Faune des Pyrénées. Réintroduction du Bouquetin.

Lâcher annoncé de Bouquetins ibériques sur Gavarnie – Gèdre (65), le 8 avril 2016 !

Carlo, lâché dans le Parc national des Pyrénées. Ph. JPC.

Carlo, lâché dans le Parc national des Pyrénées. Ph. JPC.

Depuis le 10 juillet 2014 et grâce à neuf lâchers réalisés sur le site du Clôt au-dessus de Cauterets, une soixantaine de Bouquetins ibériques originaires de Sierra de Guadarrama (Madrid) évolue désormais au sein du Parc national des Pyrénées.

Afin de constituer un nouveau noyau de population, le programme de réintroduction du Bouquetin ibérique se poursuit, en 2016, avec le lâcher d’environ dix nouveaux individus, vendredi 8 avril 2016 à partir de 18h15. Le site de Gèdre Dessus situé sur la commune de Gavarnie – Gèdre a été choisi du fait de son habitat favorable à cet ongulé emblématique. Le grand public est invité à assister à ce nouveau lâcher. Afin d’accéder au site du lâcher, la montée sera réalisée à pied depuis le lieu de stationnement au parking du village de Gèdre (environ 20 minutes). Vêtements et chaussures de marche sont recommandés.

Un intérêt pédagogique…

Depuis le début d’année scolaire, les gardes-moniteurs du Parc national réalisent des animations portant sur le cycle de vie, la reproduction des bouquetins, l’intérèt d’une telle réintroduction et la procédure du suivi des individus relâchés, auprès des élèves de la vallée de Luz Saint-Sauveur – Gavarnie. Dans la continuité de ces interventions pédagogiques, le premier lâcher effectué dans cette vallée sera réalisé en présence des enfants des écoles maternelles et primaires de Barèges, Esquièze-Sere, Gèdre et Luz-Saint-Sauveur, ainsi que des élèves du collège des Trois vallées de Luz Saint-Sauveur.

Les élèves de Première et de Terminale de la section Montagne du lycée de Lannemezan ont organisé un appel aux dons afin de parrainer un bouquetin. Pour ce faire, ils se sont appropriés le sujet de la réintroduction du Bouquetin ibérique au Parc national des Pyrénées grâce à un travail en classe avec des gardes-moniteurs du Parc national, et les professeurs de SVT, d’Histoire-Géographie et d’EPS. Forts de cette connaissance, ils ont présenté à l’oral, par groupe, à tous les collégiens, lycéens et personnel de la cité scolaire, l’intérêt du projet. Complétant leur démarche par la réalisation d’une affiche, de flyers et de tirelires, ils récoltent actuellement des dons afin de participer activement à la réintroduction de cette espèce emblématique. Leur intervention a été très bien accueillie par l’ensemble des élèves et leurs professeurs, des échanges et des questionnements intéressants en ont découlé. Les élèves semblent avoir réussi à mobiliser toute la cité scolaire !

Le parrainage toujours plébiscité !

Grâce aux dons réalisés par les particuliers, associations et sociétés privées, trois Bouquetins ibériques seront relâchés sur ce nouveau territoire. Une nouvelle association marraine, l’association Phoebus, a pour vocation de promouvoir le milieu naturel et la belle chasse en respectant le gibier. L’introduction et le développement de populations sauvages figurent dans ses objectifs. www.associationphoebus.com

Vous souhaitez participer à l’arrivée d’un Bouquetin ibérique ?

Pour devenir parrain, vous pouvez réaliser un don, même modeste, sur la plateforme sécurisée http://www.parc-pyrenees.com

Votre don ouvre droit à une importante réduction fiscale de 66% de celui-ci sur votre revenu imposable. Par exemple, un don de 100,00 € vous revient en réalité à 34,00 € et vous fait bénéficier d’une réduction de 66,00 €.

Les partenaires financiers du programme de réintroduction des Bouquetins ibériques au Parc national des Pyrénées : L’Europe, l’État, la Région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, EDF, GMF, le Parc animalier d’Argelès-Gazost, le Département des Hautes-Pyrénées.

Publicités