Pyrénées. Les Stations de Ski N’PY.

Simplifiez-vous le ski… N’PY fait le plein de nouveautés pour la saison 2017-2018 !sdr

Légende : Les responsables de N’PY et les représentants des stations de ski. Ph. Le P’tit Pyrénéen.

Regroupement des domaines skiables de Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et la Pierre Saint Martin, N’PY fait une nouvelle fois le plein de nouveautés cette année. Avec toujours pour objectif de faciliter le ski et de proposer toujours plus de fun sur et en dehors des pistes.

Afin d’assurer le développement de son territoire, N’PY a créé en 2012 la 1ère place de marché du ski en ligne qui permet de composer son séjour dans les Pyrénées en toute simplicité. L’offre de 450 prestataires est ainsi regroupée sur un seul et même site http://www.n-py.com. N’PY poursuit cet engagement en s’adressant aux propriétaires non adhérents à la place de marché avec la création du Club Propriétaire qui permet d’associer ces derniers au développement de leur station (infos en avant-première, promos sur achats forfaits saison, No Souci…). Mais également en redynamisant l’offre d’hébergement touristique que ce soit en incitant les propriétaires à rénover leur bien ou en accompagnant la restructuration d’hébergements collectifs de grande capacité afin de les requalifier en hébergement « nouvelle génération ».

Tous les développements technologiques engagés par la marque mettent le client au cœur de sa stratégie. C’est ainsi que les stations sont désormais équipées d’un système informatique de relation clients afin de mieux répondre aux attentes des skieurs. Dans le même esprit, le centre de relations clients poursuit son développement avec la mise en place d’un service de chatbot (intelligence artificielle) qui permet de répondre rapidement aux questions les plus fréquentes.

Des nouveautés également côté forfait. N’PY, fort de son expertise, l’applique à des problématiques locales de séjour et offre au client la possibilité de skier quand il veut et où il veut : le nouveau Forfait Pyrénées 2 Vallées permet désormais de skier sur 4 domaines skiables (Peyragudes, Val Louron, Saint-Lary et Piau) à tarif privilégié. Le forfait saison est simplifié avec un prélèvement automatique des journées skiées dans les autres stations N’PY. Enfin, les entreprises peuvent acheter un forfait saison « entreprise » non nominatif et valable 25 journées.

Côté connexion, N’PY a décidé de déployer son propre réseau Wifi gratuit. Une soixantaine de bornes sont en cours d’installation sur l’ensemble des stations.

De nombreuses animations sont proposées aux skieurs cette saison. La préparation au ski permet de se préparer physiquement en amont de la saison avec des séances de sports gratuites à destination des abonnés No Souci. Tous fondus de N’PY est une tournée de fondue en station où la convivialité est à l’honneur ! « Hors-Piste » épisode 2, c’est toute l’ambiance d’une station de ski avec son ambiance givrée et 100% Pyrénées au Hangar de Darwin, en plein cœur de Bordeaux en janvier. Sans oublier la N’PY Kids, une journée dédiée aux enfants à Piau le 18 février et un évènement sur une station N’PY organisé en partenariat avec Roxy, entièrement dédié aux filles.

Les nouveautés des stations…

Des travaux pour plus de sécurité !

Les Télésièges du Mouscadés, du Pic et de Campbielh à Piau sont désormais équipés d’un système antichute pour assurer la sécurité des enfants. Les jeunes skieurs y bénéficient d’une file dédiée. La piste des Sapins au Grand Tourmalet (versant La Mongie) et celle des Crétêts à Gourette sont élargies pour faciliter leur skiabilité. La neige de culture est optimisée à Piau et au Grand Tourmalet.

De nouveaux espaces pour s’amuser en skiant !

Peyragudes crée la 1ère Funslope des Pyrénées (parcours ludique et fun sur une piste bleue) et s’équipe d’un slalom permanent chronométré et filmé. Une nouvelle piste de lancement permet d’atterrir en toute sécurité sur un Big Air Bag à Piau. Luz-Ardiden accueille un boardercross tout public. Cauterets propose les meilleures conditions pour les 1ères glisses avec l’arrivée d’une 5ème remontée sur son espace débutants. A Gourette, deux nouvelles zones de ski tranquille sont installées pour assurer davantage de sérénité aux pratiquants. La Pierre Saint Martin propose le Moonwalk, un snowpark ludique pensé pour amuser toute la famille, aménagé sur une piste bleue.

Les pistes s’animent !

Gulli débarque sur deux pistes pour débutants à Peyragudes. L’espace ludique de la Marmotte à Piau se dote de trampolines et châteaux gonflables durant les vacances scolaires.

Le ski facilité !

Deux nouveaux points de rechargement sont mis en place à Piau. Les détenteurs de la carte No Souci peuvent accéder à des places réservées au pied des pistes de Peyragudes et de Piau (sur réservation). Dans un autre genre, afin d’améliorer le confort des skieurs, des toilettes sèches sont installées au départ du télésiège Panoramic au Grand Tourmalet. A Luz-Ardiden, la garderie propose deux nouvelles formules qui permettent aux parents de skier 3 ou 4h d’affilée.

Des nouveautés sur les espaces nordiques !

Payolle propose des circuits thématiques pour que les balades en ski nordique ou en raquettes deviennent aussi instructives. Durant 4 h, un accompagnateur en montagne initie au ski de randonnée à Cauterets Pont d’Espagne. Et le soir, l’application « Patrimoine en balade » permet de découvrir de manière itinérante son patrimoine nocturne. Les personnes en recherche de nouvelles sensations peuvent tester sur l’Espace Nordique de La Pierre Saint-Martin le Fat Bike, vélo tout terrain à assistance électrique.

On pose les skis pour se restaurer !

Quartier d’hiver est le nouveau restaurant d’altitude de Peyragudes qui propose une carte concoctée par le chef étoilé Stéphane Tournié et des fins de journée coucher de soleil/tapas. Redescente assurée en motoneige ou dameuse. Peyragudes propose également les « soirées privilège » au sommet des pistes pour un moment à partager avec les dameurs. Au Grand Tourmalet, RDV est donné au Chalet des Pisteurs. Avec ses 3 terrasses, il offre une vue imprenable sur le Pic des 4 termes et le Pic du Midi. Le restaurant du Pic du Midi a été déplacé afin d’offrir un point de vue exceptionnelle sur les Pyrénées. On y apprécie son nouveau design contemporain et sa cuisine traditionnelle avec des produits du terroir. Le végan et le végétarien font leur entrée dans les restaurants d’altitude de Gourette.

Et pour dormir…

Le Grand Tourmalet propose des nuits insolites dans des cabanes perchées ou des cabanes de berger mais aussi des nuits plus classiques dans l’Hôtel le Chalet** fraichement restauré ou dans les nouveaux appartements de la Résidence les Palmiers des Vignaux. Les amateurs d’insolite seront servis à Gourette lorsqu’ils dormiront dans un Wild Dôme tout confort après une randonnée en raquettes au clair de lune, un saut dans un bain nordique et un repas typique au champagne.

Inédit !

L’allongement de la piste de l’Altiport 007 Peyresourde-Balestas permet l’atterrissage d’avions bimoteurs 8 places. Une façon assez chic de venir skier à Peyragudes ! Les amateurs de sensations fortes ont quant à eux RDV au Pic du Midi sur la proue du vaisseau des étoiles. Une passerelle de 12 m de long qui tutoie les nuages et surplombe 1 000m de vide. Seul pour randonner… découvrez BlablaRando by Cauterets, une application qui permet de rejoindre d’autres randonneurs au départ de Cauterets.

Il n’y a pas de mal à se faire du bien…

Balnéa à Loudenvielle propose le nouveau massage Rituel Incas soit 1h30 de détente totale. Spassio by Balnéa à Peyragudes permet quant à lui de moduler le temps, de choisir son huile de massage et la partie du corps à masser grâce à son nouveau soin personnalisé. Edeneo à Piau ouvre un jour de plus en basse saison et propose un Pass 8 heures. Pour se détendre et étirer les muscles, direction Aquensis à Bagnères de Bigorre pour un massage Deep Tissue. Et pour des ongles bien faits, RDV à Luzéa à Luz-Saint-Sauveur. Les Bains du Rocher à Cauterets propose quant à eux une gamme de soins Yon-Ka 100% française.

Petit rappel…

Pour la saison 2016/2017, N’PY a enregistré près de 2 millions de journées ski et un chiffre d’affaire de 50 M€ pour les remontées mécaniques (hors activités annexes). N’PY Résa poursuit son développement avec un volume d’affaires de 20 M€ la saison dernière et une augmentation de + 32% sur les réservations d’hébergement. Les ventes de forfaits sur internet ont progressé de 20 %. Désormais, elles représentent 30% du Chiffre d’Affaires total des stations (soit + 5% par rapport à la saison dernière). Pour cette nouvelle saison, N’PY et ses domaines ont investi un peu plus de 11,3 M€ afin de satisfaire une clientèle de plus en plus avide de nouveautés.

Plus d’infos sur http://www.n-py.com

Publicités

Faune. Naissance de jumeaux bouquetins !

Des jumeaux bouquetins sont nés dans le Parc national des Pyrénées.Les jumeaux bouqetins avec leur maman Sofia. Ph. Fr. Reisdorfeer PNP.

Légende : Les jumeaux bouquetins avec leur maman Sofia. Ph. Fr. Reisdorfeer PNP.

C’est avec enthousiasme que l’équipe du Parc national vient de constater la première naissance de jumeaux bouquetins ibériques sur le territoire du Parc national des Pyrénées.

Les deux cabris se portent à merveille, suivant d’un pas hésitant leur maman, Sofia, femelle d’expérience de dix ans, réintroduite en août 2015 au Pont d’Espagne au-dessus de Cauterets (65). La proximité de l’éterle (femelle d’un an) d’Elsa, autre femelle, semble augurer un regroupement prochain en nurserie des femelles et de leurs petits afin de mettre en commun la surveillance des jeunes tandis que les mâles s’éloignent et se regroupent en petites hardes.

Au sein d’une population jeune en forte croissance démographique comme tel est le cas au Parc national, la naissance de jumeaux n’est pas à considérer comme exceptionnelle. Bénéficiant d’un maximum d’espace et ayant un accès optimum à la ressource alimentaire, les femelles se reproduisent jeunes et souvent tous les ans, le taux de gémellité pouvant même atteindre 10 à 20%. Par la suite, quand la population deviendra plus importante, un phénomène naturel de régulation dit de « densité dépendance » fera que les cas de gémellité deviendront de plus en plus rares. Avec la survie hivernale de l’ensemble des cabris, ce premier cas de gémellité est un nouveau très bon indicateur de l’adaptation des bouquetins à leur nouveau territoire. Attention cependant à ne pas troubler la quiétude des femelles suitées très sensibles au dérangement dans les premiers jours du cabri et donc de ne pas s’approcher de trop près en cas d’observation.

Parrainez un bouquetin ibérique…

Une population est estimée viable lorsqu’elle atteint deux cent individus environ. Afin de compléter la population actuelle, un nouveau lâcher de bouquetins ibériques est prévu en 2017 dans le Parc national des Pyrénées. Si vous souhaitez participer activement à ce programme de réintroduction d’une espèce sauvage sur sa terre d’origine, devenez parrain / marraine d’un bouquetin ibérique en effectuant un don, même modeste, via la plateforme sécurisée du Parc national des Pyrénées sur son site internet http://www.pyrenees-parcnational.fr (cliquez sur la vignette le retour du bouquetin ou € – don). Votre don ouvre droit à une importante réduction fiscale : 66% en réduction de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Par exemple, un don de 100,00 € vous revient en réalité à 34,00 € et vous fait bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 €. En tant que parrain, vous serez invité personnellement au lâcher de votre filleul.

Montagne. N’PY, 7 domaines skiables, 4 espaces nordiques et 3 sites touristiques d’exception.

N’PY, La Communauté des « Nouvelles Pyrénées » !

les-responsables-des-stations-de-ski-et-de-npy-au-grand-complet-photo-le-ptit-pyreneen

Les responsables des stations de ski et de N’PY au grand complet. Photo Le P’tit Pyrénéen.

Il y a 12 ans, alors que l’intelligence collective et l’économie collaborative n’étaient que de vagues concepts, des directeurs de stations soutenus par leurs élus visionnaires ont innové en regroupant des entreprises concurrentes à la base afin de peser davantage sur un marché du ski mature. Ils ont ainsi créé le seul réseau des Pyrénées qui réunit à la fois les territoires, les domaines skiables, les stations, les acteurs du tourisme (prestataires d’activités, hébergeurs…), les habitants et les consommateurs. Une communauté qui est en osmose avec le langage et les valeurs montantes de notre société de plus en plus attachée au progrès, sans renier ses racines territoriales.

N’PY « Nouvelles Pyrénées » est aujourd’hui une marque qui regroupe sept stations de sports d’hiver : Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet (Barèges/La Mongie), Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint-Martin. A ces 7 domaines skiables s’ajoutent 4 espaces nordiques : Piau-Sobrarbe, Payolle, Le Pont d’Espagne à Cauterets et La Pierre Saint Martin-Le Braca. 1er acteur des Pyrénées françaises, N’PY représente plus de la moitié du marché du ski pyrénéen qui compte 38 stations de sports d’hiver. Chaque saison, les stations du groupe comptabilisent plus de 2 millions de journées ski. Elles totalisent 400 kilomètres de pistes et emploient 1 100 personnes au plus fort de la saison.

N’PY, c’est aussi été comme hiver 3 sites touristiques d’exception : le Pic du Midi, Cauterets Pont d’Espagne et le Train de la Rhune.

20,7 M€ investis cette saison… Lire la suite

Montagne. Charte du Parc national des Pyrénées.

La commune de Cauterets et le Parc national des Pyrénées s’engagent.

Signature officielle de la convention de la charte à Cauterets. Ph. A. Buttiffant.

Signature officielle de la convention de la charte à Cauterets. Ph. A. Buttiffant.

Le 3 juin 2013, la commune de Cauterets (65) adhérait à la charte du territoire du Parc national des Pyrénées. Outil innovant de gestion et d’animation des vallées, la charte du territoire du Parc national vise à permettre un développement durable et local ainsi qu’une valorisation des patrimoines naturel, culturel et paysager.

Dès lors, la commune et le Parc national ont travaillé en concertation afin de décliner territorialement et de manière opérationnelle, la charte du territoire et le partenariat entre l’établissement public et la commune.
Délibérée en conseil municipal le 28 septembre 2015, la convention d’application de la charte du Parc national pour la commune de Cauterets précise les thèmes de partenariats et actions et projets concrets permettant sa mise en œuvre locale.
Ainsi, pour exemples, sur la durée de la convention, la commune de Cauterets et le Parc national des Pyrénées conviennent de mener ensemble prioritairement :

En matière d’environnement et de développement durable :
– L’introduction d’aliments issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective, en partenariat avec le GAB65,
– L’étude relative à la mise en place d’un règlement local de publicité sur l’ensemble du territoire communal (organisation de la publicité pour une meilleure intégration paysagère).

En matiére d’urbanisme et d’architecture :
– Les projets de mise en valeur et de rénovation du patrimoine bâti et notamment par des actions de sensibilisation et de formation aux techniques appropriées de réhabilitation des façades et par des conseils en matière d’intégration paysagère, en partenariat avec le CAUE.

En matière de développement culturel :
– L’organisation et le développement de l’évènement estival en cœur de parc, sur le site du pont d’Espagne : « balades circassiennes ».

En matière de tourisme de montagne et de nature :
– Les projets de promotion et de commercialisation des activités de pleine nature, dans le cadre de la marque « Esprit Parc national »,
– Participer à la création d’un outil de suivi des sentiers de proximité de la commune.

La convention d’application de la charte du Parc national sur le territoire cauterésien prendra fin le 31 décembre 2017.
Depuis le 10 janvier 2016, soixante-six communes adhèrent à la charte du Parc national des Pyrénées. Cinquante d’entre elles ont d’ores et déjà signé une convention d’application.

Ski. La S.A.S. N’PY RESA ouvre son capital.

Publics et privés s’associent pour commercialiser les Pyrénées. Leur but : faire des Pyrénées une destination touristique été comme hiver.

Michel Pélieu, président de N'PY et Christine Massoure, directrice générale de N'PY avec leurs partenaires.

Michel Pélieu, président de N’PY et Christine Massoure, directrice générale de N’PY avec leurs partenaires.

La Caisse des Dépôts investit ses fonds propres dans une place de marché dont la mission principale est l’attractivité des Pyrénées. A ses côtés, PG Invest, SAFIDI et la Caisse d’Épargne de Midi-Pyrénées apportent au capital de la S.A.S. N’PY RESA. Un intérêt marqué pour le travail mené depuis 11 ans par les domaines skiables du regroupement N’PY pour faire des Pyrénées une destination touristique à part entière !

Fort du constat que près de 80 % des journées ski sont produites par des clients en séjour, la SEM N’PY a lancé en 2014 la 1ère plateforme de réservation de vacances au ski dans les Pyrénées regroupant ainsi les offres de près de 550 prestataires (hébergements -20 000 lits-, forfaits, cours de ski, location de matériel et activités). En septembre 2015, la SEM N’PY créait la S.A.S N’PY RESA, filiale commerciale dédiée à la commercialisation des forfaits et des prestations annexes. Sa mission : augmenter le taux de transformation des nuitées en journées ski en facilitant l’accès à l’offre grâce à une plateforme technologique innovante qui assure un paiement unique et une offre en temps réel.
La création d’une S.A.S -Société par Actions Simplifiées- dans laquelle une SEM -Société d’Économie Mixte- reste majoritaire (et donc des élus représentant les territoires) est une véritable révolution. Il s’agit d’un montage public / privé totalement inédit en France.

Un savoir-faire valorisé…

En créant la S.A.S N’PY RESA, les élus représentant les domaines skiables ont voulu valoriser le savoir-faire de leur regroupement. Depuis 11 ans, alors que l’intelligence collective et l’économie collaborative n’étaient que de vagues concepts, les stations N’PY ont su se remettre en cause, innover et développer de nouvelles technologies désormais recopiées par les majors du ski.
Sur un marché mature où les canaux de distribution prennent le pas sur la destination, N’PY a mené un véritable travail de fond pour proposer un canal de distribution 100% local et une offre touristique pour toutes les saisons en phase avec les attentes des touristes. Pensée pour que le séjour soit organisé en quelques clics seulement, la plateforme de réservation n-py.com lancé en 2014, a permis d’investir de nouveaux marchés bien au-delà des régions limitrophes.
Cette capacité d’anticipation a conduit N’PY à vouloir séparer les activités d’intérêt général au service des domaines skiables (échange de bonnes pratiques, mobilisation collective des moyens, formation des personnels, groupement des commandes…) de l’activité commerciale.
Cette dernière, valorisée à 3 M€ au sein de la S.A.S. N’PY RESA, a offert à N’PY l’opportunité de se rapprocher d’investisseurs privés pour amplifier son développement commercial et aller chercher de nouveaux clients, tout en restant maîtres des décisions. Ainsi, les élus assurent le développement de leur territoire respectif en toute saison sans solliciter de fonds publics.

Une levée de fonds d’envergure ! Lire la suite

Ski. 1er bilan d’ouverture des stations de ski N’PY.

Des vacances de Noël assurées !

Le Cirque du Lys à Cauterets. Ph. M. Pinaud.

Le Cirque du Lys à Cauterets. Ph. M. Pinaud.

Malgré un enneigement difficile, les stations N’PY des Hautes-Pyrénées (Peyragudes, Piau-Engaly, Grand Tourmalet, Luz-Ardiden et Cauterets) ont pu tirer leur épingle du jeu depuis le début de la saison.

Après avoir bénéficié d’une très belle chute de neige fin novembre, elles ont su conforter et renforcer leur manteau neigeux grâce à des techniques innovantes et à la mobilisation de leurs équipes. Niveau investissement, des choix stratégiques ont été réalisés ces dernières années avec par exemple l’installation d’enneigeurs permettant de produire des volumes importants de neige lorsque les fenêtres météo -souvent furtives- l’autorisent. Ou encore avec l’installation de barrières à neige en bois, solution écologique et efficace qui piège la neige transportée par le vent. Côté fonctionnement quotidien, les progrès technologiques ont également permis d’optimiser l’enneigement par l’utilisation de GPS et de sonars embarqués dans les dameuses pour une répartition stratégique des quantités de neige sur le domaine. Ces innovations et la grande implication des équipes ont permis de proposer de bonnes conditions de ski durant les vacances de Noël. Il est intéressant de rappeler qu’il n’y a pas si longtemps, en 1989/1990, des conditions de neige similaires n’avaient pas permis l’ouverture des domaines skiables et contraint les saisonniers au chômage technique.

280 000 journées ski enregistrées… Lire la suite

Ski. Une plateforme de réservation unique dans les Pyrénées.

Avec N’PY, que c’est bon de skier dans les Pyrénées !

Plaisir de skier dans les stations N'PY.

Plaisir de skier dans les stations N’PY.

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite », Henri Ford a parfaitement résumé N’PY et le rapprochement de 7 domaines skiables (Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre-Saint-Martin), 3 grands sites (Pic du Midi, Cauterets-Pont d’Espagne et le Train de la Rhune) et 4 espaces nordiques (Piau Sobrarbe, Payolle, Cauterets-Pont d’Espagne et la Forêt du Braca).

Que ce soit pour les skieurs débutants, les skieurs confirmés ou les non skieurs, les domaines pyrénéens regroupés sous la marque N’PY, poursuivent leur développement. Cette année, ce sont plus de 8,5 M€ qui sont investis afin de rendre accessible le ski au plus grand nombre, dont plus de 300 000€ sur le développement de la plateforme de réservation n-py.com. Avec 2 millions de journées skieurs vendues l’année dernière et un CA de 50,8 M€, les stations N’PY représentent à elles-seules 55% du massif pyrénéen.

N-PY.COM poursuit sa révolution.

Le site n-py.com qui permet de réserver et payer en quelques clics l’ensemble de son séjour ski (de l’achat des forfaits en passant par la réservation de l’hébergement, des cours de ski, du matériel ou bien encore des activités), a été entièrement repensé. Désormais, plus de 550 prestataires sont regroupés sur une même place de marché encore plus intuitive et simple à manipuler avec les disponibilités de tous les prestataires en temps réel. Pour le skieur, c’est la garantie d’un service 100% local, 100% sécurisé, 100% sur-mesure, sans intermédiaire et au meilleur prix garanti !
Et pour ceux qui ne s’y retrouvent pas ou qui souhaitent des conseils, le centre d’appel N’PY avec ses conseillers pyrénéens est désormais ouvert même le dimanche (tchat, mail et téléphone de 8h à 17h).

Nouveau : le forfait semaine à la carte ! Lire la suite