EDF. Val d’Azun (65).

Migouélou, EDF investit pour l’avenir.

Un chantier énorme en haute altitude.

Un chantier énorme en haute altitude.

En 2013, au cours de la période estivale, et après autorisation du Parc national des Pyrénées, EDF poursuit la réfection du revêtement extérieur des conduites forcées de Migouélou et Suyen, dans le Val d’Azun.

Dans le cadre des travaux de maintenance programmée, EDF poursuit le grand chantier de réfection des peintures extérieures des conduites forcées de l’aménagement hydroélectrique de Migouélou démarré l’été 2012. A cette occasion les massifs d’ancrage et les sellettes d’appui sont également entretenus par des reprises de béton et des bétons projetés.
L’ensemble de ces travaux spécifiques d’altitude est réalisé sous la Maîtrise d’œuvre d’EDF Centre d’Ingénierie Hydraulique par des entreprises spécialisées :
Entretien ouvrage d’art, Ecm Génie Civil 31 de Villeneuve-Tolosane ; Echafaudages, Avenir Echafaudage à Agen (47) ; Peintures conduites forcées, Impresa Donelli (Italie) ; Transports aériens, Société régionale d’héliportage (SAF).

Plus de 3 millions d’euros de travaux… Lire la suite

EDF. Prudence aux bords des rivières

Marion, Paul et Vincent vous conseillent tout au long de vos vacances.

Marion, Paul et Vincent vous conseillent tout au long de vos vacances.

Cet été en montagne, EDF se mobilise pour la sécurité des touristes et des pêcheurs en rivière.

Pour les mois de juillet et août, avec l’arrivée des vacanciers dans nos départements des Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques, EDF emploie 6 jeunes hydroguides dont la mission est d’aller à la rencontre du public pour sensibiliser et donner les conseils élémentaires de prudence sur les rivières équipées d’aménagements hydroélectriques. Cette année, Marion a la charge du secteur au-dessus d’Arrens-Marsous vers le lac du Tech, Vincent sur le Val d’Azun et Paul sur le Pays Toy (vallées de Luz et de Gavarnie).
Encadrés et formés par les hydrauliciens d’EDF, ces jeunes sillonnent les cours d’eau de nos régions équipés d’installations hydroélectriques (Nestes, Adour, Gaves, Nives ..). Leur rôle est d’informer les personnes qui fréquentent les rivières, en parcourant les berges et en intervenant sur les lieux de villégiature : campings, centres de vacances, clubs et associations de sports d’eau vive…
A tout instant, pour satisfaire très rapidement la demande en électricité des clients, le fonctionnement des barrages et centrales hydroélectriques peut occasionner des lâchers d’eau. L’augmentation des débits qui en résulte peut mettre en difficulté les personnes qui s’aventurent au milieu du lit d’une rivière : courants forts, submersions d’îlots et rochers isolés.

A titre préventif, les consignes de sécurité à adopter sont les suivantes :

Respecter les consignes de sécurité.

Respecter les consignes de sécurité.

. Ne pas s’installer sur les îlots au milieu de la rivière et rester sur la berge en dehors du lit de la rivière.
. Ne pas s’installer dans les zones balisées d’un panneau signalant la présence d’un risque et respecter les zones de baignade.
En complément de cette présence quotidienne au bord des cours d’eau, EDF décline le thème de la prudence en rivière par de multiples actions de prévention :
. Une campagne d’information : tout l’été, dans les « Guides de l’été » de la presse régionale.
. Un large affichage dans les lieux publics : mairies, offices du tourisme, hôtels, campings, centre de vacances, colonies, clubs sportifs …
. Une signalétique : des centaines de panneaux jaunes « Prudence » sont installés le long des cours d’eau.
. Un système d’information pour les canyons à l’aval des barrages d’Ossoue et des Gloriettes : la possibilité de connaître le niveau de ces retenues en composant le 05 62 92 46 13.