.

La lutte intégrée… Lire la suite

Faune. Bilan du comptage des Milans royaux.

Plus de 5000 Milans royaux hivernants dans les Pyrénées !

Plus de 5000 milans royaux hivernants dans les Pyrénées. Ph. M. Sabatier.

Plus de 5000 milans royaux hivernent dans les Pyrénées. Ph. M. Sabatier.

 

Ces oiseaux, répartis en 119 dortoirs, ont été dénombrés dans les Pyrénées lors du comptage européen organisé les 9 et 10 janvier derniers. Grâce à ce comptage coordonné par la LPO Pyrénées Vivantes pour l’ensemble du massif avec 16 organisations environnementales et 170 observateurs, c’est bien confirmé : le massif des Pyrénées est le premier site d’accueil de l’espèce en France en hiver.

Cette action est également l’occasion d’observer des milans royaux marqués dans d’autres territoires français ou européens. Ainsi, 12 milans royaux équipés de marques alaires (combinaison de couleurs sur le corps) et 9 Milans royaux équipés de balises GPS étrangères ont été observés. Originaires d’Espagne, de Suisse, de République Tchèque, d’Allemagne ou d’Autriche, ces individus suivis à la trace, fournissent de précieuses informations sur leurs déplacements pendant leur migration ou leur hivernage dans les Pyrénées. Des contacts ont été pris avec les responsables de ces programmes de marquage afin d’initier un travail de coopération.
Des contacts plus privilégiés avec les espagnols sont d’ores et déjà acquis pour la mise en œuvre d’un programme d’actions transfrontalier sur les rapaces nécrophages. Déposé auprès des services de l’Europe, les actions prévues au sein du programme ECOGYP devraient permettre de caractériser les services écologiques rendus par ces rapaces et notamment par le Milan royal. Ce travail conjoint de part et d’autre de la frontière permettra à cette espèce fragile de pouvoir lui assurer un avenir plus serein. En effet, le Milan royal, n’est présent qu’en Europe et voit ses effectifs décliner depuis plusieurs décennies, il bénéficie à ce titre d’un plan national d’actions.

Liste des structures participantes…

SAIAK, Hegalaldia, Mifenec, le Groupe d’Etudes Ornithologiques du Béarn, le réseau avifaune de l’ONF, le Parc national des Pyrénées, Nature Midi-Pyrénées, le Groupe Ornithologique Gersois, les étudiants du BTS GPN de Mirande, l’Association des Naturalistes Ariègeois, les LPO Aquitaine, Haute-Garonne, Aude, Mission Rapaces, Nature Comminges, Cerca Nature, Association Ch. Flahault.