Faune des Pyrénées. Réintroduction du Bouquetin.

Lâcher annoncé de Bouquetins ibériques sur Gavarnie – Gèdre (65), le 8 avril 2016 !

Carlo, lâché dans le Parc national des Pyrénées. Ph. JPC.

Carlo, lâché dans le Parc national des Pyrénées. Ph. JPC.

Depuis le 10 juillet 2014 et grâce à neuf lâchers réalisés sur le site du Clôt au-dessus de Cauterets, une soixantaine de Bouquetins ibériques originaires de Sierra de Guadarrama (Madrid) évolue désormais au sein du Parc national des Pyrénées.

Afin de constituer un nouveau noyau de population, le programme de réintroduction du Bouquetin ibérique se poursuit, en 2016, avec le lâcher d’environ dix nouveaux individus, vendredi 8 avril 2016 à partir de 18h15. Le site de Gèdre Dessus situé sur la commune de Gavarnie – Gèdre a été choisi du fait de son habitat favorable à cet ongulé emblématique. Le grand public est invité à assister à ce nouveau lâcher. Afin d’accéder au site du lâcher, la montée sera réalisée à pied depuis le lieu de stationnement au parking du village de Gèdre (environ 20 minutes). Vêtements et chaussures de marche sont recommandés.

Un intérêt pédagogique… Lire la suite

Publicités

Montagne Pyrénées. Réintroduction du Bouquetin dans les Pyrénées.

De nouveaux bouquetins attendus par… leurs congénères !

Lâcher d'un des bouquetins. PNP L. Nedelec.

Lâcher d’un des bouquetins. PNP L. Nedelec.

Lundi 25 mai 2015, sur le site du Clôt, au-dessus du Pont d’Espagne à Cauterets (65), sept nouveaux bouquetins ibériques, en provenance de la Sierra de Guadarrama près de Madrid, sont venus conforter la population de 24 adultes déjà relâchés depuis juillet 2014, sur le territoire du Parc national des Pyrénées.

Ce complément de 5 femelles et de 2 mâles, était particulièrement attendu afin de poursuivre le développement de la population. Un cabri né la semaine passée et la mort d’un mâle durant l’hiver portent désormais l’effectif à 31 individus. Un comité d’accueil sans pareil attendait ces nouveaux venus : quatre bouquetins d’un précédent lâcher étaient réunis sur le site. Ce lâcher s’est passé sans encombre. Les animaux, très vifs, ont rapidement pris du champ.
Cet événement a réuni une cinquantaine de spectateurs et de personnalités ainsi que des agents du Parc national des Pyrénées et de l’ONCFS des Hautes-Pyrénées.
A noter que les financeurs de ce programme de réintroduction sont l’Europe, l’État, la Région Midi Pyrénées, le Commissariat au massif des Pyrénées, le département des Hautes-Pyrénées, EDF, le parc animalier des Pyrénées et le Parc national des Pyrénées.

Le choix des sites de réintroduction… Lire la suite