Pic du Midi de Bigorre (65).

La qualité du ciel étoilé sous haute surveillance avec la mise en place du réseau SENTINEL !

Le Pic du Midi, vaisseau des étoiles. Ph. D. Viet

Le Pic du Midi, vaisseau des étoiles. Ph. D. Viet

Lancée en juin 2012 dans la zone cœur de la future Réserve Internationale de Ciel Étoilé du Pic du Midi (RICE), le programme Gardiens des Étoiles de mesure de la qualité du ciel étoilé montera en puissance cette année.

Les mesures effectuées l’année dernière par les gardiens de refuge, les gardes moniteurs du Parc national des Pyrénées et les visiteurs du Pic du Midi pendant les soirées d’animation ont permis de recueillir plus de 600 relevés pour un cumul de près de 175 nuits de mesures. Ces données ont par la suite été traitées par Bruno Charlier, responsable scientifique de la RICE du Pic du Midi, et géographe au laboratoire « Société, Environnement, Territoire » (UMR CNRS 5603) de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA), et par Nicolas Bourgeois, chargé de projet RICE au Pic du Midi, doctorant géographie-aménagement à l’UPPA. Les résultats obtenus sont conformes aux exigences internationales et confirment la qualité exceptionnelle du ciel étoilé des Hautes-Pyrénées qui devraient ainsi obtenir l’obtention du label de l’International Dark-Sky Association (IDA) d’ici la fin de l’année.
Le programme Gardiens des Étoiles sera reconduit l’été prochain grâce au renouvellement du partenariat avec les gardiens de refuge et les personnels du Parc national des Pyrénées mais également grâce au partenariat avec les membres de l’association Dinastro (Observatoire de Visker) et de l’Astro Club du Hautacam.

Des stations automatiques de mesures… Lire la suite