Montagne. Bien-être dans les Hautes-Pyrénées (65).

Le Pic du Midi de Bigorre et Aquensis… Hauts lieux de Bien-être !

Le Centre Aquensis à Bagnères-de-Bigorre

Le Centre Aquensis à Bagnères-de-Bigorre

Le Pic du Midi. Ph. P. Compere.

Le Pic du Midi. Ph. P. Compere.

Le Pic du Midi et Aquensis, deux hauts lieux de tourisme et de bien-être sont devenus des passages incontournables dans la Vallée de Campan. C’est donc très naturellement que les deux sites ont décidé de se rapprocher. Forfait combiné, produits communs ou encore animations insolites sont quelques exemples d’un partenariat qui s’inscrit dans la durée.

Pic et Bulles, une formule qui fonctionne…
Depuis 2012, le Pic du Midi et Aquensis proposent un forfait combiné qui comprend une visite au Pic du Midi et 2 heures de détente au centre de bien-être d’Aquensis. Vendue tout au long de l’année à 45€/personne, la formule Pic et Bulles a conquis en 2015 plus de 700 clients. Pour les clients Nuit au Sommet, des produits Pure Altitude aux plantes des montagnes… Ce sont plus de 5 000 personnes qui vont bénéficier cette année des bienfaits des produits.

Pure Altitude à base d’edelweiss et de plantes des montagnes…
Une évidence pour le Pic du Midi de proposer des produits dont les principaux bienfaits proviennent d’une fleur que l’on retrouve dans les Pyrénées entre 1 800 et 3 000 m d’altitude. Présents en exclusivité sur les Hautes Pyrénées à Aquensis (soins personnalisés visage et corps), les produits Pure Altitude seront désormais offerts aux clients des Nuits au Sommet. Véritables concentrés d’efficacité issus de la nature, gel douche, shampoing et lotion pour le corps composent le kit de bienvenue mis à disposition des visiteurs.

Mardi 23 février, adoptez la ZEN Altitude !!
Durant toute la journée du mardi 23 février, les visiteurs pourront se laisser chouchouter au sommet du Pic. Les professionnelles de l’esthétique d’Aquensis leur proposeront une pause relaxation. L’occasion de découvrir les produits de la gamme Pure Altitude et de vivre une expérience de détente et de bien-être unique. Animation gratuite proposée entre 10h et 18h. Lire la suite

Montagne Pyrénées. Faune.

 » La Haute-Bigorre, terre de Milans royaux ! « 

Un Milan royal en vol. Ph. R. Riols.

Un Milan royal en vol. Ph. R. Riols.

La prochaine conférence, entrant dans le cadre des animations de l’exposition  » Becs et Ongles « , se tiendra à la salle des fêtes de Campan (65), le 26 avril à 21 heures, par Aurélie de Seynes de la LPO Pyrénées.

Pour ce magnifique rapace aux couleurs chatoyantes et au ballet aérien léger, les Pyrénées constituent un bastion important et notamment la Haute-Bigorre. Pour cette espèce menacée au niveau européen, les Pyrénées accueillent 70% de la population hivernante en France et une part importante des oiseaux nicheurs. A l’automne, les passages migratoires de cette espèce ravissent les randonneurs et les observateurs…
La population de Milan royal se concentre seulement dans 6 pays européens. La France abrite la 2ème population européenne et a, à ce titre, une lourde responsabilité de préservation. Malgré l’existence d’un premier plan national d’actions, en cours de renouvellement, ses effectifs chutent de manière vertigineuse. En France, entre 2002 et 2008, la population nicheuse a diminué de 20%, alors même que l’espèce avait déjà connu une chute drastique de ses effectifs par le passé. Les causes sont notamment le changement des pratiques agricoles, le tir illégal, et l’emploi de la bromadiolone (cependant, non autorisé dans les Hautes-Pyrénées) ou autres produits toxiques utilisés dans la lutte contre les campagnols terrestres, principale source de nourriture du Milan royal. Venez en apprendre un peu plus sur ce joyau pyrénéen !

Plus d’infos sur : http://www.becsetongles.fr

La Rando du P’tit Pyrénéen. Le tour de Serris (65).

Des paysages harmonieux !

Une grange traditionnelle. CDRP65.

Une grange traditionnelle. CDRP65.

Aux portes de la vallée de Campan, cet itinéraire part à la découverte du petit vallon de Serris, protégé du nord par le sommet du Monné : profitez de l’arrivée du printemps pour parcourir ses chemins bordés de fleurs et laissez-vous séduire par l’harmonie de ses paysages pastoraux.

Le coup de coeur du P’tit Pyrénéen

• Beaudéan : château des Comtes de Beaudéan, maison natale de Jean-Dominique Larrey (musée).
• Vie d’estive : découverte de l’activité pastorale ; panorama sur le pic du Midi et les sommets de la vallée de Campan ; belles granges.
• Bagnères-de-Bigorre : ville thermale, muséum d’histoire naturelle, Aquensis – La cité des eaux : centre de bien-être en eau thermale ; vallée de Lesponne.
• Campan : halle du XVIe siècle, cloître, monuments aux morts, exposition de mounaques (de juillet à septembre).

Descriptif de l’itinéraire

• Niveau : facile,
• Durée : 3 h 00,
• Dénivelé : 340 m,
• Situation : Beaudéan, à 2 km au nord-est de Campan par la D 935,
• Parking : office du tourisme,
• Balisage : jaune,
• Topo-guide : « Campan et ses vallées à pied », (Réf. P652 – Ed. Ffrandonnée),
• Recommandations : zone pastorale (tenir les chiens en laisse, ne pas s’approcher des troupeaux).carte

1 – Emprunter la rue Dominique-Larrey sur 50 mètres, puis la rue de la Fontaine, à droite.
2 – En face de la fontaine, suivre le chemin herbeux (Carré dé Pichaharris). Il contourne l’église par la gauche. Emprunter la route à droite puis, à l’embranchement, continuer à gauche sur 150 mètres.
3 – Monter par le chemin à gauche. Au carrefour, continuer tout droit puis, aux intersections suivantes, rester à droite. Le chemin s’élève régulièrement en longeant des granges typiques. Plus haut, franchir une barrière métallique, grimper en bordure de la haie et atteindre le col.
4 – Bifurquer à droite (nord) en suivant le chemin herbeux, au milieu des fougères. Il s’oriente à droite (nord-est), puis longe un abreuvoir et descend dans les noisetiers. Déboucher sur un chemin carrossable et le suivre sur 200 mètres.
5 – Gravir le talus à gauche, poursuivre dans les fougères puis à l’ombre des noisetiers. Le sentier s’oriente au nord, puis descend franchement par de courts lacets, dans un bois, avant de gagner le village de Beaudéan.
6 – Prendre la rue à gauche, puis aller à droite. Après la mairie, emprunter à droite, la rue de la Fontaine et retrouver l’embranchement de l’aller.
2 – À la fontaine, par l’itinéraire de l’aller, regagner le parking.

logoContact : Comité départemental de la randonnée pédestre 65 – Tél. : 05 62 34 44 13 – Site : http://www.hautes-pyrenees-rando.com

Saint-Marie de Campan (65)

15ème concours d’aquarelles sur le thème des Pyrénées.

Une exposition à voir jusqu'au 28 juillet.

Une exposition à voir jusqu’au 28 juillet.

 » Les Amis de Mme Campan  » organisent un concours d’aquarelles unique dans la région où des peintres de la France entière, voire d’Angleterre, viennent exposer jusqu’au 28 juillet.

L’association « Les Amis de Madame Campan » s’active depuis 15 ans maintenant pour maintenir vivante une culture locale et la mémoire de ce que fut le village de Campan et sa vallée. Elle cherche à montrer et valoriser tout son passé et son lien avec le présent, l’intelligence et l’industrie de ses hommes, leur intuition, leur indépendance, leur courage et leurs ambitions collectives. L’association se veut rassembleuse, culturelle, ouverte, toute dans l’esprit de Madame Campan qui, à son époque, avait su marquer son temps. Pour aboutir dans leurs objectifs,  » Les Amis de Madame Campan » s’appuient sur l’ouverture permanente au public, tout au long de l’année, d’un musée situé à Campan et sur l’organisation de différentes manifestations dont les plus marquantes sont l’exposition d’aquarelles et les rencontres marionnettes et théâtre.
Ce concours d’aquarelles est sûrement le plus intéressant, original et éclectique concours d’aquarelles de la région Pyrénées. Il a pris une ampleur certaine sous l’impulsion de Monique Pujo Monfran, aquarelliste de renom native de la vallée. Durant la dernière quinzaine de juillet, dans la salle de Sainte-Marie de Campan, sur des supports rudes faits de voltiges de sapin conférant un contraste remarqué avec la douceur des œuvres, vous trouverez des aquarelles… rien que des aquarelles.
Parmi les 60 exposants, il y a des amateurs et des peintres confirmés, des locaux, des régionaux et même des nationaux habitués des grandes expositions. Comme le thème principal est toujours « les Pyrénées », tous ces artistes, avec leurs œuvres et leur regard particulier et personnel d’artiste, viennent nous faire redécouvrir nos paysages, les gens et les coutumes de notre pays.
La visite de cette exposition devient une autre façon de voyager dans les Pyrénées, une autre façon d’échanger et de communiquer…

Tour de France

Eugène Christophe… De la forge de Sainte-Marie-de-Campan au maillot jaune…

1ère de couverture

1ère de couverture

Ce « Beau Livre » est disponible dans la plupart des librairies du département des Hautes-Pyrénées et à la fin du mois de mai sur le reste du territoire.

Raphaëlle Jessic, des Éditions de Plaines en Vallées, explique :  » Mon co-auteur, Jacques Seray, a eu le privilège de pédaler aux cotés d’Eugène Christophe en 1958 dans un 200 kilomètres Audax, puis l’année suivante en forêt de Fontainebleau dans un rallye appelé le Prix Paramé. Plus tard, il rencontra René Chesal, l’ami de toujours de « Cri-Cri » qui lui céda ses archives personnelles dont de nombreuses photos « .

Eugène Christophe… Une figure mythique du Tour de France.

L’une des plus populaires et cela par-delà les décennies qui s’accumulent. Tenez, il y a cent ans, à Sainte-Marie-de-Campan, dans une forge… L’épisode est resté dans toutes les mémoires. C’est à 17 ans, en 1902, qu’il commence ses premières courses. Et déjà la malchance le poursuit. Une longue série de fourches cassées débute. Sacré sept fois champion de France de cyclo-cross, il s’inscrit dans les esprits grâce à son exploit dans le col du Tourmalet en 1913 puis comme premier porteur du maillot jaune en 1919. Mais sa longue carrière est émaillée de victoires de prestige, tels le dantesque Milan-San Remo de 1910 et les laborieux Bordeaux-Paris de 1920 et 1921.
Alors, s’il est un coureur qui renversa les montagnes, c’est bien Eugène Christophe. De cet homme honnête, loyal et d’un courage à toute épreuve nous allons feuilleter les pages de la vie. Non sans surprises…

Renseignements complémentaires

Il est possible de commander cet ouvrage sur http://www.deplainesenvallees.com (frais de port offerts).
Raphaëlle Jessic sera présente au Salon du livre de Pierrefitte-Nestalas (65) les 17 et 18 mai pour une dédicace.
Format 23.5 x 29 cm, de 144 pages sur papier couché 1/2 mat de 170 g. (Poids 1.1 kg). Prix : 29,90 €

Bibliographie de Jacques Seray

Henri Desgranges, l’homme qui créa le Tour de France
Paris-Brest-Paris. 120 ans. 1200 kilomètres
La reine bicyclette
Tours de manivelles. Le vélo au cinéma
Le monde du vélo
La presse et le sport sous l’occupation