Pyrénées Atlantiques (64). Festival Hestiv’Oc.

« Clap de Lenga », 1ère édition du festival de cinéma occitan à Salies de Béarn (64) !

Le Festival va envahir Salies de Béarn (64) du 9 au 11 mai 2014.

Le Festival va envahir Salies de Béarn (64) du 9 au 11 mai 2014.

En 2010, le festival Hestiv’Òc programmait pour la première fois une après-midi de projections de films en occitan au théâtre Saint Louis. Une surprise pour certains, qui découvraient alors cet art qui sait aussi s’exprimer et imaginer en « lenga nosta » !

Cette proposition s’est répétée à chaque édition, puis amplifiée en 2012 et 2013 avec deux soirées de cinéma en plein air le mercredi, en préambule de la soirée d’ouverture du festival. Cette dynamique a permis rapidement de mettre en lumière la production audiovisuelle et cinématographique en occitan, et ses faiblesses : manque de lieux de diffusion pérennes, de visibilité, et de conditions favorables à la création. Des difficultés qui ne favorisent pas l’envie de réaliser et tourner en occitan…
En décembre 2012, l’association Accents du Sud a organisé les premières Rencontres Professionnelles de l’Audiovisuel et du Cinéma Occitans, à Salies de Béarn. L’occasion de mettre sur la table tous ces enjeux pour travailler ensemble. Quelques mois plus tard, un concours de scénarios de courts métrages en occitan est lancé par Accents du Sud, puis fin 2013, la société Òcprod dévoile la première chaine de télévision en occitan, « Òctele », conventionnée par le CSA, et diffusée sur internet.

Un festival d’images en occitan, du 9 au 11 mai 2014 !

2En 2014, Accents du Sud va encore plus loin et organisera le 1er festival de cinéma occitan : « Clap de Lenga », du 9 au 11 mai 2014 à Salies de Béarn. Un événement fort pour mettre à l’honneur la production cinématographique et audiovisuelle en occitan.
Les objectifs sont clairs et ambitieux : promouvoir la culture occitane par le prisme de la production audiovisuelle et cinéma, valoriser la création en « lenga nosta », faire connaître et découvrir ce pan artistique occitan encore trop méconnu du grand public, et proposer un nouveau rendez vous aux professionnels pour échanger et avancer ensemble. Plusieurs volets seront abordés pendant 3 jours : – La diffusion d’une vingtaine de films en tous genres (fiction, animation, documentaire, jeune public…) et de tous formats (court, moyen et long métrages).
– La sensibilisation et la médiation culturelle auprès des scolaires (projections de dessin animé en occitan, pratique vidéo en occitan, atelier de court;métrage…).
– Une masterclass, ouverte au public, avec un réalisateur et le parrain du festival.
– Des rencontres professionnelles : partages d’expériences et ateliers de travail avec les différents acteurs de la filière.
– Des apéros;concerts festifs et conviviaux qui rappelleront bien évidemment l’esprit du festival Hestiv’Òc.
Autour de ce nouvel événement, l’association Accents du Sud reste fidèle à ses valeurs : une programmation artistique ambitieuse, qui s’inscrit en dehors des sentiers battus, tout en étant accessible au plus grand nombre. Parce que le cinéma occitan touche à tout, du documentaire à la fiction, de diffusions régionales.

Plus d’infos sur : http://www.hestivoc.com

Région Midi-Pyrénées

Occitan. Pour une meilleure application de la langue occitane

Calendreta Costa Pavada. Ph. R. Saada

Calendreta Costa Pavada. Ph. R. Saada

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a accueilli à l’Hôtel de Région, Olivier Dugrip, recteur de l’Académie de Toulouse, ainsi que les collectivités locales et associations membres du Comité de pilotage de la Convention Rectorat/Région pour l’enseignement de l’occitan.

Martin Malvy s’explique: « J’ai demandé au rectorat de veiller à une meilleure application de notre convention pour l’occitan ». Cette rencontre a permis d’établir un bilan à mi parcours sur les actions réalisées dans le cadre de cette convention, qui a pour objectif le développement de l’enseignement de l’occitan en région.
 » Grâce aux efforts de la Région et du Rectorat, des avancées très positives sont à constater : ouverture de 13 nouveaux sites publics bilingues et de 2 calendretas, développement de l’initiation dans les écoles primaires, augmentation de l’offre d’enseignement au collège ou encore augmentation du nombre de postes au concours spécial occitan de recrutement des professeurs des écoles « , a commenté Martin Malvy, avant de rajouter :  » Toutefois, certains dysfonctionnements sont à noter. Certains postes de professeurs ou de conseillers pédagogiques en occitan pourraient être supprimés dans différents départements, des interrogations sont soulevées quant à l’octroi de moyens dans certaines écoles pour l’enseignement en occitan.. J’ai donc demandé au rectorat de regarder en détail ces différents points et ainsi veiller à une meilleure application de la convention afin d’atteindre les objectifs que nous nous étions fixés « .
Il faut savoir que la Région Midi-Pyrénées a engagé depuis plusieurs années une politique forte en faveur de l’occitan. Cette année, un budget d’1,6 M€ est consacré à la culture et la langue occitane, et tout particulièrement à la transmission de la langue.

Hautes-Pyrénées (65)

Adishatz

Pour la deuxième année consécutive, le Conseil Général des Hautes-Pyrénées a proposé à tous les collégiens de 3e qui étudient l’occitan, une journée culturelle consacrée à cette langue.

Animation occitane au Haras national de Tarbes pour les collégiens

Animation occitane au Haras national de Tarbes pour les collégiens

L’objectif de cette journée était de faire découvrir aux jeunes, les possibilités de poursuite de l’étude de la langue occitane au lycée et à l’université mais aussi, les diverses carrières dans lesquelles la pratique de l’occitan constitue un atout.
Depuis plusieurs années, l’image de l’occitan est revalorisée et, si les effectifs des jeunes pratiquant l’occitan sont importants au collège, il n’en va pas de même au lycée. Cette journée a donc pour vocation de donner envie aux élèves des classes de 3e du département qui étudient l’occitan, de poursuivre leur apprentissage de la langue lors de leur entrée en seconde et de leur faire découvrir les différents cursus qui s’ouvrent à eux par la suite en matière d’enseignement de cette langue régionale. Lire la suite