Montagne. Expos au Parc national des Pyrénées.

La nature s’expose au Parc national des Pyrénées !

Une des photos de l'exposition sur l'eau. Ph. Ph. Llanes.

Une des photos de l’exposition sur l’eau. Ph. Ph. Llanes.

D’un regard décalé, d’une vision passionnée et passionnelle des montagnes pyrénéennes, le photographe Philippe Llanes nous offre une version onirique du monde qui nous entoure à travers deux expositions présentes en ce début d’année dans les Maisons du Parc national.

L’Eau tout d’abord : « Là-haut dans les Pyrénées, l’eau, libre et sauvage, est à la fois architecte, metteur en scène et acteur principal du théâtre de la nature ». L’exposition Paroles d’images, L’Esprit de l’eau vous propose une balade féérique, tout en poésie, à la découverte d’univers qui ne peuvent être façonnés que par ce noble élément.
A découvrir jusqu’au 31 janvier 2016, à la maison du Parc national de Gavarnie (65), du lundi au vendredi, de 9h à 12h puis 13h30/17h30. En mars à la Maison du Parc national d’Arrens-Marsous (65), en avril à la Maison du Parc national de Cauterets (65) et en septembre 2016 à la Maison du Parc national de Laruns (64). Et à retrouver dans le livre éponyme.

Une des photos de l'exposition sur l'arbre. Ph. Ph. Llanes.

Une des photos de l’exposition sur l’arbre. Ph. Ph. Llanes.

L’Arbre : « L’arbre participe entre le visible et l’invisible, le spirituel et le matériel, ses racines pénètrent les entrailles de la terre tandis que sa ramure et sa cime se balancent dans les hauteurs cosmiques. Comment ne pas percevoir cette énergie formidable, cette vibration qui circule de l’ombre vers la lumière. Sa puissance et sa fragilité sont la nôtre, il est notre double végétal. »
L’exposition Arbres Peuple Racine est une invitation aux voyages, dans des univers empreints de poésie et d’élégance, de pureté et de légendes.
A découvrir jusqu’au 31 janvier 2016, à la Maison du Parc national et de la Vallée de Luz Saint-Sauveur (65), du lundi au vendredi de 9h à 12h et 14h à 19h, et le samedi de 16h à 19h. En février à la Maison du Parc national de Cauterets (65), en avril à Gavarnie (65) et en septembre 2016 à la Maison du Parc national d’Arrens-Marsous (65).

Plus d’infos sur http://www.philippellanes-auteurphotographe.com.

Publicités

Val d’Azun (65). Une «Terre de Montagne» !

Le Val d’Azun nous offre les 16, 17 et 18 octobre 2015 un beau week-end d’automne.

Concours de chevaux de trait.

Concours de chevaux de trait.

Après 15 ans passés à organiser la très populaire fête du cheval de trait à Aucun, la Communauté des communes du Val d’Azun réaffirme sa volonté de mettre en valeur l’élevage et l’agriculture de montagne avec ce tout nouvel évènement : «Terre de Montagne». L’idée avait depuis longtemps germé de réunir la fête du cheval de trait avec la foire aux côtelettes, qui étaient organisées par le Groupement des agriculteurs du Val d’Azun et le comité des fêtes du village en septembre à Arrens-Marsous.

C’est à présent chose faite ! Brebis, chèvres, vaches et chevaux de trait seront désormais réunis pour une grande foire agricole de montagne qui se tiendra les 16, 17 et 18 octobre 2015 à Arrens-Marsous. La Communauté de communes, avec le Groupement des agriculteurs, les éleveurs de chevaux de trait et les Comités des fêtes du Val d’Azun œuvrent désormais tous ensemble pour cette manifestation ! Les spectateurs pourront retrouver les fabuleux spectacles de chevaux, mais aussi plus originalement un spectacle avec une vache. Les gourmands n’auront que l’embarras du choix côté cuisine avec trois points de restauration où ils pourront déguster les traditionnelles côtelettes de mouton mais aussi l’authentique «burger du Val d’Azun» des éleveurs avec viande et fromage de leur ferme, ou encore un menu dégustation avec bœuf et produits du terroir.
Le vendredi 16, la journée est réservée aux agriculteurs des Hautes-Pyrénées invités par la Chambre d’Agriculture à participer au Forum de l’élevage avec comme thématique : La transhumance c’est possible ! Le soir, c’est un concert qui attend tout le monde avec deux groupes 100% terroir des Hautes-Pyrénées. Le samedi sera plus particulièrement dédié aux concours de chevaux de trait et au concours de fromages, avec de nombreuses animations et présentations, rythmés par les «cantères» et les musiques traditionnelles. Le dimanche, ce sont deux troupes de spectacles qui se succèderont pour présenter des numéros parfois drôles et toujours étonnants, ponctués toute la journée par de nombreuses démonstrations pastorales.

Les animations… Lire la suite

7ème édition du Jour de la Nuit !

Agir contre la pollution lumineuse en Pays de Lourdes et Pays des Gaves (65)… Et sur le plan national !

Observation du ciel depuis le Pic du Midi de Bigorre.

Observation du ciel depuis le Pic du Midi de Bigorre.

7ème édition du Jour de la Nuit… Il est grand temps de rallumer les étoiles ! *

Pour cette 7ème édition du Jour de la Nuit qui a lieu samedi 10 octobre 2015, une vingtaine de communes éteindront l’’éclairage public de leur commune pour redécouvrir, le temps d’’un soir la magie de la nuit noire où la voûte étoilée se révèle être une fenêtre sur l’’histoire de l’’Univers.… Adé, Argelès-Gazost, Agos-Vidalos, Arras en Lavedan, Aspin en Lavedan, Bartrès, Beaucens, Boô-Silhen, Cauterets, Chèze, Jarret, Julos, Lau-Balagnas, Loubajac, Lourdes, Pierrefitte-Nestalas, Poueyferré, Saint-Créac, Saint-Pé-de-Bigorre, Sassis, Viella et Villelongue éteindront leur éclairage public samedi soir !

Les communes du Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves connaissent bien ces problématiques car elles appartiennent à la Réserve Internationale de Ciel Étoilé du Pic du Midi ; nombreuses sont celles qui se sont déjà engagées dans des actions de conversion de leur parc d’’éclairage public pour moins polluer le ciel et réduire leur facture énergétique.
Le Jour de la Nuit est une manifestation nationale de sensibilisation à la pollution lumineuse unique en France : pendant une soirée et une nuit de nombreuses communes fêtent la nuit noire car aujourd’hui’ la pollution lumineuse est très présente dans notre environnement et, mal utilisée, elle se révèle néfaste pour les écosystèmes et la santé humaine. De plus, la pollution empêche les citoyens de pouvoir observer les étoiles et contribue à un gaspillage énergétique et donc économique non négligeable.

Les animations dans et autour des communes… Lire la suite

Parc national des Pyrénées. News !

Exposition « Splendeur et Paysage » à Gavarnie (65).

Une des photos de Xavier Dornier.

Une des photos de Xavier Dornier.

Xavier Dornier présente « Splendeur et Paysage », une exposition photographique à découvrir à la maison du Parc national de Gavarnie, jusqu’au 31 mars. Elle relate l’extraordinaire diversité paysagère qu’offrent à contempler les Pyrénées. De la verdure des reliefs basques, aux pentes catalanes brûlantes et desséchées, en passant par les canyons aragonais ou encore les lacs cristallins des Encantats, chaque cliché finement légendé trouvera les explications de sa création.

Les fleurs pyrénéennes s’exposent à Arrens-Marsous dans le Val d’Azun (65).

Michael Godu.

Michael Godu.

L’exposition photographique « Fleurs Pyrénéennes » de Michael Godu est à découvrir à la maison du Parc national et de la vallée, jusqu’au 30 mars. Sur fond uni pour les mettre en valeur, l’artiste immortalise l’instant d’une beauté fragile et impudique sur des clichés pris comme on ferait un portrait. « Pour ces photographies de fleurs, je me suis invité chez elles. J’ai partagé leur intimité sans les couper et en essayant de ne pas abîmer leur environnement afin qu’elles puissent se dévoiler encore à d’autres promeneurs. »

Vos diaporamas sont des trésors !

La montagne inspire les photographes quasiment depuis l’invention de la photographie. Ces images, souvent prises dans un cadre familial, outre leur grande valeur esthétique, témoignent aussi des évolutions paysagères des 50 dernières années. Des travaux de géographie montrent comment les images anciennes associées à des photographiques contemporaines aident à percevoir les modifications parfois rapides que connaît le paysage montagnard. Le travail sur les collections photographiques historiques, sur les cartes postales anciennes s’est déjà révélé très riche.
Vous possédez des collections de diapositives prises sur le territoire du Parc national entre les années 50 et 80 ? Venez présenter votre diaporama à l’occasion de la journée que le Parc national des Pyrénées organise le 26 avril prochain sur le thème de la photographie et du paysage pyrénéen.
Si ce projet vous intéresse et si vous souhaitez, le temps d’une après midi d’avril revivre le charme des « soirées diapo », vous pouvez apporter votre contribution en contactant David Penin ou Pierre Lapenu, Parc national des Pyrénées au 05 62 54 16 40 / pnp.penin@espaces.naturels.fr

Montagne Pyrénées. Tradition rurale.

Exposition  » Autour de la fauche dans le Pays Toy  » à Arrens-Marsous (65).

L'arbre marchant. Ph. Ph. Dumoulin.

L’arbre marchant. Ph. Ph. Dumoulin.

Une très belle exposition  » Autour de la fauche dans le Pays Toy… Des années 1965 aux années 1980  » à la Maison du Parc national et de la vallée d’Arrens-Marsous.

L’univers autour de la fauche en Pays Toy, de 1965 à 1980, s’expose à la Maison du Parc national et de la vallée d’Arrens-Marsous jusqu’au 28 février. Philippe Dumoulin, équipé de son appareil photo, a arpenté ce pays à pas feutrés à la rencontre des travailleurs de la terre qui façonnent ce territoire habité. Bien plus qu’un simple reportage, l’exposition témoigne de l’émotion de l’artiste au contact de ces hommes et ces femmes. Ces photographies ont fait le tour du monde et, partout, ont soulevé de nombreuses réflexions.
La maison du Parc national et de la vallée d’Arrens-Marsous est ouverte du lundi au samedi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures.
Entrée gratuite.

Arrens-Marsous (65).

Les couleurs de l’eau s’exposent jusqu’au 7 janvier !

Gloria et Danielle vous font partager leurs sensibilités.

Gloria et Danielle vous font partager leurs sensibilités.

Danielle Capron et Gloria Carreño présentent ce mois-ci une vingtaine de photographies dans une exposition intitulée ‘Les couleurs de l’eau’, à la Maison du Val d’Azun à Arrens-Marsous.

viewer expo (2)Les clichés nous amènent en voyage depuis la France jusqu’en Chine, en passant par l’Irlande, l’Angleterre et l’Écosse. On reconnaîtra peut-être la mer de Chine, la mer d’Irlande, ou l’océan Atlantique, mais aussi le pont d’Espagne et le Gave de Pau. Depuis la singulière goutte de rosée jusqu’à la turbulence d’une rivière en colère, vous pourrez y admirer l’eau dans tous ses états.

Le P’tit Pyrénéen… Que signifie pour vous ce titre ‘Les couleurs de l’eau’ ?

Danielle : « La vie, la lumière, la puissance, l’essentiel. »

Gloria : « Bien sûr on pourra dire que l’eau est transparente. On voulait dire par là que la couleur qu’elle porte est le reflet de son environnement… Un peu comme l’humanité elle-même. L’autre élément qui nous interpelle c’est le fait que l’eau est partout, qu’elle se partage pour ainsi dire entre les continents, entre les peuples. J’aime l’idée que cette eau qui se distille dans des formes différentes est la même partout. »

Le P’P… Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de travailler ensemble ?

Danielle : « Tout d’abord une véritable amitié, nos regards différents et cette infatigable curiosité de cette nature qui nous entoure. »

Gloria : « Je dirais aussi un goût commun pour la photo. C’est un projet qui a mis au moins trois ans à se concrétiser. »

Le P’P… Est-ce que vos photos vous ressemblent ?

Danielle : « Telle une rivière, Gloria aime aller vers l’ailleurs. Au fil de ses voyages et de ses idées, elle écrit ses pièces de théâtre ou elle photographie. Elle peut me transporter dans son univers et éveiller la pensée. Ses photos méritent que l’on s’y arrête. Elles sont source d’énergie. Il y aura toujours quelque chose à y puiser. Voilà ce pourquoi j’ai aimé faire cette expo avec Gloria et vous invite à venir vous abreuver, vous rafraîchir au fil de ces photos. »

Gloria : « Je pense que Dany a un œil très affûté pour le détail qui « parle », qui raconte son histoire. Elle regarde vraiment. En balade en montagne, elle est capable de vous interrompre sèchement en plein milieu de votre phrase pour vous forcer à regarder une goutte de rosée. Elle a raison bien sûr. Ses clichés sont sereins, pleins de sensibilité et, je pense, proches d’un état de contemplation. L’image l’emporte sur la parole. »

Cette exposition dure jusqu’au 7 janvier 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Val d’Azun. Arrens-Marsous (65).

La Foire aux Côtelettes du 21 au 22 septembre… Le village renoue avec la tradition !

Avant la descente des estives.

Avant la descente des estives.

Plus qu’une fête, c’est devenu au fil des ans une institution à Arrens-Marsous. Le moment où les troupeaux redescendent des estives de montagne et où les villageois profitent de l’occasion pour se réunir autour de la table. Les incontournables côtelettes de mouton sont servies tout le week-end sous chapiteau.

Les chants pyrénéens accompagnent la convivialité montagnarde, et ce sera donc l’occasion d’accueillir cette année encore, les « Cantères », groupes de chants polyphoniques locaux. La foire, c’est d’abord l’occasion de montrer ses bêtes lors des concours et de perpétuer les échanges commerciaux tels qu’ils se pratiquent depuis des siècles ; on vient ici pour discuter entre éleveurs. Enfin la foire, c’est avant tout pour faire la fête que l’on s’y retrouve, et qu’on y vient en famille ou entre amis profiter de l’ambiance aux couleurs enjouées de la bodéga et des bandas, mais ici c’est un foulard bleu qu’il vous faudra mettre autour du cou pour faire partie des « festayres » !!

Au programme

afficheSamedi 21 : dès 9 h concours de bestiaux et de fromages, 11 h apéritif tapas avec la Banda Samba de Bordères sur l’Echez, 15h30 Jeux Inter-villages, 18 h Cantère géante avec 3 groupes de chanteurs Pyrénéens , 23 h Feu d’Artifice et à partir de 23h30 grand bal gratuit animé par Studio Light.
Toute la journée : marché gourmand, jeux gonflables gratuits, jeux en bois, exposition vieux métiers et beaucoup d’autres activités pour petits et grands …
Repas côtelettes traditionnel servi sous chapiteau à la Place du Val d’Azun.
Dimanche 22 à partir de 12 h : apéritif et repas du terroir sur fond de Bal Gascon animé par le groupe « Milharis », place du Val d’Azun.

Quelques images de l’an dernier…

Ce diaporama nécessite JavaScript.