Faune des Pyrénées. Réintroduction du Bouquetin.

Lâcher annoncé de Bouquetins ibériques sur Gavarnie – Gèdre (65), le 8 avril 2016 !

Carlo, lâché dans le Parc national des Pyrénées. Ph. JPC.

Carlo, lâché dans le Parc national des Pyrénées. Ph. JPC.

Depuis le 10 juillet 2014 et grâce à neuf lâchers réalisés sur le site du Clôt au-dessus de Cauterets, une soixantaine de Bouquetins ibériques originaires de Sierra de Guadarrama (Madrid) évolue désormais au sein du Parc national des Pyrénées.

Afin de constituer un nouveau noyau de population, le programme de réintroduction du Bouquetin ibérique se poursuit, en 2016, avec le lâcher d’environ dix nouveaux individus, vendredi 8 avril 2016 à partir de 18h15. Le site de Gèdre Dessus situé sur la commune de Gavarnie – Gèdre a été choisi du fait de son habitat favorable à cet ongulé emblématique. Le grand public est invité à assister à ce nouveau lâcher. Afin d’accéder au site du lâcher, la montée sera réalisée à pied depuis le lieu de stationnement au parking du village de Gèdre (environ 20 minutes). Vêtements et chaussures de marche sont recommandés.

Un intérêt pédagogique… Lire la suite

Publicités

Culture. Festival d’Altitude Jazz à Luz (65).

A 25 ans, le festival Jazz à Luz poursuit son ascension en Pays Toy !

Les membres de l'Association Jazz Pyr'.

Les membres de l’Association Jazz Pyr’.

Autour de Jean-Pierre Layrac, président et programmateur bénévole du festival d’Altitude Jazz à Luz depuis 1991, l’association Jazz Pyr’ prépare aujourd’hui sa 25ème édition et tous les projets qui rythmeront les 4 jours de cet événement estival de la vallée Toy.

Depuis un quart de siècle, Jazz à Luz fait parler de lui de par la qualité et l’originalité de son projet culturel pour certains, de par son excentricité et son étrangeté pour d’autres ; en tout état de cause, cette manifestation a le mérite de poursuivre sa route avec combativité dans un contexte culturel pourtant peu évident. Fort du soutien de la commune de Luz-Saint-Sauveur depuis ses débuts, le festival a été reconnu d’intérêt communautaire en octobre dernier et sera dorénavant soutenu par la Communauté de communes du Pays Toy qui regroupe 15 villages.

Une référence au niveau européen

En 25 ans, Jazz à Luz est devenu un festival de référence au niveau européen dans le jazz de création et les musiques innovantes mais, outre ces atouts artistiques, l’histoire ne serait pas la même si elle ne se déroulait pas dans le cadre exceptionnel du Pays Toy. En 2015, « Le terrain de jeu » de l’association Jazz Pyr’ s’agrandira donc avec des concerts à Luz-Saint-Sauveur, mais aussi dans les villages de la vallée ; c’est une grande fierté pour ces passionnés de musique de l’association Jazz Pyr’, amoureux du Pays Toy qui s’attachent à proposer au public des rendez-vous insolites au plus près de la nature et du patrimoine de ce territoire.

L’anniversaire des 25 ans de Jazz à Luz, festival d’Altitude en Pays Toy est d’ores et déjà fixé. Rendez-vous pour tous les passionnés du vendredi 10 au lundi 13 juillet 2015 !

Montagne Pyrénées. Faune.

Enquête desmantifique plus vraie que nature à Gèdre (65) !

Les écoliers de Gèdre ont mené l'enquête autour de la mort d'un desman des Pyrénées.

Les écoliers de Gèdre ont mené l’enquête autour de la mort d’un desman des Pyrénées.

Un desman mort a été retrouvé sur les berges du gave d’Héas. Trois brigades d’investigation ont été constituées (les crevettes, les écrevisses et les crabes) avec les jeunes écoliers de Gèdre pour en élucider la cause.

Il s’agit d’un décès imaginaire et d’une enquête desmantifique fictive, mais plus vraie que nature, qui vient d’être menée sur la commune de Gèdre. Encadrés des gardes-moniteurs du Parc national des Pyrénées, les jeunes inspecteurs de l’environnement, néophytes mais très motivés, ont mené leur enquête pendant tout un après-midi auprès des différents acteurs du territoire de la commune de Gèdre. La responsabilité de la mort du desman a finalement été attribuée à une prédation par le chat errant de la commune de Gèdre.
Le CPIE 65 a prêté le matériel pédagogique nécessaire à la première enquête desmantifique menée dans le pays Toy (65). Ont participé activement à cette action éducative à l’environnement : les animatrices Natura 2000, le maire de Gèdre, les chasseurs barégeois, l’office de tourisme de Millaris, plusieurs habitants de Gèdre, et, bien sûr, la directrice de l’école de Gèdre.

Montagne Pyrénées. Tradition rurale.

Exposition  » Autour de la fauche dans le Pays Toy  » à Arrens-Marsous (65).

L'arbre marchant. Ph. Ph. Dumoulin.

L’arbre marchant. Ph. Ph. Dumoulin.

Une très belle exposition  » Autour de la fauche dans le Pays Toy… Des années 1965 aux années 1980  » à la Maison du Parc national et de la vallée d’Arrens-Marsous.

L’univers autour de la fauche en Pays Toy, de 1965 à 1980, s’expose à la Maison du Parc national et de la vallée d’Arrens-Marsous jusqu’au 28 février. Philippe Dumoulin, équipé de son appareil photo, a arpenté ce pays à pas feutrés à la rencontre des travailleurs de la terre qui façonnent ce territoire habité. Bien plus qu’un simple reportage, l’exposition témoigne de l’émotion de l’artiste au contact de ces hommes et ces femmes. Ces photographies ont fait le tour du monde et, partout, ont soulevé de nombreuses réflexions.
La maison du Parc national et de la vallée d’Arrens-Marsous est ouverte du lundi au samedi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures.
Entrée gratuite.

Gèdre – Héas en Pays Toy (65)

2ème édition de la Journée de Herbe et du Près.

Partir à la découverte des traditions du Pays Toy.

Partir à la découverte des traditions du Pays Toy.

Jeudi 1er août à Héas, à partir de 9 h 30, se déroule la 2ème édition de la Journée de l’Herbe et du Près.

Cette manifestation est organisée par l’association Montagne Culture Avenir dans le cadre du programme transfrontalier de valorisation du site transfrontalier Pyrénées Mont-Perdu, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, au double titre de patrimoine naturel et paysage culturel.
Tout au long de cette journée, vous allez découvrir les techniques de fauches des anciens : Concours de dalhade (fauche). A cette occasion, se tiennent de nombreuses expositions : Les outils anciens de la fauche, Fleurs de nos montagnes, fleurs de nos vallées. Des années 1965 aux années 1980 : autour de la fauche dans le Pays Toy. Atelier de découverte de la flore pour les enfants à 14 heures. Exposition et vente de produits locaux. Dégustation du mouton Barèges-Gavarnie (AOP). Animation musicale avec des chants traditionnels. Restauration sur réservation (menu 20 €) : Le Maillet (05 62 92 48 97), La Munia (05 62 92 48 39) et Le Refuge (05 59 80 38 66).

Plus d’informations sur http://www.gavarnie.com.

EDF. Prudence aux bords des rivières

Marion, Paul et Vincent vous conseillent tout au long de vos vacances.

Marion, Paul et Vincent vous conseillent tout au long de vos vacances.

Cet été en montagne, EDF se mobilise pour la sécurité des touristes et des pêcheurs en rivière.

Pour les mois de juillet et août, avec l’arrivée des vacanciers dans nos départements des Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques, EDF emploie 6 jeunes hydroguides dont la mission est d’aller à la rencontre du public pour sensibiliser et donner les conseils élémentaires de prudence sur les rivières équipées d’aménagements hydroélectriques. Cette année, Marion a la charge du secteur au-dessus d’Arrens-Marsous vers le lac du Tech, Vincent sur le Val d’Azun et Paul sur le Pays Toy (vallées de Luz et de Gavarnie).
Encadrés et formés par les hydrauliciens d’EDF, ces jeunes sillonnent les cours d’eau de nos régions équipés d’installations hydroélectriques (Nestes, Adour, Gaves, Nives ..). Leur rôle est d’informer les personnes qui fréquentent les rivières, en parcourant les berges et en intervenant sur les lieux de villégiature : campings, centres de vacances, clubs et associations de sports d’eau vive…
A tout instant, pour satisfaire très rapidement la demande en électricité des clients, le fonctionnement des barrages et centrales hydroélectriques peut occasionner des lâchers d’eau. L’augmentation des débits qui en résulte peut mettre en difficulté les personnes qui s’aventurent au milieu du lit d’une rivière : courants forts, submersions d’îlots et rochers isolés.

A titre préventif, les consignes de sécurité à adopter sont les suivantes :

Respecter les consignes de sécurité.

Respecter les consignes de sécurité.

. Ne pas s’installer sur les îlots au milieu de la rivière et rester sur la berge en dehors du lit de la rivière.
. Ne pas s’installer dans les zones balisées d’un panneau signalant la présence d’un risque et respecter les zones de baignade.
En complément de cette présence quotidienne au bord des cours d’eau, EDF décline le thème de la prudence en rivière par de multiples actions de prévention :
. Une campagne d’information : tout l’été, dans les « Guides de l’été » de la presse régionale.
. Un large affichage dans les lieux publics : mairies, offices du tourisme, hôtels, campings, centre de vacances, colonies, clubs sportifs …
. Une signalétique : des centaines de panneaux jaunes « Prudence » sont installés le long des cours d’eau.
. Un système d’information pour les canyons à l’aval des barrages d’Ossoue et des Gloriettes : la possibilité de connaître le niveau de ces retenues en composant le 05 62 92 46 13.

Midi-Pyrénées

Inondations. La région vote à l’unanimité un crédit 5 M€ pour venir en aide aux sinistrés !

logo-region-midi-pyreneesA l’unanimité, la Région Midi-Pyrénées a adopté jeudi 27 juin un crédit de 5 M€ pour venir en aide en urgence aux sinistrés des inondations qui se sont produites dans le sud de la Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées.

Lors de la présentation de cette proposition, Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, est revenu en détail sur les ravages de ces crues qui ont causé des dégâts considérables, aux équipements publics, comme au tissu économique.

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées.

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées.

 » Catastrophe exceptionnelle, dommages exceptionnels, c’est pourquoi notre solidarité doit être exceptionnelle « , a déclaré Martin Malvy…. Avant de rajouter :  » C’est une première enveloppe, nous pourrions aller plus loin en fonction des besoins. Afin que nous soyons le plus réactif possible et que nos interlocuteurs n’aient pas à chercher qui, dans nos services doit être le leur, j’ai également désigné un interlocuteur unique dans notre service aménagement du territoire. En lien direct avec nos élus, dont je salue l’engagement aux côtés des territoires sinistrés, en particulier Marc Carballido, vice-président en charge des politiques pyrénéennes et la vice-présidente Viviane Artigalas avec qui je me suis rendu à Saint-Béat, Luchon, Barèges et Luz-Saint-Sauveur. Bruno Guillemot instruira les différents dossiers qui parviendront à la Région et assurera le cheminement vers les services concernés « .