Vallées des Gaves (65)

VTT. L’Endur’Hautacam 2013 se joue à guichet fermé les 21 et 22 septembre avec 150 pilotes qui vont en découdre !

Que du beau spectacle sur les pistes !

Que du beau spectacle sur les pistes !

Finale du Trophée des Pyrénées et 3ème manche de la coupe Midi-Pyrénées FFC d’Enduro, l’Endur’Hautacam Lourdes propose sur deux jours pas moins de 9 spéciales pour plus de 4 000 m de dénivelé négatif à travers les montagnes pyrénéennes.

Comme les années précédentes, la journée du samedi partira de la station du Hautacam, à plus de 1700 m d’altitude, pour rejoindre les spéciales sur le site du Pic du Jer à Lourdes. Le dimanche sera totalement inédit puisque le circuit passe sur une autre vallée… Le tracé ne sera bien sûr dévoilé qu’au dernier moment. Pour la quatrième année le traditionnel Enduro VTT attire toujours autant de monde avec 150 concurrents.
L’enduriste, souvent dans la tranche des 30 – 50 ans, aime se déplacer. Cette année encore une grosse colonie vient de Vendée, de Bretagne mais aussi il y a de nombreux espagnols et des pilotes venant de Perpignan, de Bordeaux, du Languedoc et de toutes les Pyrénées. On notera la présence de nombreux « Cadors » de la spécialité… du champion du monde de Descente Cyril Meslier, mais aussi du champion mauritanien Arnaud Li qui fut champion d’Afrique de Descente… La bagarre s’annonce spectaculaire.
Une grosse organisation qui déploiera une cinquantaine de bénévoles sur les 70 km balisés par l’équipe de Lourdes VTT, toujours très motivée, qui seront sur le parcours du Hautacam en allant sur le Pic du Jer et nouveauté 2013 pour le dimanche, le versant du Col du Soulor et le Mont de Gez… Magique !

Organisation

Retrait des plaques le vendredi 20/09 de 19h à 21h au Camping des 3 Vallées Sunelia d’Argelès-Gazost et le samedi 21/09 de 8h à 9h à la station du Hautacam.

382425_499790920036344_1098891069_n (2)Samedi : le départ de la première liaison est libre depuis le parking de la station du Hautacam. 45 mn de liaison pour rejoindre le départ de la spéciale 1. Le départ du 1er pilote pour cette spéciale étant à 9h15. Les autres spéciales se dérouleront sur les pentes du Pic du Jer à Lourdes. Cette journée se terminera par une pasta party au camping des 3 Vallées.
Dimanche : les départs se feront dans l’ordre inverse du classement de samedi et depuis le parking du Col du Soulor (Val d’Azun). Les horaires de départ seront à récupérer au camping des 3 Vallées le samedi soir. Le départ du 1er pilote pour la spéciale 7 du dimanche est à 9 heures.
Un repas festif au camping des 3 Vallées réunira tous les participants. Remise des récompenses pendant le repas vers 15h30.

Toutes les infos sur http://www.lourdesvtt .com

Pyrénées

De la Méditerranée à l’Océan… La Haute Route Pyrénées : départ de la 1ère édition cyclo-sportive le 1er septembre !

Un véritable défi humain de la Méditerranée à l'Océan.

Un véritable défi humain de la Méditerranée à l’Océan.

Une semaine seulement après la fin de la Haute Route Alpes (18/24 aout – de Genève à Nice), une nouvelle Haute Route s’élancera. À travers les Pyrénées, 500 pionniers relieront Barcelone, en Espagne à la Côte Basque, en France. Ils tenteront de relever ce nouveau défi, la Haute Route Pyrénées, qui devrait devenir aussi célèbre que sa sœur jumelle dans les Alpes. 40 Iron Riders enchaineront les deux événements, apportant une nouvelle signification aux  » plus hautes et plus difficiles cyclo-sportives au monde  » : le défi d’une vie à travers les cols mythiques du monde du vélo. Pour cette première édition, la Haute Route figure déjà en haut de la liste des passionnés de vélo du monde entier.

À propos de la Haute Route Pyrénées

LOGO_HTR2013 (2)Après un départ de Barcelone en Espagne, la Haute Route Pyrénées traversera les Pyrénées pour se terminer une semaine plus tard au bord de l’Atlantique sur la Côte Basque. Pendant 7 jours, du 1er au 7 septembre, les coureurs parcourront plus de 800 km et grimperont plus de 20 000 mètres de dénivelé positif, le tout contre la montre. Les 7 étapes, chronométrées, affichent des formats variés dont une étape marathon et un contre-la-montre individuel.

Un terrain de jeu mythique

Les coureurs de la Haute Route Pyrénées seront accueillis dans 7 villes et régions de renommée, pour certaines, internationale : Barcelone, La Seu d’Urgell, Pla de Beret, Superbagnères, Bagnères-de-Luchon, Argelès-Gazost, Hautacam, Pau et la Côte Basque. Sur les traces de leurs héros, les coureurs de la Haute Route Pyrénées emprunteront les cols qui ont forgé la légende du vélo : le col d’Azet, celui du Tourmalet, du Hautacam ou encore de l’Aubisque…

Quelques belles histoires sur les Hautes Routes :

Rachel et Laurent Millerou (de St Etienne de Baigorry dans les Pyrénées Atlantiques) : ce couple de gendarmes profiteront de ce parcours pour partir avec leur deux enfants. Ces derniers suivront chaque étape depuis le camping-car conduit par leur grand-père. Un beau challenge en famille et un projet original de vacances.
Louis Armary : cet ancien du XV de France et habitant d’Argelès, participera exceptionnellement à la 4ème étape des Hautes Routes.
Une équipe 100% Féminine : menée par Laétitia Roux, multiple championne du Monde, d’Europe et de France de ski-alpinisme, cette équipe de fille est composée notamment de Vanessa Vidal (championne française de ski alpin) mais aussi d’une représentante américaine, suisse et italienne.
Handisportif et Iron rider : Christian Haettisch. Amputé d’un bras et d’une jambe à l’âge de 15 ans, cet alsacien de 52 ans se lance dans un défi de taille, terminer l’Iron Challenge après avoir bouclé la Haute Route Alpes 2012. Un exploit représentant 5 fois l’ascension de l’Everest !

Plus d’infos sur : http://www.hauteroute.org

Pic du Midi de Bigorre (65).

La qualité du ciel étoilé sous haute surveillance avec la mise en place du réseau SENTINEL !

Le Pic du Midi, vaisseau des étoiles. Ph. D. Viet

Le Pic du Midi, vaisseau des étoiles. Ph. D. Viet

Lancée en juin 2012 dans la zone cœur de la future Réserve Internationale de Ciel Étoilé du Pic du Midi (RICE), le programme Gardiens des Étoiles de mesure de la qualité du ciel étoilé montera en puissance cette année.

Les mesures effectuées l’année dernière par les gardiens de refuge, les gardes moniteurs du Parc national des Pyrénées et les visiteurs du Pic du Midi pendant les soirées d’animation ont permis de recueillir plus de 600 relevés pour un cumul de près de 175 nuits de mesures. Ces données ont par la suite été traitées par Bruno Charlier, responsable scientifique de la RICE du Pic du Midi, et géographe au laboratoire « Société, Environnement, Territoire » (UMR CNRS 5603) de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA), et par Nicolas Bourgeois, chargé de projet RICE au Pic du Midi, doctorant géographie-aménagement à l’UPPA. Les résultats obtenus sont conformes aux exigences internationales et confirment la qualité exceptionnelle du ciel étoilé des Hautes-Pyrénées qui devraient ainsi obtenir l’obtention du label de l’International Dark-Sky Association (IDA) d’ici la fin de l’année.
Le programme Gardiens des Étoiles sera reconduit l’été prochain grâce au renouvellement du partenariat avec les gardiens de refuge et les personnels du Parc national des Pyrénées mais également grâce au partenariat avec les membres de l’association Dinastro (Observatoire de Visker) et de l’Astro Club du Hautacam.

Des stations automatiques de mesures… Lire la suite