Pierrefitte-Nestalas (65) – Col du Tourmalet (65)

Tour de France. Célébrations du centenaire d’Eugène Christophe.

Centenaire Eugène Christophe.

Centenaire Eugène Christophe.

Samedi 8 juin, la traditionnelle  » Montée du Géant du Tourmalet  » est associée aux célébrations du centenaire d’Eugène Christophe qui avait cassé sa fourche à la descente du col du Tourmalet en 1913, et avait rallié Sainte-Marie de Campan à pied pour trouver un forgeron et réparer.

Le Conseil Général des Hautes-Pyrénées est partenaire de ces célébrations qui s’inscrivent dans le cadre de la 100ème édition du Tour de France. Ces célébrations sont placées sous le parrainage de Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, Jean-Marie Leblanc, ancien directeur du Tour de France, Valérie Fignon, Clovis Cornillac, acteur principal du film « La Grande Boucle », Gérard Holtz, journaliste sportif et de Claude Christophe, petit-fils d’Eugène Christophe.

A noter la sortie de deux ouvrages à l’occasion de ce centenaire :

 » Eugène Christophe, de la forge de Sainte-Marie de Campan au maillot jaune « , de Raphaëlle Jessic et Jacques Seray. Éditions De Plaines en Vallées. Co-auteurs : Raphaëlle Jessic, l’éditrice, et Jacques Seray, un spécialiste du vélo.

 » Eugène Christophe, le damné de la route de Jean-Paul Rey. Éditions Cairn. Cet ouvrage est illustré de photos d’époque et enrichi de documents personnels mis à sa disposition par le petit-fils du champion, Claude Christophe.

Le programme

Dès 8 h 30, à Pierrefitte-Nestalas, Montée d’Eugène Christophe : une quinzaine de participants sur vélos d’époque 1910, dont Frédéric Guesdon, le dernier vainqueur français de Paris-Roubaix et Gérard Holtz.
9 h 30, Pierrefitte-Nestalas : Montée du Géant du Tourmalet, sous le parrainage de Clovis Cornillac, avec 500 à plus de 1000 cyclistes attendus, selon la météo, pour cette randonnée festive.
Vers 11 h 30 jusqu’à 13h, Super-Barèges : Arrivée et accueil des cyclistes (Le franchissement du col du Tourmalet étant impossible en raison de l’enneigement qui est de plus de 7 m sur les 3 derniers kilomètres) ;
Les cyclistes seront photographiés dans cet environnement exceptionnel et pourront récupérer leurs photos sur le site du Conseil Général.
Transfert des invités jusqu’au col du Tourmalet par les dameuses du Grand Tourmalet ;
Héliportage du Géant du Tourmalet offert par EDF qui fête le même jour les 60 ans de la centrale de Pragnères.
13 h, Col du Tourmalet : Installation du Géant au sommet du col en présence des personnalités ;
14 h, route du Tourmalet (descente vers Sainte-Marie de Campan) : Dévoilement du totem matérialisant l’endroit où Eugène Christophe a cassé sa fourche ;
15 h 30, Sainte-Marie-de-Campan : Reconstitution historique de la forge et de la scène où Eugène Christophe répare sa fourche ;
17 h 30, Gerde / Bagnères de Bigorre, Espace événement, Carré Py’Hôtel (anciennement Relais des Pyrénées) : Vernissage de l’exposition « Eugène Christophe » en partenariat avec la Communauté de Communes de la Haute Bigorre clôturé par un extrait du spectacle « Vélociférations » de Christian Laborde et Francis Lassus.

L’exposition « Eugène Christophe » sera en place du 8 juin au 21 juillet avec la présentation d’oeuvres de l’artiste-cycliste haut-pyrénéen Florent Bailly.

Bagnères-de-Bigorre (65)

Tour de France 2013… Bagnères fête le Tour !

Dans le cadre de la 100ème édition du Tour de France et comme toutes les villes-étapes 2013, la Ville de Bagnères organise sa Fête du Tour le samedi 15 juin, place Charles Lacoste.

 Les 100 ans du Tour de France.


La 100ème édition du Tour de France.

Du 8 au 21 juillet : Exposition « Eugène Christophe, quand l’histoire forge la légende du Tour de France » au Carré Py’Hôtel (ancien Relais des Pyrénées), du mercredi au dimanche, de 15 h à 19 h, organisée par le conseil général des Hautes-Pyrénées, en partenariat avec la communauté de communes de la Haute-Bigorre.

Samedi 15 juin
Fête du Tour, place Charles Lacoste de 9 h à 18 h : exposition de vélos anciens, défilés de voitures d’époque, prêt de vélos rigolos pour toute la famille, musique et artistes de rue, village festif ( restauration et buvette) et randonnées cyclistes.
9 h : ouverture du village, départ des cyclistes et des vieilles voitures sur les 5 circuits (boucles de 15 km à 85 km sur le tracé de la 9ème étape du Tour de France 2013). Pas d’inscription, les randonnées vélo sont libres ;
12 h 30 : rassemblement des cyclistes et des voitures au village ;
13 h : inauguration de la ligne d’arrivée du Tour de France. A noter la présence de Christian Prudhomme le 15 juin (notamment pour l’inauguration de la ligne d’arrivée à 13h sur les allées Jean Jaurès).

Fête du Tour le samedi 15 juin, plus d’explication sur cette journée nationale sur : http://www.letour.fr/le-tour/2013/fr/avant-course/actus/ahc/-fete-du-tour-le-velo-version-large.html

Samedi 6 juillet
12 h 30 : concert de l’accordéon club bagnérais au square St Jean, rue des Thermes ;
15 h : concert de l’Harmonie bagnéraise au square St Jean ;
De 17 h à minuit : marché gourmand et artisanal, animations pastorales et musicales, repas fermier, par le GEDA du Haut-Adour et les Chemins Gourmands de la Haute Bigorre au Jardin des Vignaux ;
De 17 h à 2 h : animations boulevard de l’Hyperon (face au Casino), apéro jazz, spectacle pour enfants, chansons et animation dansante avec DJ ;
22 h : cinéma en plein air « Les triplettes de Belleville » au Vallon de Salut.

Dimanche 7 juillet
De 10 h à minuit : marché et animations au Jardin des Vignaux et diffusion de l’étape Saint-Girons – Bagnères-de-Bigorre du Tour de France sur écran géant ;
A partir de 14 h 30 : arrivée de la caravane publicitaire et de l’étape sur les allées Jean-Jaurès (quai de l’Adour) ;
21 h 30 : Théâtre, « Le mariage forcé » de Molières avec Gérard Holtz à la Halle aux grains (spectacle gratuit, mais réservation à l’office de tourisme).

Plus d’infos sur : http://www.ville-bagneresdebigorre.fr

Tour de France

Eugène Christophe… De la forge de Sainte-Marie-de-Campan au maillot jaune…

1ère de couverture

1ère de couverture

Ce « Beau Livre » est disponible dans la plupart des librairies du département des Hautes-Pyrénées et à la fin du mois de mai sur le reste du territoire.

Raphaëlle Jessic, des Éditions de Plaines en Vallées, explique :  » Mon co-auteur, Jacques Seray, a eu le privilège de pédaler aux cotés d’Eugène Christophe en 1958 dans un 200 kilomètres Audax, puis l’année suivante en forêt de Fontainebleau dans un rallye appelé le Prix Paramé. Plus tard, il rencontra René Chesal, l’ami de toujours de « Cri-Cri » qui lui céda ses archives personnelles dont de nombreuses photos « .

Eugène Christophe… Une figure mythique du Tour de France.

L’une des plus populaires et cela par-delà les décennies qui s’accumulent. Tenez, il y a cent ans, à Sainte-Marie-de-Campan, dans une forge… L’épisode est resté dans toutes les mémoires. C’est à 17 ans, en 1902, qu’il commence ses premières courses. Et déjà la malchance le poursuit. Une longue série de fourches cassées débute. Sacré sept fois champion de France de cyclo-cross, il s’inscrit dans les esprits grâce à son exploit dans le col du Tourmalet en 1913 puis comme premier porteur du maillot jaune en 1919. Mais sa longue carrière est émaillée de victoires de prestige, tels le dantesque Milan-San Remo de 1910 et les laborieux Bordeaux-Paris de 1920 et 1921.
Alors, s’il est un coureur qui renversa les montagnes, c’est bien Eugène Christophe. De cet homme honnête, loyal et d’un courage à toute épreuve nous allons feuilleter les pages de la vie. Non sans surprises…

Renseignements complémentaires

Il est possible de commander cet ouvrage sur http://www.deplainesenvallees.com (frais de port offerts).
Raphaëlle Jessic sera présente au Salon du livre de Pierrefitte-Nestalas (65) les 17 et 18 mai pour une dédicace.
Format 23.5 x 29 cm, de 144 pages sur papier couché 1/2 mat de 170 g. (Poids 1.1 kg). Prix : 29,90 €

Bibliographie de Jacques Seray

Henri Desgranges, l’homme qui créa le Tour de France
Paris-Brest-Paris. 120 ans. 1200 kilomètres
La reine bicyclette
Tours de manivelles. Le vélo au cinéma
Le monde du vélo
La presse et le sport sous l’occupation