Montagne Pyrénées. Faune.

Enquête desmantifique plus vraie que nature à Gèdre (65) !

Les écoliers de Gèdre ont mené l'enquête autour de la mort d'un desman des Pyrénées.

Les écoliers de Gèdre ont mené l’enquête autour de la mort d’un desman des Pyrénées.

Un desman mort a été retrouvé sur les berges du gave d’Héas. Trois brigades d’investigation ont été constituées (les crevettes, les écrevisses et les crabes) avec les jeunes écoliers de Gèdre pour en élucider la cause.

Il s’agit d’un décès imaginaire et d’une enquête desmantifique fictive, mais plus vraie que nature, qui vient d’être menée sur la commune de Gèdre. Encadrés des gardes-moniteurs du Parc national des Pyrénées, les jeunes inspecteurs de l’environnement, néophytes mais très motivés, ont mené leur enquête pendant tout un après-midi auprès des différents acteurs du territoire de la commune de Gèdre. La responsabilité de la mort du desman a finalement été attribuée à une prédation par le chat errant de la commune de Gèdre.
Le CPIE 65 a prêté le matériel pédagogique nécessaire à la première enquête desmantifique menée dans le pays Toy (65). Ont participé activement à cette action éducative à l’environnement : les animatrices Natura 2000, le maire de Gèdre, les chasseurs barégeois, l’office de tourisme de Millaris, plusieurs habitants de Gèdre, et, bien sûr, la directrice de l’école de Gèdre.

Gavarnie (65).

Plus que 2 jours pour aller voir la 28ème édition du Festival de Gavarnie, samedi 3 et dimanche 4 août. La Belle a rendez-vous avec la Bête à Gavarnie…

Le Cirque de Gavarnie sublime la Belle et la Bête.

Le Cirque de Gavarnie sublime la Belle et la Bête.

Pour sa 28ème édition, le Festival de Gavarnie a choisi de présenter un conte universel qui a su traverser les siècles et fascine depuis plus de 250 ans …

La Belle et la Bête émerveille, enchante, effraye et résonne dans l’imaginaire des enfants mais également dans celui des adultes… l’histoire ne laisse personne indifférent. Adaptée à de nombreuses reprises pour le cinéma, on a surtout retenu le film culte et poétique de Jean Cocteau. La Belle a rendez-vous avec la Bête dans un site exceptionnel, le Cirque de Gavarnie, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco.

Plus que deux jours pour en profiter !

Plus que deux jours pour en profiter !

Le metteur en scène et comédien, Bruno Spiesser, commente :  » Texte fondateur sur le mythe des monstres, La Belle et la Bête évoque l’amour, la recherche de l’humanité, la complexité des rapports familiaux, la transgression, le passage de l’adolescence au monde adulte en insistant sur nos fantasmes et nos peurs cachées… Un père sacrifie sa fille à un monstre afin de sauver sa peau. La Belle apprivoise, séduit et finit par aimer cette Bête d’un amour véritable « .
Peut-on aimer au-delà des apparences ? Savons-nous regarder avec notre cœur ? N’avons-nous pas nous aussi nos bêtes intérieures ? Autant de questions qui trouveront peut-être des réponses à Gavarnie…

Quatre lignes directrices ont retenu l’attention dans l’écriture de Bruno Spiesser, Jérome Pinel et Lionel Sabattier… Lire la suite

Gavarnie (65)

28ème édition du Festival de Gavarnie, du 23 juillet au 4 août. La Belle a rendez-vous avec la Bête à Gavarnie…

Le Cirque de Gavarnie va sublimer la Belle et la Bête

Le Cirque de Gavarnie va sublimer la Belle et la Bête

Pour sa 28ème édition, le Festival de Gavarnie a choisi de présenter un conte universel qui a su traverser les siècles et fascine depuis plus de 250 ans …

 Festival de Gavarnie du 23 juillet au 4 août


Festival de Gavarnie du 23 juillet au 4 août

La Belle et la Bête émerveille, enchante, effraye et résonne dans l’imaginaire des enfants mais également dans celui des adultes… l’histoire ne laisse personne indifférent. Adaptée à de nombreuses reprises pour le cinéma, on a surtout retenu le film culte et poétique de Jean Cocteau. La Belle a rendez-vous avec la Bête dans un site exceptionnel, le Cirque de Gavarnie, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco.
Le metteur en scène et comédien, Bruno Spiesser, commente :  » Texte fondateur sur le mythe des monstres, La Belle et la Bête évoque l’amour, la recherche de l’humanité, la complexité des rapports familiaux, la transgression, le passage de l’adolescence au monde adulte en insistant sur nos fantasmes et nos peurs cachées… Un père sacrifie sa fille à un monstre afin de sauver sa peau. La Belle apprivoise, séduit et finit par aimer cette Bête d’un amour véritable « .
Peut-on aimer au-delà des apparences ? Savons-nous regarder avec notre coeur ? N’avons-nous pas nous aussi nos bêtes intérieures ? Autant de questions qui trouveront peut-être des réponses à Gavarnie… Lire la suite