Hautes-Pyrénées (65). Pic du Midi de Bigorre.

Le point sur la Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi (RICE)…

Observation du Ciel au Pic du Midi. Ph. P. Compère

Observation du Ciel au Pic du Midi. Ph. P. Compère

251 communes dont d’aussi importantes que celles de Lourdes et Lannemezan, 65% du département des Hautes-Pyrénées, 87 500 habitants, 50 000 points lumineux concernés par l’amélioration des éclairages, telle est l’envergure qui a été donnée à l’ambitieux projet de RICE du Pic du Midi.

Le Syndicat départemental d’électricité des Hautes-Pyrénées qui intervient sur la totalité du territoire de la future Réserve et EDF ont signé en juin 2012 une convention de partenariat avec le Pic du Midi. Le 6 septembre dernier, les 251 communes impliquées par la RICE du Pic du Midi se sont formellement engagés dans la mise en place d’un nouveau mode d’éclairage durable et respectueux du ciel et de l’environnement nocturne. Acteurs majeurs, ils soutiennent et accompagnent les efforts engagés pour la création de la RICE du Pic du Midi. Le 25 octobre, une convention a engagé également le Parc national des Pyrénées dont la zone protégée couvre plus de la moitié de la zone coeur de la future RICE du Pic du Midi.

Mesurer et suivre la qualité du ciel

La zone de la RICE.

La zone de la RICE.

Le programme Gardiens des Étoiles a permis de mesurer la qualité du ciel étoilé durant les étés 2012 et 2013. Les données relevées ont par la suite été traitées par Bruno Charlier, responsable scientifique de la RICE du Pic du Midi, Géographe au laboratoire « Société, Environnement, Territoire » (UMR CNRS 5603) de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA), et par Nicolas Bourgeois, Chargé de Projet RICE au Pic du Midi, Doctorant Géographie-Aménagement à l’UPPA.
En parallèle, l’installation d’un réseau de stations automatiques de mesures (SENTINEL) permet de récupérer les paramètres météorologiques classiques et de mesurer en même temps la qualité du ciel étoilé. Ce réseau permettra d’évaluer l’impact des conversions d’éclairage engagées dans les vallées. A terme, 6 stations devraient être installées dans les Hautes-Pyrénées dans le périmètre de la RICE du Pic du Midi.

Une gouvernance de l’éclairage unique à l’échelle de la RICE…

Un Groupe de Travail sur les Éclairages composé d’experts techniques, de scientifiques et d’acteurs du territoire, a été constitué en février 2012. Fruit de leur travail : le Programme Ciel Étoilé, un ambitieux plan d’amélioration des éclairages sur l’ensemble de la RICE qui comptabilise près de 50 000 points lumineux.
Cette gouvernance est opérée par l’ensemble des structures en charge de l’éclairage dans la RICE et par les collectivités engagées. Des outils originaux et inédits ont été conçus pour optimiser l’application du Programme. Le Guide de l’Éclairage (critères de conformité, solutions techniques et règles par catégorie d’éclairage) est un document unique au monde destiné aux élus et à leurs techniciens. Véritable bible de l’éclairage, il permet désormais d’accompagner les collectivités dans l’amélioration de leur éclairage afin, à terme, de réaliser de conséquentes économies d’énergie, de réduire la pollution lumineuse et d’améliorer la qualité de vie nocturne des habitants. Si l’objectif est de définir des prescriptions en matière d’éclairages, prescriptions basées sur les exigences de réduction des consommations d’énergie, de protection du ciel et de l’environnement nocturne, tout a été mis en œuvre pour favoriser l’accueil puis l’adhésion des communes à ce document.
En complément de ce guide technique, le Guide Pratique de l’Éclairage Ciel Étoilé est diffusé aux élus et habitants de la RICE afin de les sensibiliser et de faciliter l’application du nouveau mode éclairage. Ludique et pédagogique, il explique de manière simple les points essentiels de cette nouvelle manière d’éclairer. Enfin, des pancartes seront installées temporairement pour valoriser l’action des mairies et sensibiliser le public au travail mené.

Des fonds levés permettent de répondre aux objectifs de la RICE

L’ADEME Midi-Pyrénées (Agence de Développement et de Maitrise de l’Énergie) finance à hauteur de 576 000 € l’amélioration de l’éclairage sur 45 communes administrées par le SDE dans les Hautes-Pyrénées.
Le Pays des Vallées des Gaves bénéficie d’une « dotation spécifique régionale vocation territoriale et expérimentation » de 300 000 € intégralement dédiée à la réalisation et à l’implantation de la RICE sur son territoire. Avec cette démarche, près de 25 communes vont améliorer leur éclairage cette année.

Aulon… des résultats concrets et quantifiables…

Panneau explicatif à Aulon.

Panneau explicatif à Aulon.

Aulon s’est inscrite dans le programme d’amélioration des éclairages. Un partenariat avec le Parc national des Pyrénées a permis de donner des moyens humains et financiers à la réalisation d’un protocole d’étude et de modélisation de la pollution lumineuse. Soutenue par la RICE du Pic du Midi, en partenariat avec la RICE du Mont Mégantic (Canada) et avec l’appui scientifique et logistique de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, l’opération « Empreinte Lumière » a ainsi vue le jour.
Cette initiative a permis de quantifier, imager et modéliser les retombées du nouvel éclairage RICE sur Aulon. L’opération s’est déroulée de mars à août dernier et a permis d’obtenir de nombreux résultats prouvant l’efficacité et les retombées de l’application des critères de conformité du Guide Eclairage. Le coût du changement d’éclairage a été de 25 000 € dont 14 760 € financés par l’ADEME Midi-Pyrénées. Il en résulte une élimination de 85% du flux lumineux émis hors de la surface utile et une économie d’énergie au finale pour la commune de 35%. Aulon est aujourd’hui un village exemplaire pour la RICE du Pic du Midi. Il sert désormais de modèle pour toutes les communes concernées par l’amélioration de l’éclairage.

About these ads