EDF. Conseils de prudence aux pêcheurs sur les cours d’eau.

Ouverture de la Pêche à la Truite… Prudence aux bords des rivières !

3MegaCam

Plaisir de sortir sa première truite Fario en haute montagne.

A l’occasion de l’ouverture de la pêche le 11 mars 2017, EDF, acteur soucieux de la sécurité des personnes, renforce sa campagne de sensibilisation à la prudence auprès des usagers des rivières équipées de centrales et barrages hydroélectriques.

A proximité des installations et en raison des lâchers d’eau nécessaires à la production d’électricité, le niveau de la rivière peut augmenter en quelques minutes. L’augmentation des débits et des courants, la submersion d’îlots ou rochers isolés qui en résultent, peuvent mettre en difficulté les pécheurs qui s’aventurent au milieu du lit d’une rivière. Il est donc dangereux de circuler au milieu d’un cours d’eau en aval d’une centrale ou d’un barrage hydroélectrique.

A titre préventif, les consignes de sécurité à respecter sont les suivantes :

– Rester sur les berges,

– Éviter les zones qui ne permettent pas un repli rapide en cas de montée des eaux,

– Ne pas s’installer dans les zones balisées d’un panneau signalant la présence d’un risque.

Ces conseils de prudence seront relayés, auprès des pêcheurs, par deux hydroguides qui parcourront à l’aval de certains ouvrages hydroélectriques EDF, les samedi 11 et dimanche 12 mars prochains, de 7h 30 à 12h 30, la rivière de l’Agout dans le département du Tarn (81) ainsi que les rivières du Jaur et de l’Orb dans le département de l’Hérault (34). Par un dialogue personnalisé, ils leur rappelleront les règles de prudence à respecter. Il est donc important de respecter scrupuleusement les panneaux jaunes et les pictogrammes qui signalent ces risques.

A propos d’EDF…

Acteur majeur de la transition énergétique, le Groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l’énergie nucléaire, l’hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d’énergies et de services à environ 37,6 millions de clients, dont 27,8 millions en France. Il a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires consolidé de 75 milliards d’euros dont 47,2% hors de France. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

EDF Hydraulique Adour et Gaves (64 et 65).

Sécurité, performance, préservation de l’environnement et développement du territoire…. Ce sont les 4 enjeux forts d’EDF !

Les Hydroguides Marion, Paul et Vincent vous ont conseillé pendant l'été 2013.

Les Hydroguides Marion, Paul et Vincent vous ont conseillé pendant l’été 2013.

Lors de ses vœux présentés aux personnalités locales des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées Atlantiques, Laurent Isabel, directeur EDF Hydraulique Adour et Gaves, a fait un bilan des faits marquants de l’année 2013…

La production hydraulique sur ce territoire est de 1800 GWh, soit l’équivalent de la consommation domestique d’une ville de 800 000 habitants. EDF a innové pour la performance des installations hydroélectriques avec la poursuite du programme national de modernisation et standardisation des moyens de production ainsi que la modernisation des moyens de surveillance et l’optimisation de la maintenance de ses équipements pour améliorer les capacités de production.
EDF a agit pour la préservation de l’environnement et le partage de l’eau avec la construction de la passe à poisson de Puyoo (64) et sur l’Adour de Lesponne à Baudéan (65) qui est en cours, le remplacement du plan de grilles d’Halsou (20 mm) pour améliorer la dévalaison des anguilles et des saumons. D’autres actions telles que : la coopération toujours active avec l’association MIGRADOUR pour le comptage et le suivi des migrateurs sur les Gaves et les Nives, le soutien de l’étiage de l’Adour à partir du barrage de Gréziolles (65), la poursuite des partenariats éducatifs pour la préservation des milieux avec le Parc national des Pyrénées, la ville de Tarbes, le CPIE Bigorre, la Fédération de Pêche des Pyrénées Atlantiques et la préparation de la mise aux normes au 1er janvier 2014 des débits réservés des cours d’eau.

Assurer la sécurité des personnes…

EDF assure des campagnes d’information pour l’ouverture de la pêche et en période estivale. L’entreprise a réalisé la passe à kayak sur l’Adour de Lesponne à Baudéan (65) et assure une présence forte des des hydroguides en juillet et août. Une information est dispensée dans les établissements scolaires et auprès du grand public. Un exercice de secours s’est déroulé avec le PGHM sur le chantier de la conduite forcée de Migouélou dans le Val d’Azun (65).

Sécurité et fiabilité des ouvrages

Remplacement de la conduite forcée de Migouélou (65).

Remplacement de la conduite forcée de Migouélou (65).

Les actions d’EDF : 25 millions d’euros de travaux effectués dont 40% par des entreprises locales et régionales, poursuite du chantier de rénovation de la conduite forcée du Garet (Artigues) et réalisation de la 2ème tranche de celle de Migouélou, travaux suite aux crues d’octobre 2012 et de juin 2013 (estimés à plus de 7 millions d’euros sur 2013 – 2015), remise en service de la centrale de Lescun (64),etc…

Les partenariats 2014

Ils sont nombreux tels que : signature d’une convention avec la LPO pour la protection du Percnoptère au-dessus de la galerie de Campan (65), poursuite du travail autour du Néouvielle dans le cadre du PER et du site d’Artigues (65), ouverture au public de l’espace EDF à Oloron Sainte-Marie (64), prévision d’embauches locales sur le Haut-Adour (65), et surtout l’inauguration de l’antenne de Tarbes, de l’Agence « Une Rivière, Un Territoire Vallées des Pyrénées ».

Les chiffres clés de 2013

133 salariés
36 aménagements de production
19 barrages
1800 GWh produits
25 millions d’euros de travaux
14 millions d’euros versés au titre de la fiscalité.

EDF. Prudence aux bords des rivières

Marion, Paul et Vincent vous conseillent tout au long de vos vacances.

Marion, Paul et Vincent vous conseillent tout au long de vos vacances.

Cet été en montagne, EDF se mobilise pour la sécurité des touristes et des pêcheurs en rivière.

Pour les mois de juillet et août, avec l’arrivée des vacanciers dans nos départements des Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques, EDF emploie 6 jeunes hydroguides dont la mission est d’aller à la rencontre du public pour sensibiliser et donner les conseils élémentaires de prudence sur les rivières équipées d’aménagements hydroélectriques. Cette année, Marion a la charge du secteur au-dessus d’Arrens-Marsous vers le lac du Tech, Vincent sur le Val d’Azun et Paul sur le Pays Toy (vallées de Luz et de Gavarnie).
Encadrés et formés par les hydrauliciens d’EDF, ces jeunes sillonnent les cours d’eau de nos régions équipés d’installations hydroélectriques (Nestes, Adour, Gaves, Nives ..). Leur rôle est d’informer les personnes qui fréquentent les rivières, en parcourant les berges et en intervenant sur les lieux de villégiature : campings, centres de vacances, clubs et associations de sports d’eau vive…
A tout instant, pour satisfaire très rapidement la demande en électricité des clients, le fonctionnement des barrages et centrales hydroélectriques peut occasionner des lâchers d’eau. L’augmentation des débits qui en résulte peut mettre en difficulté les personnes qui s’aventurent au milieu du lit d’une rivière : courants forts, submersions d’îlots et rochers isolés.

A titre préventif, les consignes de sécurité à adopter sont les suivantes :

Respecter les consignes de sécurité.

Respecter les consignes de sécurité.

. Ne pas s’installer sur les îlots au milieu de la rivière et rester sur la berge en dehors du lit de la rivière.
. Ne pas s’installer dans les zones balisées d’un panneau signalant la présence d’un risque et respecter les zones de baignade.
En complément de cette présence quotidienne au bord des cours d’eau, EDF décline le thème de la prudence en rivière par de multiples actions de prévention :
. Une campagne d’information : tout l’été, dans les « Guides de l’été » de la presse régionale.
. Un large affichage dans les lieux publics : mairies, offices du tourisme, hôtels, campings, centre de vacances, colonies, clubs sportifs …
. Une signalétique : des centaines de panneaux jaunes « Prudence » sont installés le long des cours d’eau.
. Un système d’information pour les canyons à l’aval des barrages d’Ossoue et des Gloriettes : la possibilité de connaître le niveau de ces retenues en composant le 05 62 92 46 13.

EDF. Montagne…

Dans les Hautes-Pyrénées, les circuits de visite des centrales hydroélectriques EDF de Campan et Pragnères seront ouverts au public cet été.

La maquette de la centrale de Pragnères dans le hall d'exposition.

La maquette de la centrale de Pragnères dans le hall d’exposition.

Au travers de ces deux circuits, les visiteurs pourront appréhender concrètement l’énergie hydraulique, la première des énergies renouvelables. A compter du 8 juillet et jusqu’au 30 août inclus, les deux circuits de visite seront ouverts au public du lundi au vendredi, hormis les jours fériés, selon les modalités suivantes :
Centrale de Campan (Beaudéan) : Visites gratuites et guidées sans rendez-vous de 14 heures à 17 heures. C’est un parcours pédagogique et ludique pour découvrir l’hydroélectricité et les règles de prudence à observer au bord de l’eau.
Centrale de Pragnères : Visites gratuites et guidées sans rendez-vous de 10 heures à 17 heures. La découverte de la cueillette de l’eau, l’épopée des bâtisseurs des barrages pyrénéens, la visite de l’une des plus grandes centrales des Pyrénées qui fête cette année les 60 ans de sa mise en service avec le barrage de Cap de Long.

Cet été, EDF se mobilise pour la sécurité des vacanciers et des pêcheurs en rivière… Lire la suite