Montagne Pyrénées. Protection de la Nature.

Rencontres inter parcs. A préoccupations communes… échanges d’expériences…

Les délégations sur le terrain dans la Réserve naturelle nationale du Néouvielle. Ph. A. Mestres.

Les délégations sur le terrain dans la Réserve naturelle nationale du Néouvielle. Ph. A. Mestres.

Investis de préoccupations communes, le Parc national des Pyrénées, le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises ainsi que le Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes abordent ensemble tout au long de l’année des thématiques de travail et des projets prenant tout leur sens à une échelle plus large que leur territoire, dans une logique de massif. Chaque année depuis six ans, des rencontres entre les trois parcs sont organisées afin de faire le point sur cette collaboration.

Samedi 19 septembre 2015, en présence d’André Berdou, président du Parc national des Pyrénées, André Rouch, président du Parc naturel des Pyrénées Ariégeoises, Georges Armengol et Michel Garcia, vice-présidents du Parc naturel des Pyrénées Catalanes, les instances gouvernantes et les techniciens des trois parcs se sont retrouvés à Saint-Lary Soulan (65) pour cette nouvelle édition des rencontres interparcs. Ils ont été accueillis par Jean-Henri Mir, maire de Saint-Lary et Maryse Beyrié, conseillère départementale Aure-Louron.
La matinée a permis les échanges d’expériences et de savoir-faire ainsi que la définition des perspectives de travail pour l’an prochain, autour des dossiers emblématiques que sont la réintroduction du Bouquetin ibérique, sujet au cœur de l’actualité du Parc national et du Parc naturel des Pyrénées Ariégeoises, le projet de valorisation des marques des parcs pyrénéens, le Parc naturel des Pyrénées Catalanes étant le parc français ayant le plus de produits marqués, les travaux du réseau Espaces protégés pyrénéens pour le montage de projets sur les problématiques de la biodiversité et du tourisme.

De la bonne gestion des flux touristiques…

Les parcs naturels régionaux étaient tout particulièrement intéressés par l’expérience de l’accueil et la gestion des flux touristiques réalisée par le Parc national, en lien avec les partenaires du territoire notamment les collectivités, sur les sites à haute valeur patrimoniale tels que le Pont d’Espagne, le Cirque de Troumouse et la Réserve naturelle nationale du Néouvielle. Ainsi l’après-midi fut-elle consacrée à une visite de terrain de la réserve : gestion du parking, signalétique, canalisation des flux de touristes, aménagement du bâtiment d’accueil,…
L’an prochain, le Parc naturel des Pyrénées Catalanes accueillera les septièmes rencontres inter parcs.

EDF. Val d’Azun (65).

Migouélou, EDF investit pour l’avenir.

Un chantier énorme en haute altitude.

Un chantier énorme en haute altitude.

En 2013, au cours de la période estivale, et après autorisation du Parc national des Pyrénées, EDF poursuit la réfection du revêtement extérieur des conduites forcées de Migouélou et Suyen, dans le Val d’Azun.

Dans le cadre des travaux de maintenance programmée, EDF poursuit le grand chantier de réfection des peintures extérieures des conduites forcées de l’aménagement hydroélectrique de Migouélou démarré l’été 2012. A cette occasion les massifs d’ancrage et les sellettes d’appui sont également entretenus par des reprises de béton et des bétons projetés.
L’ensemble de ces travaux spécifiques d’altitude est réalisé sous la Maîtrise d’œuvre d’EDF Centre d’Ingénierie Hydraulique par des entreprises spécialisées :
Entretien ouvrage d’art, Ecm Génie Civil 31 de Villeneuve-Tolosane ; Echafaudages, Avenir Echafaudage à Agen (47) ; Peintures conduites forcées, Impresa Donelli (Italie) ; Transports aériens, Société régionale d’héliportage (SAF).

Plus de 3 millions d’euros de travaux… Lire la suite

Cauterets (65)

Course en montagne. L’édition 2013 de course en montagne sera placée sous le thème du Grand Vignemale.

 Tous les détails sur la course du Grand Vignemale.


Tous les détails sur la course du Grand Vignemale.

Le 6 juillet, la ville de Cauterets et le Club Athlétique du Vignemale organisent une nouvelle édition de course en montagne et pas des moindres…. La première date de 1904, la dernière de 1991…

C’est un hommage à l’histoire et aux guides pyrénéens de l’époque que les 650 coureurs rendront en participant au Trophée du Grand Vignemale. Guillaume Beauxis, Michel Rabat et Fabien Nabias représenteront le Team Salomon au Trophée du Grand Vignemale 2013. Cette épreuve remporte déjà un très fort engouement puisque les 650 inscriptions se sont faites en quelques semaines seulement contre plusieurs mois pour les autres éditions de course en montagne à Cauterets.

La course…

45 km de défi à travers des paysages à couper le souffle en plein cœur du Parc national des Pyrénées, pas moins de 2717 m de dénivelé positif, un passage au sommet du Grand Vignemale, point culminant des Pyrénées Françaises… Le tout en autonomie totale, voilà ce qui attend nos coureurs.
En attendant ce grand moment, une réunion publique a lieu le vendredi 7 juin à 20 h 30 en Mairie de Cauterets, salle du conseil municipal. Cette réunion portera sur l’organisation générale détaillée des vendredi 5 juillet et samedi 6 juillet, questions diverses.

logo

Vous trouverez les détails de l’épreuve (circuit, temps barrage etc. de cette édition 2013) sur http://www.race-cauterets.com. Tél, 06 84 15 61 93.

Pic du Midi de Bigorre (65)

La vitrine des Pyrénées

Seule Réserve de ciel étoilé de France. Ph. P. Compere

Seule Réserve de ciel étoilé de France. Ph. P. Compere

Fort des résultats de l’année dernière, le Pic du Midi s’inscrit désormais dans une perspective de labellisation de la Réserve Internationale de Ciel Étoilé (RICE) d’ici la fin de l’année.

François Fortassin

François Fortassin

François Fortassin, sénateur et président du Syndicat mixte pour la valorisation du Pic du Midi, explique :  » C’est la première réserve de ciel étoilé de France. L’arrivée il y a un an et demi de Nicolas Bourgeois a permis de donner un très grand coup d’accélérateur. Après avoir redimensionné le projet, constitué un groupe de travail chargé d’établir les prescriptions pour diminuer l’impact des éclairages dans la zone cœur et réalisé les outils de sensibilisation et de communication, Nicolas a mis en place l’opération Gardiens des Etoiles durant l’été 2012″. Les 21 gardiens de refuge des Hautes-Pyrénées et les responsables de secteur et gardes moniteurs du Parc national ont été chargés de mesurer la qualité du ciel étoilé.

Qualité paysagère

La voûte céleste haut-pyrénéenne est désormais identifiée comme un véritable marqueur de qualité paysagère, et le spectacle qu’elle offre est en phase de devenir une nouvelle ressource pour le territoire. L’opération a également permis de poser un premier regard sur l’environnement nocturne des Pyrénées, et a mis en évidence la nécessité des opérations d’amélioration des éclairages. Lire la suite

Pyrénées-Atlantiques (64) et Hautes-Pyrénées (65)

Une nuit très Chouette

Depuis maintenant plus de quinze ans (1995), petits et grands curieux de nature se rassemblent tous les deux ans, une fois la nuit tombée, à l’affût des habitants à plumes de la nuit, les chouettes et les hiboux, et de leurs compagnons à poils.

Un rendez-vous à ne pas manquer !

Un rendez-vous à ne pas manquer !

Lors de sorties au milieu des ombres, des bruits et des odeurs du crépuscule, les gardes moniteurs du Parc national des Pyrénées lèveront le voile sur la Chouette hulotte, la Chevêche d’Athéna, l’Effraie des clochers, les Hiboux moyen ou Grand-duc. De plus, il sera peut-être possible d’apercevoir, au détour d’un sentier, un chevreuil ou un renard en maraude, ou encore d’entendre l’appel flûté du Crapaud alyte.
Le 23 mars, pour la dixième édition de cet évènement, le Parc national des Pyrénées se joint à la LPO et à la Fédération des parcs naturels régionaux de France pour proposer des animations gratuites. Expositions, conférences, débats, jeux mais surtout balades au cœur du territoire de ces souverains de l’ombre vous entraîneront dans une étonnante ronde de nuit. Une plongée au cœur de l’obscurité à la découverte des rapaces nocturnes, des dangers qui les guettent et des gestes simples pour leur venir en aide. Lire la suite

Cauterets (65)

Edelweiss

Edelweiss

Exposition « Fleurs de nos montagnes, fleurs de nos vallées » à la Maison du Parc national

La société des 7 vallées présente l’exposition « Fleurs de nos montagnes, fleurs de nos vallées », réalisée par Guy Dussaussois et Marie-Thérèse Rost, à la Maison du Parc national, jusqu’au 29 mars.

Elle propose une centaine de photos de fleurs des Pyrénées centrales, du Val d’Azun à la Vallée du Haut Louron, choisies parmi les plus emblématiques et les plus représentatives de la biodiversité végétale.
Cette exposition invite à la découverte des plantes de haute altitude, des étages nival et alpin, c’est-à-dire des plus hauts sommets. Elles y développent des stratégies d’adaptation à un climat montagnard arctico-alpin. À cause du réchauffement climatique, ces joyaux végétaux sont directement menacés de disparition comme les glaciers pyrénéens.
La flore du piémont pyrénéen, somptueuse par sa diversité, ses coloris et ses formes parfois surprenantes, se dévoile au fil des clichés. Les panneaux, réservés aux espèces endémiques et protégées, permettent d’approcher la flore pyrénéenne la plus authentique, la plus précieuse, mais aussi la plus difficile à observer. Sa discrétion même constitue un de ses meilleurs atouts de survie.
La Maison du Parc national est ouverte du lundi au vendredi, de 9 heures à 12 heures et de 15 heures à 18h30. Entrée gratuite.

Arrens-Marsous (65)

Le Vignemale dans toute sa splendeur

Le Vignemale dans toute sa splendeur

Le Vignemale s’expose à la Maison du Parc national et de la vallée

Elle accueille 20 clichés en noir et blanc d’Arnaud Begay sur le Vignemale, jusqu’au 29 mars. Sommet emblématique des Hautes-Pyrénées, le Vignemale a aussi une forte identité.

Qu’on l’aborde depuis la vallée d’Ossoue ou depuis la vallée de Gaube, le Vignemale offre deux profils bien différents mais tout aussi intéressant. Sa majestueuse face nord, intrigante et envoûtante impose le respect et son débonnaire glacier d’Ossoue invite à aller gravir la Pique Longue (3298 m), plus haut sommet des Pyrénées françaises. Ses célèbres voies d’accès, telles que le Couloir de Gaube, la Face nord, l’Arête de Gaube et bien d’autres encore, sont également de multiples possibilités d’ascension avec des niveaux d’engagements bien différents les uns des autres. « Cette montagne m’est devenue familière après avoir passé de longues journées à l’arpenter, à dormir en son sein et bien sûr à la photographier », confie l’artiste. « J’ai fini par percevoir et mieux comprendre l’attachement de Russell à ce lieu mythique. »
Comment ne pas faire allusion à son illustre locataire, le comte Henry Russell dont le destin fut lié au Vignemale ? Pour cette raison, de courtes citations accompagnent les photos, leur donnant ainsi une intemporalité. « J’ai toujours eu tant d’affection, tant de respect, tant de tendresse pour cette montagne, qu’on pourrait presque l’appeler de la piété filiale, et il me semble l’avoir prouvé ! » Comte Henry Russell – Souvenirs d’un Montagnard.
La Maison du Parc national et de la vallée est ouverte du lundi au samedi, de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures. Entrée gratuite.