Fête des Chiens des Pyrénées, en Pays des Gaves (65).

Plus de 300 chiens des Pyrénées venus du monde entier !

Présentation au concours d'un Montagne des Pyrénées.

Présentation au concours d’un Montagne des Pyrénées.

Les 19 et 20 septembre 2015, la 14ème édition de la fête des chiens des Pyrénées se déroulera comme à l’accoutumé dans l’enceinte du parc thermal d’Argelès-Gazost. Plus de 300 chiens des Pyrénées des 4 races – Montagne des Pyrénées dit « Patou », Berger des Pyrénées dit « Labrit » et leurs cousins espagnols, Gos d’Atura Catala et Mâtin des Pyrénées – viendront se plier aux dures règles de ce concours pour espérer remporter le prix du meilleur de l’exposition.

Si cette grande manifestation canine a lieu en pays d’Argelès-Gazost depuis 14 ans maintenant, c’est tout simplement parce que le berceau de la race s’y trouve. La 1ère association a en effet été créée en 1923, à Argelès-Gazost et son siège social y demeure toujours. Plusieurs éleveurs de chiens des Pyrénées perdurent dans la vallée. Et, il n’est pas rare de rencontrer lors de randonnées en montagne un berger accompagné d’un Berger des Pyrénées et d’un « Montagne ». La race est bien vivante !
Un paradoxe entoure ces chiens des Pyrénées : l’exportation de la race à l’étranger… En effet, une grande majorité des chiens participants au concours viennent de l’étranger ; les plus lointains des européens seront, cette année, les norvégiens. De nombreux visiteurs viennent de contrées lointaines : les États-Unis sont représentés chaque année par une importante délégation mais il n’est pas rare de voir aussi des japonais, des néo-zélandais ou encore des africains du Sud. Les Pyrénées s’exportent ! Et la culture et l’image des pyrénéens aussi : car nos passionnés connaissent bien les Pyrénées (beaucoup mieux que certains d’entre nous…) et le pyrénéisme ; les prénoms de leurs chiens sont des noms familiers de nos montagnes et villages !

Le Berger Basque en invité d’honneur…

Un invité d’honneur cette année : une délégation de Bergers Basques (les chiens !) «euskal artzain txakurra » qui aura les honneurs du Club de Race.

Programme de la Fête des Chiens des Pyrénées.

Programme de la Fête des Chiens des Pyrénées.

Pour les plaisirs hors concours, le public pourra apprécier le travail du berger avec son troupeau de moutons, d’oies et de canards dans le jeu d’adresse et d’obéissance du chien et des démonstrations d’agility et d’obéissance… mais aussi déguster les spécialités bigourdanes, profiter des animations musicales et ludiques…
N’oublions pas que ce sont aussi les journées européennes du patrimoine ! Sur le même site, sous chapiteau, une exposition « Le patrimoine du XXIème siècle, un avenir » regroupera des sociétés savantes, des auteurs, des expositions thématiques, des savoir-faire d’antan… sous l’égide de la Société d’Études des Sept Vallées agrémentée des visites guidées de la ville.

Plus d’infos…

Office du Tourisme et du Thermalisme de la vallée d’Argelès-Gazost. Tél, 05 62 97 00 25. Site, http://www.argeles-gazost.com

Association des chiens des Pyrénées. Alain Pecoult (président).Tél, 04 90 78 29 63. Site, http://www.chiens-des-pyrenees.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Montagne Pyrénées. Retour sur la Fête des Chiens des Pyrénées.

Les 20 et 21 septembre 2014, la Fête des Chiens des Pyrénées a tenu toutes ses promesses à Argelès-Gazost (65) !

Présentation au jury des Montagne des Pyrénées.

Présentation au jury des Montagne des Pyrénées.

Cette nouvelle édition de la fête des chiens des Pyrénées s’est déroulée sous un temps clément pour le plus grand plaisir des exposants, des visiteurs… et des organisateurs !

Pendant ces deux jours, 360 chiens se sont prêtés aux rudes règles du concours. Le meilleur d’entre eux toutes races confondues est un berger catalan femelle «Bruixeto De Pastors De Blo» âgé de 5 ans, appartenant à Edo Breto Miguel Angel propriétaire et éleveur en Espagne.
Les autres chiens récompensés ont été nombreux. Les meilleurs de chaque race sont : pour les bergers Catalans « Bruixeto De Pastors De Blo », pour les bergers des Pyrénées à face rase « Saphir Bleu de Loubajac », pour les bergers à poil long « Griotte de l’Oustaou de Padel », pour les Montagne des Pyrénées « Chenespace Tarbesan » et pour les mâtins des Pyrénées « Irantzu de la montagne aux Ours ».
Résultats complets sur : http://www.chiens-des-pyrenees.com
Pour les plaisirs hors concours, le public a su apprécier le travail du berger avec son troupeau de moutons, d’oies et de canards dans le jeu d’adresse et d’obéissance du chien. Les enfants ont fortement aimé « d’assister » le berger : créer une haie d’honneur entre laquelle les moutons ont évolué, donner à manger aux canards… Sans oublier, les démonstrations d’agility, les animations pour enfants, le repas garbure, le village des saveurs, les métiers d’antan…, toujours très prisés par le public. Et cette année, un jeu de village et de fête très ancien a été mis à l’honneur : les quilles de 9 menées par Jean-Pierre Lafaille et Serge Laborde. Les plus courageux s’y sont essayés avec audace. La boule d’un diamètre d’environ 30 cm pèse plus de 6kg ; le coup de main est indispensable !
Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour le mois de septembre 2015.

Contact :
Office du Tourisme et du Thermalisme de la vallée d’Argelès-Gazost
Tél 05 62 97 00 25 fax 05 62 97 50 60
infos@argeles-gazost.comhttp://www.argeles-gazost.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Montagne Pyrénées. 13ème édition de la Fête des Chiens des Pyrénées.

Les 20 et 21 septembre 2014, à Argelès-Gazost (65), c’est le rendez-vous incontournable des amateurs des chiens des Pyrénées du monde entier…

Présentation des races de Chiens des Pyrénées.

Présentation des races de Chiens des Pyrénées.

Au cœur d’Argelès-Gazost, dans le cadre du magnifique parc thermal, un concours de près de 400 chiens des 4 races : Montagne des Pyrénées dit « Patou », Berger des Pyrénées dit « Labrit » et leurs cousins espagnols, Gos d’Atura Catala et Mâtin des Pyrénées.

Cette Fête se déroule sur deux jours : le samedi seront jugées les races françaises mâles et le dimanche, les races femelles et toutes les races espagnoles. Si cette grande manifestation canine a lieu en pays d’Argelès-Gazost depuis 13 ans maintenant, c’est tout simplement parce que le berceau de la race s’y trouve. La première association a en effet été créée en 1923, à Argelès-Gazost et son siège social y demeure toujours. Plusieurs éleveurs de chiens des Pyrénées perdurent dans la vallée. Et, il n’est pas rare de rencontrer lors de randonnées en montagne un berger accompagné d’un berger des Pyrénées et d’un « montagne ». La race est bien vivante !
Un paradoxe entoure les chiens des Pyrénées : l’exportation de la race à l’étranger… En effet, une grande majorité des chiens participants au concours viennent de l’étranger, de l’Europe certes mais aussi de contrées lointaines (États-Unis…). Les Pyrénées s’exportent !! et la culture et l’image des pyrénéens aussi : car nos passionnés connaissent bien les Pyrénées (beaucoup mieux que certains d’entre nous…) et le pyrénéisme et les prénoms de leurs chiens sont des noms familiers de nos montagne et villages !
Pour les plaisirs hors concours, le public pourra apprécier le travail du berger avec son troupeau de moutons, d’oies et de canards dans le jeu d’adresse et d’obéissance du chien et des démonstrations d’agility et d’obéissance.

Le Patrimoine mis en avant… Lire la suite

Montagne Pyrénées. Sécurité en montagne.

La montagne requiert de la part des promeneurs et des randonneurs le respect de précautions élémentaires pour partir en toute sécurité.

Héliportage d'un blessé en haute montagne.

Héliportage d’un blessé en haute montagne.

Randonner en toute sécurité, c’est avant tout se préparer et s’organiser :
• Renseignez-vous sur les conditions météorologiques (brouillard, orages…) et d’accessibilité du moment.
• Tenez compte de votre forme physique et de votre niveau technique dans le choix de l’itinéraire ;
• N’oubliez pas de quoi vous orienter : descriptif de l’itinéraire, cartes, boussoles… et sachez vous en servir ;
• Ne partez pas seul, indiquez à un proche l’itinéraire et l’horaire de retour prévus, partez tôt afin d’éviter les orages de l’après midi ;
• Equipez-vous de bonnes chaussures ;
• Partez tôt le matin : « la montagne appartient à ceux qui se lèvent tôt » ;
• Emportez-vous avec vous le « fond de sac » qui comprend :
– de quoi se protéger du froid (gant et bonnet selon la météo – veste polaire par exemple),
– de quoi se protéger du soleil (chapeau, lunette de soleil, crème solaire),
– de quoi se protéger de la pluie (imperméable respirant si possible),
– de quoi se soigner : la trousse de 1ère urgence,
– une lampe de poche ou frontale,
– un sifflet pour être localisé très facilement,
– de quoi s’alimenter en eau et en nourriture en cours de route.
• Si vous avez un téléphone portable, ne le laissez pas dans la voiture. Mais attention, il ne « passe pas » partout !
• Soyez prudents vis-à-vis des troupeaux d’animaux en estive.

Pour certaines sorties et parce que la présence de neige est encore importante en altitude (>2400m), les secouristes du PGHM et de la section montagne de la CRS 29 rappellent qu’il est nécessaire de s’équiper de matériels techniques tels que crampons et piolets afin d’éviter chutes et glissades.
Pour ceux qui débutent dans ce milieu, il est recommandé de s’adjoindre les services de professionnels de la montagne tels que les guides de haute montagne et les accompagnateurs en moyenne montagne.

Sites internet utiles :
• Météo France-montagne : http://france.meteofrance.com/france/montagne
http://www.sports.gouv.fr/pratiques-sportives/pratique-securite/Pratiquer-l-ete/article/Sports-de-montagne-15239

Montagne Pyrénées. Le Parc national des Pyrénées en conseil d’administration.

Parc national des Pyrénées… 9 administrateurs s’installent !

Les membres du conseil d'administration du Parc national des Pyrénées.

Les membres du conseil d’administration du Parc national des Pyrénées.

Le conseil d’administration du Parc national des Pyrénées, réuni le 1er juillet à Luz Saint-Sauveur (65), a accueilli les nouveaux administrateurs et validé le bureau.

Suite aux élections municipales et communautaires, de nouveaux administrateurs ont été élus : Laurent Grandsimon, maire de Luz Saint-Sauveur, Jean Bernard Sempastous, maire de Bagnères-de-Bigorre, Jean-Louis Barban, maire de Bescat, Jean-Claude Coustet, maire de Borce, Stéphanie Lacoste, présidente de la communauté de communes de la vallée d’Argelès-Gazost, Gérard Omisos, représentant la communauté de communes de la vallée de Saint-Savin, Jean Mouniq, représentant la communauté de communes de la haute vallée d’Aure, Claude Aussant, représentant la communauté de communes de la vallée d’Ossau et Elisabeth Médard, présidente de la communauté de communes de la vallée d’Aspe.
Au bureau du Parc national, Elisabeth Médard remplace Louis Carrere Gee et Stéphanie Lacoste succède à Alain Rivière. Siègent à la Commission d’Indemnisation des Dégâts D’ours (CIDO) : André Berdou et Elisabeth Médard, représentants les élus des Pyrénées-Atlantiques, Michel Aubry, représentant les élus des Hautes-Pyrénées, Jean-Marc Prim, représentant la profession agricole et Gérard Caussimont, représentant les associations de la protection environnementale. Après une longue présidence assurée par le Béarn, un Haut-Pyrénéen prend la relève. Michel Aubry a été élu président de la CIDO et succède à René Rose.

La marque Parc national… Lire la suite

Dossier Montagne Pyrénées.

La neige de culture… C’est quoi ?

Schéma de la neige de culture.

Schéma de la neige de culture.

La neige de culture est indispensable sur nos stations afin de maintenir l’activité toute la saison dans les meilleures conditions possibles pour les amateurs de glisse.

Les prélèvements en eau sont règlementés par des arrêtés préfectoraux afin de maintenir les débits nécessaires à la vie biologique dans les cours d’eau. Les stations disposent d’un ou plusieurs bassins qu’elles remplissent en fonction des possibilités du milieu. Il est dit qu’en général 1m3 d’eau produit 2m3 de neige ; cela dépend bien évidemment de nombreux facteurs, mais ce sont à peu près les proportions.

Bon à savoir !

18 millions de m3 d’eau sont prélevés en France pour la neige de culture alors que 35 millions de m3 sont nécessaires pour l’appoint en eau pour le remplissage des piscines en France. La neige de culture est un mélange d’eau et d’air que l’on pulvérise à plusieurs mètres du sol. Le « brouillard givrant » ainsi créé, en se refroidissant dans l’air ambiant, se transforme naturellement en neige. Ce mécanisme ne fait intervenir aucun additif, aucun agent chimique, aucun adjuvant.
Le « Snomax », additif utilisé par nos voisins suisses, italiens et autrichiens, n’a fait qu’une brève apparition en France (liée à une étude sur son innocuité) et n’est plus commercialisé en France depuis 2005, sur une initiative volontaire des exploitants français.
La production se fait par temps froid mais également en fonction de l’humidité de l’air. Plus l’air est sec et plus il sera possible de produire à des températures légèrement plus élevées ; les stations commencent à pouvoir produire à -2°C par temps sec.

Montagne Pyrénées. Dossier Neige…

N’PY, ce sont 8 domaines skiables, 3 espaces nordiques, 3 sites d’exception !

Les stations N’PY dans le détail…

Aujourd’hui…. Luz-Ardiden (Hautes-Pyrénées). La neige plaisir !

La station de Luz-Ardiden.

La station de Luz-Ardiden.

Trois versants entre 1 680 m et 2 500 m s’offrent aux skieurs de Luz-Ardiden : Aulian, Béderet et Cloze. Dans la journée, le stade de neige offre toutes les facilités du ski. Le soir, on fait la fête à Luz-Saint-Sauveur et dans les petits villages authentiques de la vallée avec leurs restaurants et leurs boîtes de nuit mais aussi le centre thermal Luzéa, le bowling, le cinéma….

A Luz-Ardiden, le ski est facile. Parking à proximité, consignes à ski, garderie, jardin d’enfants, écoles de ski, pistes de luge, Snowtubing, restaurants d’altitude, terrasses avec chaises longues… tout est pensé pour faciliter le ski. Sans oublier le Génie de Luz qui vient spontanément aider skieurs et vacanciers à résoudre tous leurs soucis. Avec ses 3 versants accessibles rapidement, Luz-Ardiden garantit zéro attente même en période de vacances scolaires. Le domaine assure un enneigement quasi parfait et permet aux débutants de découvrir de magnifiques panoramas depuis les sommets et d’en redescendre en toute sécurité par une très longue piste bleue de plus de 5 km. Les pistes noires et rouges font le bonheur des plus sportifs. Les snowboarders s’éclatent en figures dans le snowpark et les tous petits, à l’île aux pitchouns sur le tapis du secteur débutant, rêvent déjà en glissant de skier comme les grands.
Une route entièrement déneigée permet de redescendre au coeur de Luz-Saint-Sauveur et de villages au patrimoine préservé, aux charmes multiples et au goût prononcé pour la fête (bars, discothèque…). Après une journée bien remplie, on file au bowling ou au cinéma voire au centre de remise en forme Luzéa qui accueille skieurs et non skieurs (piscine, hammams, bains à bulles…). Luz Saint-Sauveur est la base idéale pour aller skier sur 4 domaines à proximité : Luz-Ardiden, Cauterets, Grand Tourmalet (versant Barèges) et Gavarnie.
L’accès à la station en télésiège est totalement sécurisé. Durant tout l’été, des travaux ont été entrepris pour consolider l’un des pylônes du Télésiège Aulian Express endommagé fin mars dernier par une coulée de neige.

La station en chiffres… Lire la suite